Lire le Coran Hizb N°53

الحزب ٥٣
Hizb n°53

De {S.51V.31} à {S.54V.55}

51. adh-Dhariyat ; 31 Alors (Ibrahim (Abraham)) dit : « Quelle est donc votre mission, Ô envoyés ? »
51. adh-Dhariyat ; 32 Ils dirent : « Nous avons été envoyés vers des gens criminels,
51. adh-Dhariyat ; 33 pour lancer sur eux des pierres de glaise,
51. adh-Dhariyat ; 34 marquées auprès de ton Seigneur à l'intention des outranciers. »
51. adh-Dhariyat ; 35 Nous en fîmes sortir alors ce qu'il y avait comme croyants,
51. adh-Dhariyat ; 36 mais Nous n'y trouvâmes qu'une seule maison de gens soumis.
51. adh-Dhariyat ; 37 Et Nous y laissâmes un signe pour ceux qui redoutent le douloureux châtiment ;
51. adh-Dhariyat ; 38 (Il y a même un signe) en Moussa (Moïse) quand Nous l'envoyâmes, avec une preuve évidente, vers Fir'awn (Pharaon).
51. adh-Dhariyat ; 39 Mais (celui-ci) se détourna confiant en sa puissance, et dit : « C'est un magicien ou un possédé ! »
51. adh-Dhariyat ; 40 Nous le saisîmes ainsi que ses troupes, puis les jetâmes dans les flots, pour son comportement blâmable.
51. adh-Dhariyat ; 41 De même pour les 'Ad, quand Nous envoyâmes contre eux le vent dévastateur
51. adh-Dhariyat ; 42 n'épargnant rien sur son passage sans le réduire en poussière.
51. adh-Dhariyat ; 43 De même pour les Thamud, quand il leur fut dit : « Jouissez jusqu'à un certain temps ! »
51. adh-Dhariyat ; 44 Ils défièrent le commandement de leur Seigneur. La foudre les saisit alors qu'ils regardaient.
51. adh-Dhariyat ; 45 Ils ne purent ni se mettre debout ni être secourus.
51. adh-Dhariyat ; 46 De même, pour le peuple de Nouh (Noé) auparavant. Ils étaient des gens pervers.
51. adh-Dhariyat ; 47 Le ciel, Nous l'avons construit par Notre puissance : et Nous l'étendons (constamment) dans l'immensité.
51. adh-Dhariyat ; 48 Et la terre, Nous l'avons étendue. Et de quelle excellente façon Nous l'avons nivelée !
51. adh-Dhariyat ; 49 Et de toute chose Nous avons créé (deux éléments) de couple. Peut-être vous rappellerez-vous ?
51. adh-Dhariyat ; 50 « Fuyez donc vers Allah. Moi, je suis pour vous de Sa part, un avertisseur explicite.
51. adh-Dhariyat ; 51 Ne placez pas avec Allah une autre divinité. Je suis pour vous de Sa part, un avertisseur explicite. »
51. adh-Dhariyat ; 52 Ainsi, aucun Messager n'est venu à leurs prédécesseurs sans qu'ils n'aient dit : « C'est un magicien ou un possédé ! »
51. adh-Dhariyat ; 53 Est-ce qu'ils se sont transmis cette injonction ? Ils sont plutôt des gens transgresseurs.
51. adh-Dhariyat ; 54 Détourne-toi d'eux, tu ne seras pas blâmé (à leur sujet).
51. adh-Dhariyat ; 55 Et rappelle ; car le rappel profite aux croyants.
51. adh-Dhariyat ; 56 Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent.
51. adh-Dhariyat ; 57 Je ne cherche pas d'eux une subsistance ; et Je ne veux pas qu'ils me nourrissent.
51. adh-Dhariyat ; 58 En vérité, c'est Allah qui est le Grand Pourvoyeur, Le Détenteur de la force, l'Inébranlable.
51. adh-Dhariyat ; 59 Ceux qui ont été injustes auront une part (de tourments) pareille à celle de leurs compagnons. Qu'ils ne soient pas trop pressés.
51. adh-Dhariyat ; 60 Malheur donc à ceux qui ont mécru à cause du jour dont ils sont menacés !

