Lire le Coran Hizb N°27

الحزب ٢٧
Hizb n°27

De {S.15V.1} à {S.16V.50}

al-Hijr (n°15, al-Hijr) · الحجر


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

15. al-Hijr ; 1 Alif, Lam, Ra. Voici les versets du Livre et d'une Lecture explicite.
15. al-Hijr ; 2 (Le Jour du Jugement Dernier) les mécréants voudraient avoir été Musulmans (soumis).
15. al-Hijr ; 3 Laisse-les manger, jouir (un temps), et être distraits par l'espoir ; car bientôt ils sauront !
15. al-Hijr ; 4 Or Nous ne détruisons aucune cité sans qu'elle n'ait eu (un terme fixé en) une Ecriture connue.
15. al-Hijr ; 5 Nulle communauté ne devance son terme, ni ne le retarde.
15. al-Hijr ; 6 Et ils (les mecquois) disent : « Ô toi sur qui on a fait descendre le Coran, tu es certainement fou !
15. al-Hijr ; 7 Pourquoi ne nous es-tu pas venu avec les Anges, si tu es du nombre des véridiques ? »
15. al-Hijr ; 8 Nous ne faisons descendre les Anges qu'avec la vérité ; et alors, il ne leur sera pas accordé de répit (à ces impies).
15. al-Hijr ; 9 En vérité c'est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c'est Nous qui en sommes gardien.
15. al-Hijr ; 10 Et nous avons certes envoyé, avant toi, (des Messagers) parmi les peuples des Anciens.
15. al-Hijr ; 11 Et pas un Messager ne leur est venu sans qu'ils s'en soient moqués.
15. al-Hijr ; 12 C'est ainsi que Nous faisons pénétrer (la mécréance) dans les cœurs des coupables.
15. al-Hijr ; 13 Ils ne croiront pas en lui (le Messager ou le Coran) bien que se soit accompli le sort traditionnel des anciens.
15. al-Hijr ; 14 Et même si Nous ouvrions pour eux une porte du ciel, et qu'ils pussent y monter,
15. al-Hijr ; 15 ils diraient : « Vraiment nos yeux sont voilés. Mais plutôt, nous sommes des gens ensorcelés. »
15. al-Hijr ; 16 Certes Nous avons placé dans le ciel des constellations et Nous l'avons embelli pour ceux qui regardent.
15. al-Hijr ; 17 Et Nous l'avons protégé contre tout diable banni.
15. al-Hijr ; 18 À moins que l'un d'eux parvienne subrepticement à écouter, une flamme brillante alors le poursuit.
15. al-Hijr ; 19 Et quant à la terre, Nous l'avons étalée et y avons placé des montagnes (immobiles) et y avons fait pousser toute chose harmonieusement proportionnée.
15. al-Hijr ; 20 Et Nous y avons placé des vivres pour vous, et (placé aussi pour vous) des êtres que vous ne nourrissez pas.
15. al-Hijr ; 21 Et il n'est rien dont Nous n'ayons les réserves et Nous ne le faisons descendre que dans une mesure déterminée.
15. al-Hijr ; 22 Et Nous envoyons les vents fécondants ; et Nous faisons alors descendre du ciel une eau dont Nous vous abreuvons et que vous n'êtes pas en mesure de conserver.
15. al-Hijr ; 23 Et c'est bien Nous qui donnons la vie et donnons la mort, et c'est Nous qui sommes l'héritier (de tout).
15. al-Hijr ; 24 Et Nous connaissons certes ceux qui parmi vous ont avancé et Nous connaissons ceux qui tardent encore.
15. al-Hijr ; 25 Certes, c'est ton Seigneur qui les rassemblera. Car c'est Lui le Sage, l'Omniscient.
15. al-Hijr ; 26 Nous créâmes l'homme d'une argile crissante, extraite d'une boue malléable.
15. al-Hijr ; 27 Et quant au djinn, Nous l'avions auparavant créé d'un feu d'une chaleur ardente.
15. al-Hijr ; 28 Et lorsque ton Seigneur dit aux Anges : « Je vais créer un homme d'argile crissante, extraite d'une boue malléable,
