Lire le Coran Hizb N°28

الحزب ٢٨
Hizb n°28

De {S.16V.51} à {S.16V.128}

16. an-Nahl ; 51 Allah dit : « Ne prenez pas deux divinités. Il n'est qu'un Dieu unique. Donc, ne craignez que Moi. »
16. an-Nahl ; 52 C'est à Lui qu'appartient ce qui est dans les cieux et sur la terre ; c'est à Lui que l'obéissance perpétuelle est due. Craindriez-vous donc, d'autres qu'Allah ?
16. an-Nahl ; 53 Et tout ce que vous avez comme bienfait provient d'Allah. Puis quand le malheur vous touche, c'est Lui que vous implorez à haute voix.
16. an-Nahl ; 54 Et une fois qu'Il a dissipé votre malheur, voilà qu'une partie d'entre vous se mettent à donner des associés à leur Seigneur,
16. an-Nahl ; 55 méconnaissant ainsi ce que Nous leur avons donné. Jouissez donc (pour un temps ! ) Bientôt vous saurez !
16. an-Nahl ; 56 Et ils assignent une partie (des biens) que Nous leur avons attribués à (des idoles) qu'ils ne connaissent pas. Par Allah ! Vous serez certes interrogés sur ce que vous inventiez.
16. an-Nahl ; 57 Et ils assignent à Allah des filles. Gloire et pureté à Lui ! Et à eux-mêmes, cependant, (ils assignent) ce qu'ils désirent (des fils).
16. an-Nahl ; 58 Et lorsqu'on annonce à l'un d'eux une fille, son visage s'assombrit et une rage profonde (l'envahit).
16. an-Nahl ; 59 Il se cache des gens, à cause du malheur qu'on lui a annoncé. Doit-il la garder malgré la honte ou l'enfouira-t-il dans la terre ? Combien est mauvais leur jugement !
16. an-Nahl ; 60 C'est à ceux qui ne croient pas en l'au-delà que revient le mauvais qualificatif (qu'ils ont attribué à Allah). Tandis qu'à Allah (Seul) est le qualificatif suprême. Et c'est Lui le Tout Puissant, le Sage.
16. an-Nahl ; 61 Si Allah s'en prenait aux gens pour leurs méfaits, Il ne laisserait sur cette terre aucun être vivant. Mais Il les renvoie jusqu'à un terme fixé. Puis, quand leur terme vient, ils ne peuvent ni le retarder d'une heure ni l'avancer.
16. an-Nahl ; 62 Et ils assignent à Allah ce qu'ils détestent (pour eux-mêmes). Et leurs langues profèrent un mensonge quand ils disent que la plus belle récompense leur sera réservée. C'est le Feu, sans nul doute, qui leur sera réservé et ils y seront envoyés, les premiers.
16. an-Nahl ; 63 Par Allah ! Nous avons effectivement envoyé (des messagers) à des communautés avant toi. Mais le Diable leur enjoliva ce qu'ils faisaient. C'est lui qui est, leur allié, aujourd'hui (dans ce monde). Et ils auront un châtiment douloureux (dans l'au-delà).
16. an-Nahl ; 64 Et Nous n'avons fait descendre sur toi le Livre qu'afin que tu leur montres clairement le motif de leur dissension, de même qu'un guide et une miséricorde pour des gens croyants.
16. an-Nahl ; 65 Allah a fait descendre du ciel une eau avec laquelle Il revivifie la terre après sa mort. Il y a vraiment là une preuve pour des gens qui entendent.
16. an-Nahl ; 66 Il y a certes un enseignement pour vous dans les bestiaux : Nous vous abreuvons de ce qui est dans leurs ventres, - (un produit) extrait du (mélange) des excréments (intestinaux) et du sang - un lait pur, délicieux pour les buveurs.
16. an-Nahl ; 67 Des fruits des palmiers et des vignes, vous retirez une boisson enivrante et un aliment excellent. Il y a vraiment là un signe pour des gens qui raisonnent.
16. an-Nahl ; 68 (Et voilà) ce que ton Seigneur révéla aux abeilles : « Prenez des demeures dans les montagnes, les arbres, et les treillages que (les hommes) font.
16. an-Nahl ; 69 Puis mangez de toute espèce de fruits, et suivez les sentiers de votre Seigneur, rendus faciles pour vous. » De leur ventre, sort une liqueur, aux couleurs variées, dans laquelle il y a une guérison pour les gens. Il y a vraiment là une preuve pour des gens qui réfléchissent.