at-Tur (n°52, at-Tour) · الطور


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

52. at-Tur ; 1 Par At-Tûr !
52. at-Tur ; 2 Et par un Livre écrit
52. at-Tur ; 3 sur un parchemin déployé !
52. at-Tur ; 4 Et par la Maison peuplée !
52. at-Tur ; 5 Et par la Voûte élevée !
52. at-Tur ; 6 Et par la Mer portée à ébullition ! (au Jour dernier)
52. at-Tur ; 7 Le châtiment de ton Seigneur aura lieu inévitablement.
52. at-Tur ; 8 Nul ne pourra le repousser.
52. at-Tur ; 9 Le jour où le ciel sera agité d'un tourbillonnement,
52. at-Tur ; 10 et les montagnes se mettront en marche.
52. at-Tur ; 11 Ce jour-là, malheur à ceux qui traitent (les signes d'Allah) de mensonges,
52. at-Tur ; 12 ceux qui s'ébattent dans des discours frivoles
52. at-Tur ; 13 le jour où ils seront brutalement poussés au feu de l'Enfer :
52. at-Tur ; 14 Voilà le feu que vous traitiez de mensonge.
52. at-Tur ; 15 Est-ce que cela est de la magie ? Ou bien ne voyez-vous pas clair ?
52. at-Tur ; 16 Brûlez dedans ! Supportez ou ne supportez pas, ce sera égal pour vous : vous n'êtes rétribués que selon ce que vous faisiez.
52. at-Tur ; 17 Les pieux seront dans des Jardins et dans des délices,
52. at-Tur ; 18 se réjouissant de ce que leur Seigneur leur aura donné, et leur Seigneur les aura protégés du châtiment de la Fournaise.
52. at-Tur ; 19 « En récompense de ce que vous faisiez, mangez et buvez en toute sérénité,
52. at-Tur ; 20 accoudés sur des lits bien rangés », et Nous leur ferons épouser des houris aux grands yeux noirs,
52. at-Tur ; 21 Ceux qui auront cru et que leurs descendants auront suivis dans la foi, Nous ferons que leurs descendants les rejoignent. Et Nous ne diminuerons en rien le mérite de leurs œuvres, chacun étant tenu responsable de ce qu'il aura acquis.
52. at-Tur ; 22 Nous les pourvoirons abondamment des fruits et des viandes qu'ils désireront.
52. at-Tur ; 23 Là, ils se passeront les uns les autres une coupe qui ne provoquera ni vanité ni incrimination.
52. at-Tur ; 24 Et parmi eux circuleront des garçons à leur service, pareils à des perles bien conservées.
52. at-Tur ; 25 Et ils se tourneront les uns vers les autres s'interrogeant ;
52. at-Tur ; 26 Ils diront : « Nous vivions au milieu des nôtres dans la crainte (d'Allah) ;
52. at-Tur ; 27 Puis Allah nous a favorisés et protégés du châtiment du Samûm.
52. at-Tur ; 28 Antérieurement, nous L'invoquions. C'est Lui certes, le Charitable, le Très Miséricordieux. »
52. at-Tur ; 29 Rappelle donc et par la grâce de ton Seigneur tu n'es ni un devin ni un possédé.
52. at-Tur ; 30 Ou bien ils disent : « C'est un poète ! Attendons pour lui le coup de la mort. »
52. at-Tur ; 31 Dis : « Attendez ! Je suis avec vous parmi ceux qui attendent. »
52. at-Tur ; 32 Est-ce leur raison qui leur commande cela ? Ou sont-ils des gens outranciers ?
52. at-Tur ; 33 Ou bien ils disent : « Il l'a inventé lui-même ? » Non ... mais ils ne croient pas.
52. at-Tur ; 34 Eh bien, qu'ils produisent un récit pareil à lui (le Coran), s'ils sont véridiques.
52. at-Tur ; 35 Ont-ils été créé à partir de rien ou sont-ils eux les créateurs ?
52. at-Tur ; 36 Ou ont-ils créé les cieux et la terre ? Mais ils n'ont plutôt aucune conviction.
52. at-Tur ; 37 Possèdent-ils les trésors de ton Seigneur ? Ou sont-ils eux les maîtres souverains ?
52. at-Tur ; 38 Ont-ils une échelle d'où ils écoutent ? Que celui des leurs qui reste à l'écoute apporte une preuve évidente !
52. at-Tur ; 39 (Allah) aurait-Il les filles, tandis que vous, les fils ?
52. at-Tur ; 40 Ou leur demandes-tu un salaire, de sorte qu'ils soient grevés d'une lourde dette ?
52. at-Tur ; 41 Ou bien détiennent-ils l'Inconnaissable pour le mentionner par écrit ?
52. at-Tur ; 42 Ou cherchent-ils un stratagème ? Mais ce sont ceux qui ont mécru qui sont victimes de leur propre stratagème.
52. at-Tur ; 43 Ou ont-ils une autre divinité à part Allah ? Qu'Allah soit glorifié et purifié de tout ce qu'ils associent !
52. at-Tur ; 44 Et s'ils voient tomber des fragments du ciel, ils disent : « Ce sont des nuages superposés. »
52. at-Tur ; 45 Laisse-les donc, jusqu'à ce qu'ils rencontrent leur jour où ils seront foudroyés,
52. at-Tur ; 46 le jour où leur ruse ne leur servira à rien, où ils ne seront pas secourus.
52. at-Tur ; 47 Les injustes auront un châtiment préalable. Mais la plupart d'entre eux ne savent pas.
52. at-Tur ; 48 Et supporte patiemment la décision de ton Seigneur. Car en vérité, tu es sous Nos yeux. Et célèbre la gloire de ton Seigneur quand tu te lèves ;
52. at-Tur ; 49 Glorifie-Le une partie de la nuit et au déclin des étoiles.

