Lire le Coran Hizb N°57

الحزب ٥٧
Hizb n°57

De {S.67V.1} à {S.71V.28}

al-Mulk (n°67, La Royauté) · الملك


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

67. al-Mulk ; 1 Béni soit celui dans la main de qui est la royauté, et Il est Omnipotent.
67. al-Mulk ; 2 Celui qui a créé la mort et la vie afin de vous éprouver (et de savoir) qui de vous est le meilleur en œuvre, et c'est Lui le Puissant, le Pardonneur.
67. al-Mulk ; 3 Celui qui a créé sept cieux superposés sans que tu voies de disproportion en la création du Tout Miséricordieux. Ramène (sur elle) le regard. Y vois-tu une brèche quelconque ?
67. al-Mulk ; 4 Puis, retourne ton regard à deux fois : le regard te reviendra humilié et frustré.
67. al-Mulk ; 5 Nous avons effectivement embelli le ciel le plus proche avec des lampes (des étoiles) dont Nous avons fait des projectiles pour lapider les diables et Nous leur avons préparé le châtiment de la Fournaise.
67. al-Mulk ; 6 Ceux qui ont mécru à leur Seigneur auront le châtiment de l'Enfer. Et quelle mauvaise destination !
67. al-Mulk ; 7 Quand ils y seront jetés, ils lui entendront un gémissement, tandis qu'il bouillonne.
67. al-Mulk ; 8 Peu s'en faut que, de rage, il n'éclate. Toutes les fois qu'un groupe y est jeté, ses gardiens leur demandent : « Quoi ! Ne vous est-il pas venu d'avertisseur ? »
67. al-Mulk ; 9 Ils dirent : « Mais si ! Un avertisseur nous était venu certes, mais nous avons crié au mensonge et avons dit : Allah n'a rien fait descendre : vous n'êtes que dans un grand égarement ».
67. al-Mulk ; 10 Et ils dirent : « Si nous avions écouté ou raisonné, nous ne serions pas parmi les gens de la Fournaise. »
67. al-Mulk ; 11 Ils ont reconnu leur péché. Que les gens de la Fournaise soient anéantis à jamais.
67. al-Mulk ; 12 Ceux qui redoutent leur Seigneur bien qu'ils ne L'aient jamais vu auront un pardon et une grande récompense.
67. al-Mulk ; 13 Que vous cachiez votre parole ou la divulguiez Il connaît bien le contenu des poitrines.
67. al-Mulk ; 14 Ne connaît-Il pas ce qu'Il a créé alors que c'est Lui le Compatissant, le Parfaitement Connaisseur.
67. al-Mulk ; 15 C'est Lui qui vous a soumis la terre : parcourez donc ses grandes étendues. Mangez de ce qu'Il vous fournit. Vers Lui est la Résurrection.
67. al-Mulk ; 16 Êtes-vous à l'abri que Celui qui est au ciel vous enfouisse en la terre ? Et voici qu'elle tremble !
67. al-Mulk ; 17 Ou êtes-vous à l'abri que Celui qui est au ciel envoie contre vous un ouragan de pierres ? Vous saurez ainsi quel fut Mon avertissement.
67. al-Mulk ; 18 En effet, ceux d'avant eux avaient crié au mensonge. Quelle fut alors Ma réprobation !
67. al-Mulk ; 19 N'ont-ils pas vu les oiseaux au-dessus d'eux, déployant et repliant leurs ailes tour à tour ? Seul le Tout Miséricordieux les soutient. Car Il est sur toute chose, Clairvoyant.
67. al-Mulk ; 20 Quel est celui qui constituerait pour vous une armée (capable) de vous secourir, en dehors du Tout Miséricordieux ? En vérité les mécréants sont dans l'illusion complète.
67. al-Mulk ; 21 Ou quel est celui qui vous donnera votre subsistance s'Il s'arrête de fournir Son attribution ? Mais ils persistent dans leur insolence et dans leur répulsion.
67. al-Mulk ; 22 Qui est donc mieux guidé ? Celui qui marche face contre terre ou celui qui marche redressé sur un chemin droit.
67. al-Mulk ; 23 Dis : « C'est Lui qui vous a créés et vous a donné l'ouïe, les yeux et les cœurs. » Mais vous êtes rarement reconnaissants !
67. al-Mulk ; 24 Dis : « C'est Lui qui vous a répandus sur la terre, et c'est vers Lui que vous serez rassemblés. »
67. al-Mulk ; 25 Et ils disent : « À quand cette promesse si vous êtes véridiques ? »
67. al-Mulk ; 26 Dis : « Allah seul (en) a la connaissance. Et moi je ne suis qu'un avertisseur clair. »
67. al-Mulk ; 27 Puis, quand ils verront (le châtiment) de près, les visages de ceux qui ont mécru seront affligés. Et il leur sera dit : « Voilà ce que vous réclamiez. »
67. al-Mulk ; 28 Dis : « Que vous en semble ? Qu'Allah me fasse périr ainsi que ceux qui sont avec moi ou qu'Il nous fasse miséricorde, qui protégera alors les mécréants d'un châtiment douloureux ? »
67. al-Mulk ; 29 Dis : « C'est Lui, le Tout Miséricordieux. Nous croyons en Lui et c'est en Lui que nous plaçons notre confiance. Vous saurez bientôt qui est dans un égarement évident. »
67. al-Mulk ; 30 Dis : « Que vous en semble ? Si votre eau était absorbée au plus profond de la terre, qui donc vous apporterait de l'eau de source ? »