15. al-Hijr ; 29 et dès que Je l'aurai harmonieusement formé et lui aurai insufflé Mon souffle de vie, jetez-vous alors, prosternés devant lui ».
15. al-Hijr ; 30 Alors, les Anges se prosternèrent tous ensemble,
15. al-Hijr ; 31 excepté Iblis qui refusa d'être avec les prosternés.
15. al-Hijr ; 32 Alors (Allah) dit : « Ô Iblis, pourquoi n'es-tu pas au nombre des prosternés ? »
15. al-Hijr ; 33 Il dit : « Je ne puis me prosterner devant un homme que Tu as créé d'argile crissante, extraite d'une boue malléable. »
15. al-Hijr ; 34 - Et (Allah) dit : « Sors de là (du Paradis), car te voilà banni !
15. al-Hijr ; 35 Et malédiction sur toi, jusqu'au Jour de la rétribution ! »
15. al-Hijr ; 36 - Il dit : « Ô mon Seigneur, donne-moi donc un délai jusqu'au jour où ils (les gens) seront ressuscités. »
15. al-Hijr ; 37 (Allah) dit : « Tu es de ceux à qui ce délai est accordé,
15. al-Hijr ; 38 jusqu'au jour de l'instant connu » (d'Allah).
15. al-Hijr ; 39 - Il dit : « Ô mon Seigneur, parce que Tu m'as induit en erreur, eh bien je leur enjoliverai la vie sur terre et les égarerai tous,
15. al-Hijr ; 40 à l'exception, parmi eux, de Tes serviteurs élus. »
15. al-Hijr ; 41 (Allah) dit : « Voici une voie droite (qui mène) vers Moi.
15. al-Hijr ; 42 Sur Mes serviteurs tu n'auras aucune autorité, excepté sur celui qui te suivra parmi les dévoyés.
15. al-Hijr ; 43 Et l'Enfer sera sûrement leur lieu de rendez-vous à tous.
15. al-Hijr ; 44 Il a sept portes ; et chaque porte en a sa part déterminée. »
15. al-Hijr ; 45 Certes, les pieux seront dans des jardins avec des sources.
15. al-Hijr ; 46 « Entrez-y en paix et en sécurité. »
15. al-Hijr ; 47 Et Nous aurons arraché toute rancune de leurs poitrines : et ils se sentiront frères, faisant face les uns aux autres sur des lits.
15. al-Hijr ; 48 Nulle fatigue ne les y touchera. Et on ne les en fera pas sortir.
15. al-Hijr ; 49 Informe Mes serviteurs que c'est Moi le Pardonneur, le Très Miséricordieux.
15. al-Hijr ; 50 et que Mon châtiment est certes le châtiment douloureux.
15. al-Hijr ; 51 Et informe-les au sujet des hôtes d'Ibrahim (Abraham)
15. al-Hijr ; 52 Quand ils entrèrent chez lui et dirent : « Salâm » - Il dit : « Nous avons peur de vous. »
15. al-Hijr ; 53 Ils dirent : « N'aie pas peur ! Nous t'annonçons une bonne nouvelle, (la naissance) d'un garçon plein de savoir. »
15. al-Hijr ; 54 Il dit : « M'annoncez-vous (cette nouvelle) alors que la vieillesse m'a touché ? Que m'annoncez-vous donc ? »
15. al-Hijr ; 55 - Ils dirent : « Nous t'annonçons la vérité. Ne sois donc pas de ceux qui désespèrent. »
15. al-Hijr ; 56 - Il dit : « Et qui désespère de la miséricorde de son Seigneur, sinon les égarés ? »
15. al-Hijr ; 57 Et il (leur) dit : « Que voulez-vous, Ô envoyés d'Allah ? »
15. al-Hijr ; 58 - Ils dirent : « En vérité, nous sommes envoyés à des gens criminels,
15. al-Hijr ; 59 à l'exception de la famille de Lout (Loth) que nous sauverons tous
15. al-Hijr ; 60 sauf sa femme. « Nous (Allah) avions déterminé qu'elle sera du nombre des exterminés. »
15. al-Hijr ; 61 Puis lorsque les envoyés vinrent auprès de la famille de LUt (Loth)
15. al-Hijr ; 62 celui-ci dit : « Vous êtes (pour moi) des gens inconnus. »
15. al-Hijr ; 63 - Ils dirent : « Nous sommes plutôt venus à toi en apportant (le châtiment) à propos duquel ils doutaient.