an-Najm (n°53, L'Étoile) · النجم


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

53. an-Najm ; 1 Par l'étoile à son déclin !
53. an-Najm ; 2 Votre compagnon ne s'est pas égaré et n'a pas été induit en erreur
53. an-Najm ; 3 et il ne prononce rien sous l'effet de la passion ;
53. an-Najm ; 4 ce n'est rien d'autre qu'une révélation inspirée.
53. an-Najm ; 5 Que lui a enseigné (l'Ange Gabriel) à la force prodigieuse,
53. an-Najm ; 6 doué de sagacité ; c'est alors qu'il se montra sous sa forme réelle (angélique),
53. an-Najm ; 7 alors qu'il se trouvait à l'horizon supérieur.
53. an-Najm ; 8 Puis il se rapprocha et descendit encore plus bas,
53. an-Najm ; 9 et fut à deux portées d'arc, ou plus près encore.
53. an-Najm ; 10 Il révéla à Son serviteur ce qu'Il révéla.
53. an-Najm ; 11 Le cœur n'a pas menti en ce qu'il a vu.
53. an-Najm ; 12 Lui contestez-vous donc ce qu'il voit ?
53. an-Najm ; 13 Il l'a pourtant vu, lors d'une autre descente,
53. an-Najm ; 14 près de la Sidrat-ul-Muntahâ,
53. an-Najm ; 15 près d'elle se trouve le jardin de Ma'wa :
53. an-Najm ; 16 au moment où le lotus était couvert de ce qui le couvrait.
53. an-Najm ; 17 La vue n'a nullement dévié ni outrepassé la mesure.
53. an-Najm ; 18 Il a bien vu certaines des grandes merveilles de son Seigneur.
53. an-Najm ; 19 Que vous en semble (des divinités), Lât et Uuzzâ
53. an-Najm ; 20 ainsi que Manât, cette troisième autre ?
53. an-Najm ; 21 Sera-ce à vous le garçon et à Lui la fille ?
53. an-Najm ; 22 Que voilà donc un partage injuste !
53. an-Najm ; 23 Ce ne sont que des noms que vous avez inventés, vous et vos ancêtres. Allah n'a fait descendre aucune preuve à leur sujet. Ils ne suivent que la conjecture et les passions de (leurs) âmes, alors que la guidée leur est venue de leur Seigneur.
53. an-Najm ; 24 Ou bien l'homme aura-t-il tout ce qu'il désire ?
53. an-Najm ; 25 À Allah appartiennent la vie future et la vie d'ici-bas.
53. an-Najm ; 26 Et que d'Anges dans les cieux dont l'intercession ne sert à rien, sinon qu'après qu'Allah l'aura permis, en faveur de qui Il veut et qu'Il agrée.
53. an-Najm ; 27 Ceux qui ne croient pas en l'au-delà donnent aux Anges des noms de femmes,
53. an-Najm ; 28 alors qu'ils n'en ont aucune science : ils ne suivent que la conjecture, alors que la conjecture ne sert à rien contre la vérité.
53. an-Najm ; 29 Ecarte-toi donc, de celui qui tourne le dos à Notre rappel et qui ne désire que la vie présente.
53. an-Najm ; 30 Voilà toute la portée de leur savoir. Certes ton Seigneur connaît parfaitement celui qui s'égare de Son chemin et Il connaît parfaitement qui est bien guidé.