16. an-Nahl ; 70 Allah vous a créés ! Puis Il vous fera mourir. Tel parmi vous sera reconduit jusqu'à l'âge le plus vil, de sorte qu'après avoir su, il arrive à ne plus rien savoir. Allah est, certes, Omniscient et Omnipotent.
16. an-Nahl ; 71 Allah a favorisé les uns d'entre vous par rapport aux autres dans (la répartition) de Ses dons. Ceux qui ont été favorisés ne sont nullement disposés à donner leur portion à ceux qu'ils possèdent de plein droit (esclaves) au point qu'ils y deviennent associés à part égale. Nieront-ils les bienfaits d'Allah ?
16. an-Nahl ; 72 Allah vous a fait à partir de vous-mêmes des épouses, et de vos épouses Il vous a donné des enfants et des petits-enfants. Et Il vous a attribué de bonnes choses. Croient-ils donc au faux et nient-ils le bienfait d'Allah ?
16. an-Nahl ; 73 Et ils adorent, en dehors d'Allah, ce qui ne peut leur procurer aucune nourriture des cieux et de la terre et qui n'est capable de rien.
16. an-Nahl ; 74 N'attribuez donc pas à Allah des semblables. Car Allah sait, tandis que vous ne savez pas.
16. an-Nahl ; 75 Allah propose en parabole un esclave appartenant (à son maître), dépourvu de tout pouvoir, et un homme à qui Nous avons accordé de Notre part une bonne attribution dont il dépense en secret et en public. (Ces deux hommes) sont-ils égaux ? Louange à Allah ! Mais la plupart d'entre eux ne savent pas.
16. an-Nahl ; 76 Et Allah propose en parabole deux hommes : l'un d'eux est muet, dépourvu de tout pouvoir et totalement à la charge de son maître ; Quelque lieu où celui-ci l'envoie, il ne rapporte rien de bon ; serait-il l'égal de celui qui ordonne la justice et qui est sur le droit chemin ?
16. an-Nahl ; 77 C'est à Allah qu'appartient l'inconnaissable des cieux et de la terre. Et l'ordre (concernant) l'Heure ne sera que comme un clin d'œil ou plus bref encore ! Car Allah est, certes, Omnipotent.
16. an-Nahl ; 78 Et Allah vous a fait sortir des ventres de vos mères, dénués de tout savoir, et vous a donné l'ouïe, les yeux et les cœurs (l'intelligence), afin que vous soyez reconnaissants.
16. an-Nahl ; 79 N'ont-ils pas vu les oiseaux assujettis (au vol) dans l'atmosphère du ciel sans que rien ne les retienne en dehors d'Allah ? Il y a vraiment là des preuves pour des gens qui croient.
16. an-Nahl ; 80 Et Allah vous a fait de vos maisons une habitation, tout comme Il vous a procuré des maisons faites de peaux de bêtes que vous trouvez légères, le jour où vous vous déplacez et le jour où vous vous campez. De leur laine, de leur poil et de leur crin (Il vous a procuré) des effets et des objets dont vous jouissez pour un certain délai.
16. an-Nahl ; 81 Et de ce qu'Il a créé, Allah vous a procuré des ombres. Et Il vous a procuré des abris dans les montagnes. Et Il vous a procuré des vêtements qui vous protègent de la chaleur, ainsi que des vêtements (cuirasses, armures) qui vous protègent de votre propre violence. C'est ainsi qu'Allah parachève sur vous Son bienfait, peut-être que vous vous soumettez.
16. an-Nahl ; 82 S'ils se détournent ... il ne t'incombe que la communication claire.
16. an-Nahl ; 83 Ils reconnaissent le bienfait d'Allah ; puis, ils le renient. Et la plupart d'entre eux sont des ingrats.
16. an-Nahl ; 84 (Et rappelle-toi) le jour où de chaque communauté Nous susciterons un témoin, on ne permettra pas aux infidèles (de s'excuser), et on ne leur demandera pas de revenir (sur ce qui a provoqué la colère d'Allah).
16. an-Nahl ; 85 Et quand les injustes verront le châtiment, on ne leur accordera ni allégement ni répit.
16. an-Nahl ; 86 Quand les associateurs verront ceux qu'ils associaient à Allah, ils diront : « Ô notre Seigneur, voilà nos divinités que nous invoquions en dehors de Toi. » Mais (leurs associés) leur adresseront la parole : « Vous êtes assurément des menteurs. »
16. an-Nahl ; 87 Ils offriront ce jour-là à Allah la soumission, et ce qu'ils avaient inventé sera perdu pour eux.