15. al-Hijr ; 64 Et nous venons à toi avec la vérité. Et nous sommes véridiques.
15. al-Hijr ; 65 Pars donc avec ta famille en fin de nuit et suis leurs arrières ; et que nul d'entre vous ne se retourne. Et allez là où on vous le commande. »
15. al-Hijr ; 66 Et Nous lui annonçâmes cet ordre : que ces gens-là, au matin, seront anéantis jusqu'au dernier.
15. al-Hijr ; 67 Et les habitants de la ville (Sodome) vinrent (à lui) dans la joie.
15. al-Hijr ; 68 - Il dit : « Ceux-ci sont mes hôtes, ne me déshonorez donc pas.
15. al-Hijr ; 69 Et craignez Allah. Et ne me couvrez pas d'ignominie. »
15. al-Hijr ; 70 Ils dirent : « Ne t'avions-nous pas interdit de (recevoir) du monde ? »
15. al-Hijr ; 71 Il dit : « Voici mes filles, si vous voulez faire (quelque chose) ! »
15. al-Hijr ; 72 Par ta vie ! Ils se confondaient dans leur délire.
15. al-Hijr ; 73 Alors, au lever du soleil le Cri (la catastrophe) les saisit.
15. al-Hijr ; 74 Et Nous renversâmes (la ville) de fond en comble et fîmes pleuvoir sur eux des pierres d'argile dure.
15. al-Hijr ; 75 Voilà vraiment des preuves, pour ceux qui savent observer !
15. al-Hijr ; 76 Elle (cette ville) se trouvait sur un chemin connu de tous.
15. al-Hijr ; 77 Voilà vraiment une exhortation pour les croyants !
15. al-Hijr ; 78 Et les habitants d'al-Aïka étaient (aussi) des injustes.
15. al-Hijr ; 79 Nous Nous sommes donc vengés d'eux. Et ces deux (cités), vraiment, sont sur une route bien évidente (que vous connaissez).
15. al-Hijr ; 80 Certes, les gens d'al-Hijr ont traité de menteurs les messagers.
15. al-Hijr ; 81 Nous leur avons montré Nos miracles, mais ils s'en étaient détournés.
15. al-Hijr ; 82 Et ils taillaient des maisons dans les montagnes, vivant en sécurité.
15. al-Hijr ; 83 Puis, au matin, le Cri les saisit.
15. al-Hijr ; 84 Ce qu'ils avaient acquis ne leur a donc point profité.
15. al-Hijr ; 85 Et Nous n'avons créé les cieux et la terre, et ce qui est entre eux, que pour une juste raison. Et l'Heure (sans aucun doute) arrivera ! Pardonne-(leur) donc d'un beau pardon.
15. al-Hijr ; 86 Ton Seigneur, c'est Lui vraiment le grand Créateur, l'Omniscient.
15. al-Hijr ; 87 Nous t'avons certes donné : « les sept versets que l'on répète », ainsi que le Coran sublime.
15. al-Hijr ; 88 Ne regarde surtout pas avec envie les choses dont Nous avons donné jouissance temporaire à certains couples d'entre eux, ne t'afflige pas à leur sujet et abaisse ton aile pour les croyants.
15. al-Hijr ; 89 Et dis : « Je suis l'avertisseur évident » (d'un châtiment),
15. al-Hijr ; 90 De même que Nous avons fait descendre (le châtiment) sur ceux qui ont juré (entre eux),
15. al-Hijr ; 91 ceux qui ont fait du Coran des fractions diverses, (pour créer des doutes).
15. al-Hijr ; 92 Par ton Seigneur ! Nous les interrogerons tous
15. al-Hijr ; 93 sur ce qu'ils œuvraient.
15. al-Hijr ; 94 Expose donc clairement ce qu'on t'a commandé et détourne-toi des associateurs.
15. al-Hijr ; 95 Nous t'avons effectivement défendu vis-à-vis des railleurs.
15. al-Hijr ; 96 Ceux qui associent à Allah une autre divinité. Mais ils sauront bientôt.
15. al-Hijr ; 97 Et Nous savons certes que ta poitrine se serre, à cause de ce qu'ils disent.
15. al-Hijr ; 98 Glorifie donc Ton Seigneur par Sa louange et sois de ceux qui se prosternent ;
15. al-Hijr ; 99 et adore ton Seigneur jusqu'à ce que te vienne la certitude (la mort).