53. an-Najm ; 31 À Allah appartient ce qui est dans les cieux et sur la terre afin qu'Il rétribue ceux qui font le mal selon ce qu'ils œuvrent, et récompense ceux qui font le bien par la meilleure (récompense),
53. an-Najm ; 32 ceux qui évitent les plus grands péchés ainsi que les turpitudes et (qui ne commettent) que des fautes légères. Certes, le pardon de Ton Seigneur est immense. C'est Lui qui vous connaît le mieux quand Il vous a produits de terre, et aussi quand vous étiez des embryons dans les ventres de vos mères. Ne vantez pas vous-mêmes votre pureté ; c'est Lui qui connaît mieux ceux qui (Le) craignent.
53. an-Najm ; 33 Vois-tu celui qui s'est détourné,
53. an-Najm ; 34 donné peu et a (finalement) cessé de donner ?
53. an-Najm ; 35 Détient-il la science de l'Inconnaissable en sorte qu'il voit ?
53. an-Najm ; 36 Ne lui a-t-on pas annoncé ce qu'il y avait dans les feuilles de Moussa (Moïse)
53. an-Najm ; 37 et celles d'Ibrahim (Abraham) qui a tenu parfaitement (sa promesse de transmettre)
53. an-Najm ; 38 qu'aucune (âme) ne portera le fardeau (le péché) d'autrui,
53. an-Najm ; 39 et qu'en vérité, l'homme n'obtient que (le fruit) de ses efforts ;
53. an-Najm ; 40 et que son effort, en vérité, lui sera présenté (le jour du Jugement).
53. an-Najm ; 41 Ensuite il en sera récompensé pleinement,
53. an-Najm ; 42 et que tout aboutit, en vérité, vers ton Seigneur,
53. an-Najm ; 43 et que c'est Lui qui a fait rire et qui a fait pleurer,
53. an-Najm ; 44 et que c'est Lui qui a fait mourir et qui a ramené à la vie,
53. an-Najm ; 45 et que c'est Lui qui a crée les deux éléments de couple, le mâle et la femelle,
53. an-Najm ; 46 d'une goutte de sperme quand elle est éjaculée
53. an-Najm ; 47 et que la seconde création Lui incombe,
53. an-Najm ; 48 et c'est Lui qui a enrichi et qui a fait acquérir.
53. an-Najm ; 49 Et c'est Lui qui est le Seigneur de Sirius,
53. an-Najm ; 50 et c'est Lui qui a fait périr les anciens 'Ad,
53. an-Najm ; 51 ainsi que les Thamud, et Il fit que rien n'en subsistât,
53. an-Najm ; 52 ainsi que le peuple de Nouh (Noé) antérieurement, car ils étaient encore plus injustes et plus violents,
53. an-Najm ; 53 de même qu'Il anéantit les villes renversées.
53. an-Najm ; 54 Et les recouvrit de ce dont Il les recouvrit.
53. an-Najm ; 55 Lequel donc des bienfaits de ton Seigneur mets-tu en doute ?
53. an-Najm ; 56 Voici un avertisseur analogue aux avertisseurs anciens :
53. an-Najm ; 57 l'Imminente (L'heure du Jugement) s'approche.
53. an-Najm ; 58 Rien d'autre en dehors d'Allah ne peut la dévoiler.
53. an-Najm ; 59 Quoi ! Vous étonnez-vous de ce discours (le Coran) ?
53. an-Najm ; 60 Et vous (en) riez et n'(en) pleurez point ?
53. an-Najm ; 61 Absorbés (que vous êtes) par votre distraction.
53. an-Najm ; 62 Prosternez-vous donc à Allah et adorez-Le.