16. an-Nahl ; 88 Ceux qui ne croyaient pas et obstruaient le sentier d'Allah, Nous leur ajouterons châtiment sur châtiment, pour la corruption qu'ils semaient (sur terre).
16. an-Nahl ; 89 Et le jour où dans chaque communauté, Nous susciterons parmi eux-mêmes un témoin contre eux, Et Nous t'emmenerons (Mouhammad) comme témoin contre ceux-ci. Et Nous avons fait descendre sur toi le Livre, comme un exposé explicite de toute chose, ainsi qu'un guide, une grâce et une bonne annonce aux Musulmans.
16. an-Nahl ; 90 Certes, Allah commande l'équité, la bienfaisance et l'assistance aux proches. Et Il interdit la turpitude, l'acte répréhensible et la rébellion. Il vous exhorte afin que vous vous souveniez.
16. an-Nahl ; 91 Soyez fidèles au pacte d'Allah après l'avoir contracté et ne violez pas vos serments après les avoir solennellement prêtés et avoir pris Allah comme garant (de votre bonne foi). Vraiment Allah sait ce que vous faites !
16. an-Nahl ; 92 Et ne faites pas comme celle qui défaisait brin par brin sa quenouille après l'avoir solidement filée, en prenant vos serments comme un moyen pour vous tromper les uns les autres, du fait que (vous avez trouvé) une communauté plus forte et plus nombreuse que l'autre. Allah ne fait, par là, que vous éprouver. Et, certes, Il vous montrera clairement, au Jour de la Résurrection ce sur quoi vous vous opposiez.
16. an-Nahl ; 93 Si Allah avait voulu, Il aurait certes fait de vous une seule communauté. Mais Il laisse s'égarer qui Il veut et guide qui Il veut. Et vous serez certes, interrogés sur ce que vous faisiez.
16. an-Nahl ; 94 Et ne prenez pas vos serments comme un moyen pour vous tromper les uns les autres, sinon (vos) pas glisseront après avoir été fermes, et vous goûterez le malheur pour avoir barré le sentier d'Allah. Et vous subirez un châtiment terrible.
16. an-Nahl ; 95 Et ne vendez pas à vil prix le pacte d'Allah. Ce qui se trouve auprès d'Allah est meilleur pour vous, si vous saviez !
16. an-Nahl ; 96 Tout ce que vous possédez s'épuisera, tandis que ce qui est auprès d'Allah durera. Et Nous récompenserons ceux qui ont été constants en fonction du meilleur de ce qu'ils faisaient.
16. an-Nahl ; 97 Quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne œuvre tout en étant croyant, Nous lui ferons vivre une bonne vie. Et Nous les récompenserons, certes, en fonction des meilleures de leurs actions.
16. an-Nahl ; 98 Lorsque tu lis le Coran, demande la protection d'Allah contre le Diable banni.
16. an-Nahl ; 99 Il n'a aucun pouvoir sur ceux qui croient et qui placent leur confiance en leur Seigneur.
16. an-Nahl ; 100 Il n'a de pouvoir que sur ceux qui le prennent pour allié et qui deviennent associateurs à cause de lui.
16. an-Nahl ; 101 Quand Nous remplaçons un verset par un autre - et Allah sait mieux ce qu'Il fait descendre - ils disent : « Tu n'es qu'un menteur. » Mais la plupart d'entre eux ne savent pas.
16. an-Nahl ; 102 Dis : « C'est le Saint Esprit (Gabriel) qui l'a fait descendre de la part de ton Seigneur en toute vérité, afin de raffermir (la foi) de ceux qui croient, ainsi qu'un guide et une bonne annonce pour les Musulmans. »
16. an-Nahl ; 103 Et Nous savons parfaitement qu'ils disent : « Ce n'est qu'un être humain qui lui enseigne (le Coran). » Or, la langue de celui auquel ils font allusion est étrangère (non arabe), et celle-ci est une langue arabe bien claire.
16. an-Nahl ; 104 Ceux qui ne croient pas aux versets d'Allah, Allah ne les guide pas. Et ils ont un châtiment douloureux.
16. an-Nahl ; 105 Seuls forgent le mensonge ceux qui ne croient pas aux versets d'Allah ; et tels sont les menteurs.
16. an-Nahl ; 106 Quiconque a renié Allah après avoir cru ... - sauf celui qui y a été contraint alors que son cœur demeure plein de la sérénité de la foi - mais ceux qui ouvrent délibérément leur cœur à la mécréance, ceux-là ont sur eux une colère d'Allah et ils ont un châtiment terrible.