an-Nahl (n°16, Les Abeilles) · النحل


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

16. an-Nahl ; 1 L'ordre d'Allah arrive. Ne le hâtez donc pas. Gloire à Lui ! Il est au-dessus de ce qu'on Lui associe.
16. an-Nahl ; 2 Il fait descendre, par Son ordre, les Anges, avec la révélation sur qui Il veut parmi Ses serviteurs : « Avertissez qu'il n'est d'autre divinité que Moi. Craignez-Moi donc. »
16. an-Nahl ; 3 Il a créé les cieux et la terre avec juste raison. Il transcende ce qu'on (Lui) associe.
16. an-Nahl ; 4 Il a créé l'homme d'une goutte de sperme ; et voilà que l'homme devient un disputeur déclaré.
16. an-Nahl ; 5 Et les bestiaux, Il les a créés pour vous ; vous en retirez des (vêtements) chauds ainsi que d'autres profits. Et vous en mangez aussi.
16. an-Nahl ; 6 Ils vous paraissent beaux quand vous les ramenez, le soir, et aussi le matin quand vous les lâchez pour le pâturage.
16. an-Nahl ; 7 Et ils portent vos fardeaux vers un pays que vous n'atteindriez qu'avec peine. Vraiment, votre Seigneur est Compatissant et Miséricordieux.
16. an-Nahl ; 8 Et les chevaux, les mulets et les ânes, pour que vous les montiez, et pour l'apparat. Et Il crée ce que vous ne savez pas.
16. an-Nahl ; 9 Il appartient à Allah (par Sa grâce, de montrer) le droit chemin car il en est qui s'en détachent. Or, s'Il voulait, Il vous guiderait tous.
16. an-Nahl ; 10 C'est Lui qui, du ciel, a fait descendre de l'eau qui vous sert de boisson et grâce à laquelle poussent des plantes dont vous nourrissez vos troupeaux.
16. an-Nahl ; 11 D'elle, Il fait pousser pour vous, les cultures, les oliviers, les palmiers, les vignes et aussi toutes sortes de fruits. Voilà bien là une preuve pour des gens qui réfléchissent.
16. an-Nahl ; 12 Pour vous, Il a assujetti la nuit et le jour ; le soleil et la lune. Et à Son ordre sont assujetties les étoiles. Voilà bien là des preuves pour des gens qui raisonnent.
16. an-Nahl ; 13 Ce qu'Il a créé pour vous sur la terre a des couleurs diverses. Voilà bien là une preuve pour des gens qui se rappellent.
16. an-Nahl ; 14 Et c'est Lui qui a assujetti la mer afin que vous en mangiez une chair fraîche, et que vous en retiriez des parures que vous portez. Et tu vois les bateaux fendre la mer avec bruit, pour que vous partiez en quête de Sa grâce et afin que vous soyez reconnaissants.
16. an-Nahl ; 15 Et Il a implanté des montagnes immobiles dans la terre afin qu'elle ne branle pas en vous emportant avec elle de même que des rivières et des sentiers, pour que vous vous guidiez,
16. an-Nahl ; 16 ainsi que des points de repère. Et au moyen des étoiles (les gens) se guident.
16. an-Nahl ; 17 Celui qui crée est-il semblable à celui qui ne crée rien ? Ne vous souvenez-vous pas ?
16. an-Nahl ; 18 Et si vous comptez les bienfaits d'Allah, vous ne saurez pas les dénombrer. Car Allah est Pardonneur, et Miséricordieux.