al-Qamar (n°54, La Lune) · القمر


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

54. al-Qamar ; 1 L'Heure approche et la Lune s'est fendue.
54. al-Qamar ; 2 Et s'ils voient un prodige, ils s'en détournent et disent : « Une magie persistante. »
54. al-Qamar ; 3 Et ils (le) traitent de mensonge et suivent leurs propres impulsions, or chaque chose arrivera à son terme (et son but).
54. al-Qamar ; 4 Ils ont pourtant reçu comme nouvelles de quoi les empêcher (du mal) ;
54. al-Qamar ; 5 (Cela est) une sagesse parfaite. Mais les avertissements ne (leur) servent à rien.
54. al-Qamar ; 6 Détourne-toi d'eux. Le jour où l'appeleur appellera vers une chose affreuse,
54. al-Qamar ; 7 les regards baissés, ils sortiront des tombes comme des sauterelles éparpillées,
54. al-Qamar ; 8 courant, le cou tendu, vers l'appeleur. Les mécréants diront : « Voilà un jour difficile. »
54. al-Qamar ; 9 Avant eux, le peuple de Nouh (Noé) avait crié au mensonge. Ils traitèrent Notre serviteur de menteur et dirent : « C'est un possédé ! » et il fut repoussé.
54. al-Qamar ; 10 Il invoqua donc son Seigneur : « Moi, je suis vaincu. Fais triompher (Ta cause). »
54. al-Qamar ; 11 Nous ouvrîmes alors les portes du ciel à une eau torrentielle,
54. al-Qamar ; 12 et fîmes jaillir la terre en sources. Les eaux se rencontrèrent d'après un ordre qui était déjà décrété dans une chose (faite).
54. al-Qamar ; 13 Et Nous le portâmes sur un objet (fait) de planches et de clous (l'arche),
54. al-Qamar ; 14 voguant sous Nos yeux : récompense pour celui qu'on avait renié (Nouh).
54. al-Qamar ; 15 Et Nous la laissâmes, comme un signe (d'avertissement). Y a-t-il quelqu'un pour réfléchir ?
54. al-Qamar ; 16 Comment furent Mon châtiment et Mes avertissements ?
54. al-Qamar ; 17 En effet, Nous avons rendu le Coran facile pour la méditation. Y a-t-il quelqu'un pour réfléchir ?
54. al-Qamar ; 18 Les 'Ad ont traité de menteur (leur Messager). Comment furent Mon châtiment et Mes avertissements ?
54. al-Qamar ; 19 Nous avons envoyé contre eux un vent violent et glacial, en un jour néfaste et interminable ;
54. al-Qamar ; 20 il arrachait les gens comme des souches de palmiers déracinés.
54. al-Qamar ; 21 Comment furent Mon châtiment et Mes avertissements ?
54. al-Qamar ; 22 En effet, Nous avons rendu le Coran facile pour la méditation. Y a-t-il quelqu'un pour réfléchir ?
54. al-Qamar ; 23 Les Thamud ont traité de mensonges les avertissements.
54. al-Qamar ; 24 Ils dirent : « Allons-nous suivre un seul homme (Salih) d'entre nous-mêmes ? Nous serions alors dans l'égarement et la folie.
54. al-Qamar ; 25 Est-ce que le message a été envoyé à Lui à l'exception de nous tous ? C'est plutôt un grand menteur, plein de prétention et d'orgueil. »
54. al-Qamar ; 26 Demain, ils sauront qui est le grand menteur plein de prétention et d'orgueil.