al-Qalam (n°68, La Plume) · القلم


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

68. al-Qalam ; 1 Nun. Par la plume et ce qu'ils écrivent !
68. al-Qalam ; 2 Tu (Mouhammad) n'es pas, par la grâce de ton Seigneur, un possédé.
68. al-Qalam ; 3 Et il y aura pour toi certes, une récompense jamais interrompue.
68. al-Qalam ; 4 Et tu es certes, d'une moralité éminente.
68. al-Qalam ; 5 Tu verras et ils verront
68. al-Qalam ; 6 qui d'entre vous a perdu la raison.
68. al-Qalam ; 7 C'est ton Seigneur qui connaît mieux ceux qui s'égarent de Son chemin, et Il connaît mieux ceux qui suivent la bonne voie.
68. al-Qalam ; 8 N'obéis pas à ceux qui crient au mensonge,
68. al-Qalam ; 9 Ils aimeraient bien que tu transiges avec eux afin qu'ils transigent avec toi.
68. al-Qalam ; 10 Et n'obéis à aucun grand jureur, méprisable,
68. al-Qalam ; 11 grand diffamateur, grand colporteur de médisance,
68. al-Qalam ; 12 grand empêcheur du bien, transgresseur, grand pécheur,
68. al-Qalam ; 13 au cœur dur, et en plus de cela bâtard.
68. al-Qalam ; 14 Même s'il est doté de richesses et (de nombreux) enfants.
68. al-Qalam ; 15 Quand Nos versets lui sont récités, il dit : « Des contes d'anciens. »
68. al-Qalam ; 16 Nous le marquerons sur le museau (nez).
68. al-Qalam ; 17 Nous les avons éprouvés comme Nous avons éprouvé les propriétaires du verger qui avaient juré d'en faire la récolte au matin,
68. al-Qalam ; 18 sans dire : « Si Allah le veut ».
68. al-Qalam ; 19 Une calamité de la part de ton Seigneur tomba dessus pendant qu'ils dormaient,
68. al-Qalam ; 20 et le matin, ce fut comme si tout avait été rasé.
68. al-Qalam ; 21 Le (lendemain) matin, ils s'appelèrent les uns les autres :
68. al-Qalam ; 22 « Partez tôt à votre champ si vous voulez le récolter. »
68. al-Qalam ; 23 Ils allèrent donc, tout en parlant entre eux à voix basse :
68. al-Qalam ; 24 « Ne laissez aucun pauvre y entrer aujourd'hui. »
68. al-Qalam ; 25 Ils partirent de bonne heure décidés à user d'avarice (envers les pauvres), convaincus que cela était en leur pouvoir.
68. al-Qalam ; 26 Puis, quand ils le virent (le jardin), ils dirent : « Vraiment, nous avons perdu notre chemin.
68. al-Qalam ; 27 Ou plutôt nous sommes frustrés. »
68. al-Qalam ; 28 Le plus juste d'entre eux dit : « Ne vous avais-je pas dit : si seulement vous aviez rendu gloire à Allah ! »
68. al-Qalam ; 29 Ils dirent : « Gloire à notre Seigneur ! Oui, nous avons été des injustes. »