16. an-Nahl ; 19 Et Allah sait ce que vous cachez et ce que vous divulguez.
16. an-Nahl ; 20 Et ceux qu'ils invoquent en dehors d'Allah ne créent rien, et ils sont eux-mêmes créés.
16. an-Nahl ; 21 Ils sont morts, et non pas vivants, et ils ne savent pas quand ils seront ressuscités.
16. an-Nahl ; 22 Votre Dieu est un Dieu unique. Ceux qui ne croient pas en l'au-delà leurs cœurs nient (l'unicité d'Allah) et ils sont remplis d'orgueil.
16. an-Nahl ; 23 Nul doute qu'Allah sait ce qu'ils cachent et ce qu'ils divulguent. Et assurément Il n'aime pas les orgueilleux.
16. an-Nahl ; 24 Et lorsqu'on leur dit : « Qu'est-ce que votre Seigneur a fait descendre ? » Ils disent : « Des légendes anciennes ! »
16. an-Nahl ; 25 Qu'ils portent donc, au Jour de la Résurrection, tous les fardeaux de leurs propres œuvres ainsi qu'une partie des fardeaux de ceux qu'ils égarent, sans le savoir ; combien est mauvais (le fardeau) qu'ils portent !
16. an-Nahl ; 26 Ceux qui ont vécu avant eux, certes, ont comploté, mais Allah attaqua les bases mêmes de leur bâtisse. Le toit s'écroula au-dessus d'eux et le châtiment les surprit d'où ils ne l'avaient pas pressenti.
16. an-Nahl ; 27 Puis, le Jour de la Résurrection, Il les couvrira d'ignominie, et (leur) dira : « Où sont Mes associés pour lesquels vous combattiez ? » - Ceux qui ont le savoir diront : « L'ignominie et le malheur tombent aujourd'hui sur les mécréants. »
16. an-Nahl ; 28 Ceux à qui les Anges ôtent la vie, alors qu'ils sont injustes envers eux-mêmes, se soumettront humiliés, (et diront) : « Nous ne faisions pas de mal ! » « Mais, en fait, Allah sait bien ce que vous faisiez. »
16. an-Nahl ; 29 Entrez donc par les portes de l'Enfer pour y demeurer éternellement. Combien est mauvaise la demeure des orgueilleux !
16. an-Nahl ; 30 Et on dira à ceux qui étaient pieux : « Qu'a fait descendre votre Seigneur ? » Ils diront : « Un bien. » Ceux qui font les bonnes œuvres auront un bien ici-bas ; mais la demeure de l'au-delà est certes meilleure. Combien agréable sera la demeure des pieux !
16. an-Nahl ; 31 Les jardins du séjour (éternel), où ils entreront et sous lesquels coulent les ruisseaux. Ils auront là ce qu'ils voudront ; c'est ainsi qu'Allah récompense les pieux.
16. an-Nahl ; 32 Ceux dont les Anges reprennent l'âme - alors qu'ils sont bons - (les Anges leur) disent : « Paix sur vous ! Entrez au Paradis, pour ce que vous faisiez. »
16. an-Nahl ; 33 (Les infidèles) attendent-ils que les Anges leur viennent, ou que survienne l'ordre de ton Seigneur ? Ainsi agissaient les gens avant eux. Allah ne les a pas lésés ; mais ils faisaient du tort à eux-mêmes.
16. an-Nahl ; 34 Les méfaits qu'ils accomplissaient les atteindront, et ce dont ils se moquaient les cernera de toutes parts.