54. al-Qamar ; 27 Nous leur enverrons la chamelle, comme épreuve. Surveille-les donc et sois patient.
54. al-Qamar ; 28 Et informe-les que l'eau sera en partage entre eux (et la chamelle) ; chacun boira à son tour.
54. al-Qamar ; 29 Puis ils appelèrent leur camarade qui prit (son épée) et (la) tua.
54. al-Qamar ; 30 Comment furent donc Mon châtiment et Mes avertissements ?
54. al-Qamar ; 31 Nous lachâmes sur eux un seul Cri, et voilà qu'ils furent réduits à l'état de paille d'étable.
54. al-Qamar ; 32 Et vraiment, Nous avons rendu le Coran facile pour la méditation. Y a-t-il quelqu'un pour réfléchir ?
54. al-Qamar ; 33 Le peuple de Lout (Loth) traita de mensonges les avertissements.
54. al-Qamar ; 34 Nous lachâmes sur eux un ouragan, excepté la famille de Lout (Loth) que Nous sauvâmes avant l'aube,
54. al-Qamar ; 35 à titre de bienfait de Notre part : ainsi récompensons-Nous celui qui est reconnaissant.
54. al-Qamar ; 36 Il les avait pourtant avertis de Nos représailles. Mais ils mirent les avertissements en doute.
54. al-Qamar ; 37 En effet, ils voulaient séduire ses hôtes. Nous aveuglâmes leurs yeux : « Goûtez donc Mon châtiment et Mes avertissements. »
54. al-Qamar ; 38 En effet, au petit matin, un châtiment persistant les surprit.
54. al-Qamar ; 39 Goûtez donc Mon châtiment et Mes avertissements.
54. al-Qamar ; 40 Et vraiment, Nous avons rendu le Coran facile pour la méditation. Y a-t-il quelqu'un pour réfléchir ?
54. al-Qamar ; 41 Les avertissements vinrent certes, aux gens de Fir'awn (Pharaon).
54. al-Qamar ; 42 Ils traitèrent de mensonges tous Nos prodiges. Nous les saisîmes donc, de la saisie d'un Puissant Omnipotent.
54. al-Qamar ; 43 Vos mécréants sont-ils meilleurs que ceux-là ? Ou bien y a-t-il dans les Ecritures une immunité pour vous ?
54. al-Qamar ; 44 Ou bien ils disent : « Nous formons un groupe (fort) et nous vaincrons. »
54. al-Qamar ; 45 Leur rassemblement sera bientôt mis en déroute, et ils fuiront.
54. al-Qamar ; 46 L'Heure, plutôt, sera leur rendez-vous, et l'Heure sera plus terrible et plus amère.
54. al-Qamar ; 47 Les criminels sont certes, dans l'égarement et la folie.
54. al-Qamar ; 48 Le jour où on les traînera dans le Feu sur leurs visages, (on leur dira) : « Goûtez au contact de Saqar (la chaleur brûlante de l'Enfer). »
54. al-Qamar ; 49 Nous avons créé toute chose avec mesure,
54. al-Qamar ; 50 et Notre ordre est une seule (parole) ; (il est prompt) comme un clin d'œil.
54. al-Qamar ; 51 En effet, Nous avons fait périr des peuples semblables à vous. Y a-t-il quelqu'un pour s'en souvenir ?
54. al-Qamar ; 52 Et tout ce qu'ils ont fait est mentionné dans les registres,
54. al-Qamar ; 53 et tout fait, petit et grand, est consigné.
54. al-Qamar ; 54 Les pieux seront dans des Jardins et parmi des ruisseaux,
54. al-Qamar ; 55 dans un séjour de vérité, auprès d'un Souverain Omnipotent.
0:00
0:00
Accès rapide

Pages de lecture

Pages d'écoute

Accès
rapide