68. al-Qalam ; 30 Puis ils s'adressèrent les uns aux autres, se faisant des reproches.
68. al-Qalam ; 31 Ils dirent : « Malheur à nous ! Nous avons été des rebelles.
68. al-Qalam ; 32 Nous souhaitons que notre Seigneur nous le remplace par quelque chose de meilleur. Nous désirons nous rapprocher de notre Seigneur. »
68. al-Qalam ; 33 Tel fut le châtiment ; et le châtiment de l'au-delà est plus grand encore, si seulement ils savaient !
68. al-Qalam ; 34 Les pieux auront auprès de leur Seigneur les Jardins du délice.
68. al-Qalam ; 35 Traiterons-Nous les soumis (à Allah) à la manière des criminels ?
68. al-Qalam ; 36 Qu'avez-vous ? Comment jugez-vous ?
68. al-Qalam ; 37 Ou bien avez-vous un Livre dans lequel vous apprenez
68. al-Qalam ; 38 qu'en vérité vous obtiendrez tout ce que vous désirez ?
68. al-Qalam ; 39 Ou bien est-ce que vous avez obtenu de Nous des serments valables jusqu'au Jour de la Résurrection, Nous engageant à vous donner ce que vous décidez ?
68. al-Qalam ; 40 Demande-leur qui d'entre eux en est garant ?
68. al-Qalam ; 41 Ou encore, est-ce qu'ils ont des associés ? Eh bien, qu'ils fassent venir leurs associés s'ils sont véridiques !
68. al-Qalam ; 42 Le jour où ils affronteront les horreurs (du Jugement) et où ils seront appelés à la Prosternation mais ils ne le pourront pas.
68. al-Qalam ; 43 Leurs regards seront abaissés, et l'avilissement les couvrira. Or, ils étaient appelés à la Prosternation au temps où ils étaient sains et saufs !
68. al-Qalam ; 44 Laisse-Moi donc avec quiconque traite de mensonge ce discours ; Nous allons les mener graduellement par où ils ne savent pas !
68. al-Qalam ; 45 Et Je leur accorde un délai, car Mon stratagème est sûr !
68. al-Qalam ; 46 Ou bien est-ce que tu leur demandes un salaire, les accablant ainsi d'une lourde dette ?
68. al-Qalam ; 47 Ou savent-ils l'Inconnaissable et c'est de là qu'ils écrivent (leurs mensonges) ?
68. al-Qalam ; 48 Endure avec patience la sentence de ton Seigneur, et ne sois pas comme l'homme au Poisson (Younous (Jonas)) qui appela (Allah) dans sa grande angoisse.
68. al-Qalam ; 49 Si un bienfait de son Seigneur ne l'avait pas atteint, il aurait été rejeté honni sur une terre déserte,
68. al-Qalam ; 50 Puis son Seigneur l'élut et le désigna au nombre des gens de bien.
68. al-Qalam ; 51 Peu s'en faut que ceux qui mécroient ne te transpercent par leurs regards, quand ils entendent le Coran, ils disent : « Il est certes fou ! »
68. al-Qalam ; 52 Et ce n'est qu'un Rappel, adressé aux mondes !