16. an-Nahl ; 107 Il en est ainsi, parce qu'ils ont aimé la vie présente plus que l'au-delà. Et Allah, vraiment, ne guide pas les gens mécréants.
16. an-Nahl ; 108 Voilà ceux dont Allah a scellé les cœurs, l'ouïe, et les yeux. Ce sont eux les insouciants.
16. an-Nahl ; 109 Et nul doute que dans l'au-delà, ils seront les perdants.
16. an-Nahl ; 110 Quant à ceux qui ont émigré après avoir subi des épreuves, puis ont lutté et ont enduré, ton Seigneur après cela, est certes Pardonneur et Miséricordieux.
16. an-Nahl ; 111 (Rappelle-toi) le jour où chaque âme viendra, plaidant pour elle-même, et chaque âme sera pleinement rétribuée pour ce qu'elle aura œuvré sans qu'ils subissent la moindre injustice.
16. an-Nahl ; 112 Et Allah propose en parabole une ville : elle était en sécurité, tranquille ; sa part de nourriture lui venait de partout en abondance. Puis elle se montra ingrate aux bienfaits d'Allah. Allah lui fit alors goûter la violence de la faim et de la peur (en punition) de ce qu'ils faisaient.
16. an-Nahl ; 113 En effet, un Messager des leurs est venu à eux, mais ils l'ont traité de menteur. Le châtiment, donc, les saisit parce qu'ils étaient injustes.
16. an-Nahl ; 114 Mangez donc de ce qu'Allah vous a attribué de licite et de bon. Et soyez reconnaissants pour les bienfaits d'Allah, si c'est Lui que vous adorez.
16. an-Nahl ; 115 Il vous a, en effet, interdit (la chair) de la bête morte, le sang, la chair de porc, et la bête sur laquelle un autre nom que celui d'Allah a été invoqué. Mais quiconque en mange sous contrainte, et n'est ni rebelle ni transgresseur, alors Allah est Pardonneur et Miséricordieux.
16. an-Nahl ; 116 Et ne dites pas, conformément aux mensonges proférés par vos langues : « Ceci est licite, et cela est illicite », pour forger le mensonge contre Allah. Certes, ceux qui forgent le mensonge contre Allah ne réussiront pas.
16. an-Nahl ; 117 Ce sera pour eux une piètre jouissance, mais un douloureux châtiment les attend.
16. an-Nahl ; 118 Aux Juifs, Nous avions interdit ce que Nous t'avons déjà relaté. Nous ne leur avons fait aucun tort ; mais ils se faisaient du tort à eux-mêmes.
16. an-Nahl ; 119 Puis ton Seigneur envers ceux qui ont commis le mal par ignorance, et se sont par la suite repentis et ont amélioré leur conduite, ton Seigneur, après cela est certes Pardonneur et Miséricordieux.
16. an-Nahl ; 120 Ibrahim (Abraham) était un guide ('Umma) parfait. Il était soumis à Allah, voué exclusivement à Lui et il n'était point du nombre des associateurs.
16. an-Nahl ; 121 Il était reconnaissant pour Ses bienfaits et Allah l'avait élu et guidé vers un droit chemin.
16. an-Nahl ; 122 Nous lui avons donné une belle part ici-bas. Et il sera certes dans l'au-delà du nombre des gens de bien.
16. an-Nahl ; 123 Puis Nous t'avons révélé : « Suis la religion d'Ibrahim (Abraham) qui était voué exclusivement à Allah et n'était point du nombre des associateurs. »
16. an-Nahl ; 124 Le Sabbat n'a été imposé qu'à ceux qui divergeaient à son sujet. Au Jour de la Résurrection, ton Seigneur jugera certainement au sujet de ce dont ils divergeaient.
16. an-Nahl ; 125 Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon. Car c'est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s'égare de Son sentier et c'est Lui qui connaît le mieux ceux qui sont bien guidés.
16. an-Nahl ; 126 Et si vous punissez, infligez (à l'agresseur) une punition égale au tort qu'il vous a fait. Et si vous endurez ... cela est certes meilleur pour les endurants.
16. an-Nahl ; 127 Endure ! Ton endurance (ne viendra) qu'avec (l'aide) d'Allah. Ne t'afflige pas pour eux. Et ne sois pas angoissé à cause de leurs complots.
16. an-Nahl ; 128 Certes, Allah est avec ceux qui (L') ont craint avec piété et ceux qui sont bienfaisants.
0:00
0:00
Accès rapide

Pages de lecture

Pages d'écoute

Accès
rapide