16. an-Nahl ; 35 Et les associateurs dirent : « Si Allah avait voulu, nous n'aurions pas adoré quoi que ce soit en dehors de Lui, ni nous ni nos ancêtres ; et nous n'aurions rien interdit qu'Il n'ait interdit Lui-même. » Ainsi agissaient les gens avant eux. N'incombe-t-il aux messagers sinon de transmettre le message en toute clarté ?
16. an-Nahl ; 36 Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, (pour leur dire) : « Adorez Allah et écartez-vous du Tâghût ». Alors Allah en guida certains, mais il y en eut qui ont été destinés à l'égarement. Parcourez donc la terre, et regardez quelle fut la fin de ceux qui traitaient (Nos messagers) de menteurs.
16. an-Nahl ; 37 Même si tu désirais ardemment qu'ils soient guidés ... (Sache) qu'Allah ne guide pas ceux qui s'égarent. Et ils n'auront pas de secoureurs.
16. an-Nahl ; 38 Et ils jurent par Allah en prononçant leurs serments les plus solennels : « Allah ne ressuscitera pas celui qui meurt. » Bien au contraire ! C'est une promesse véritable (de Sa part), mais la plupart des gens ne le savent pas.
16. an-Nahl ; 39 (Il les ressuscitera) afin qu'Il leur expose clairement ce en quoi ils divergeaient, et pour que ceux qui ont mécru sachent qu'ils ont été des menteurs.
16. an-Nahl ; 40 Quand Nous voulons une chose, Notre seule parole est : « Sois. » Et, elle est.
16. an-Nahl ; 41 Et ceux qui, pour (la cause d') Allah, ont émigré après avoir subi des injustices, Nous les installerons dans une situation agréable dans la vie d'ici-bas. Et le salaire de la vie dernière sera plus grand encore s'ils savaient.
16. an-Nahl ; 42 Eux qui ont enduré et placé leur confiance en leur Seigneur.
16. an-Nahl ; 43 Nous n'avons envoyé, avant toi, que des hommes auxquels Nous avons fait des révélations. Demandez donc aux gens du rappel si vous ne savez pas.
16. an-Nahl ; 44 (Nous les avons envoyés) avec des preuves évidentes et des livres saints. Et vers toi, Nous avons fait descendre le Coran, pour que tu exposes clairement aux gens ce qu'on a fait descendre pour eux et afin qu'ils réfléchissent.
16. an-Nahl ; 45 Ceux qui complotaient des méfaits sont-ils à l'abri de ce qu'Allah les engloutisse en terre ou que leur vienne le châtiment d'où ils ne s'attendaient point ?
16. an-Nahl ; 46 Ou bien qu'Il les saisisse en pleine activité sans qu'ils puissent échapper (au châtiment d'Allah).
16. an-Nahl ; 47 Ou bien qu'Il les saisisse en plein effroi ? Mais vraiment, votre Seigneur est Compatissant et Miséricordieux.
16. an-Nahl ; 48 N'ont-ils point vu que les ombres de toute chose qu'Allah a créée s'allongent à droite et à gauche, en se prosternant devant Allah, en toute humilité ?
16. an-Nahl ; 49 Et c'est devant Allah que se prosterne tout être vivant dans les cieux, et sur la terre ; ainsi que les Anges qui ne s'enflent pas d'orgueil.
16. an-Nahl ; 50 Ils craignent leur Seigneur, au-dessus d'eux, et font ce qui leur est commandé.
0:00
0:00
Accès rapide

Pages de lecture

Pages d'écoute

Accès
rapide