al-Haqqah (n°69, Celle qui montre la vérité) · الحاقة


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

69. al-Haqqah ; 1 L'inévitable (l'Heure qui montre la vérité)
69. al-Haqqah ; 2 Qu'est-ce que l'inévitable ?
69. al-Haqqah ; 3 Et qui te dira ce que c'est que l'inévitable ?
69. al-Haqqah ; 4 Les Thamud et les 'Ad avaient traité de mensonge le cataclysme.
69. al-Haqqah ; 5 Quant aux Thamud, ils furent détruits par le (bruit) excessivement fort.
69. al-Haqqah ; 6 Et quant aux 'Ad, ils furent détruits par un vent mugissant et furieux
69. al-Haqqah ; 7 qu'(Allah) déchaîna contre eux pendant sept nuits et huit jours consécutifs ; tu voyais alors les gens renversés par terre comme des souches de palmiers évidées.
69. al-Haqqah ; 8 En vois-tu le moindre vestige ?
69. al-Haqqah ; 9 Pharaon et ceux qui vécurent avant lui ainsi que les Villes renversées, commirent des fautes.
69. al-Haqqah ; 10 Ils désobéirent au Messager de leur Seigneur. Celui-ci donc, les saisit d'une façon irrésistible.
69. al-Haqqah ; 11 C'est Nous qui, quand l'eau déborda, vous avons chargés sur l'Arche
69. al-Haqqah ; 12 afin d'en faire pour vous un rappel que toute oreille fidèle conserve.
69. al-Haqqah ; 13 Puis, quand d'un seul souffle, on soufflera dans la Trompe,
69. al-Haqqah ; 14 et que la terre et les montagnes seront soulevées puis tassées d'un seul coup ;
69. al-Haqqah ; 15 ce jour-là alors, l'Evénement se produira,
69. al-Haqqah ; 16 et le ciel se fendra et sera fragile, ce jour-là.
69. al-Haqqah ; 17 Et sur ses côtés (se tiendront) les Anges, tandis que huit, ce jour-là, porteront au-dessus d'eux le Trône de ton Seigneur.
69. al-Haqqah ; 18 Ce jour-là vous serez exposés ; et rien de vous ne sera caché.
69. al-Haqqah ; 19 Quant à celui à qui on aura remis le Livre en sa main droite, il dira : « Tenez ! Lisez mon livre.
69. al-Haqqah ; 20 J'étais sûr d'y trouver mon compte. »
69. al-Haqqah ; 21 Il jouira d'une vie agréable :
69. al-Haqqah ; 22 dans un Jardin haut placé
69. al-Haqqah ; 23 dont les fruits sont à portée de la main.
69. al-Haqqah ; 24 « Mangez et buvez agréablement pour ce que vous avez avancé dans les jours passés. »
69. al-Haqqah ; 25 Quant à celui à qui on aura remis le Livre en sa main gauche, il dira : « Hélas pour moi ! J'aurai souhaité qu'on ne m'ait pas remis mon livre,
69. al-Haqqah ; 26 et ne pas avoir connu mon compte...
69. al-Haqqah ; 27 Hélas, comme j'aurai souhaité que (ma première mort) fût la définitive.
69. al-Haqqah ; 28 Ma fortune ne m'a servi à rien.
69. al-Haqqah ; 29 Mon autorité est anéantie et m'a quitté ! »
69. al-Haqqah ; 30 « Saisissez-le ! Puis, mettez-lui un carcan ;
69. al-Haqqah ; 31 ensuite, brûlez-le dans la Fournaise ;
69. al-Haqqah ; 32 puis, liez-le avec une chaîne de soixante-dix coudées,
69. al-Haqqah ; 33 car il ne croyait pas en Allah, le Très Grand.
69. al-Haqqah ; 34 Et n'incitait pas à nourrir le pauvre.
69. al-Haqqah ; 35 Il n'a pour lui ici, aujourd'hui, point d'ami chaleureux (pour le protéger),
69. al-Haqqah ; 36 ni d'autre nourriture que du pus,
69. al-Haqqah ; 37 que seuls les fautifs mangeront. »
69. al-Haqqah ; 38 Mais non ... Je jure par ce que vous voyez,
69. al-Haqqah ; 39 ainsi que par ce que vous ne voyez pas,
69. al-Haqqah ; 40 que ceci (le Coran) est la parole d'un noble Messager,
69. al-Haqqah ; 41 et que ce n'est pas la parole d'un poète ; mais vous ne croyez que très peu,
69. al-Haqqah ; 42 ni la parole d'un devin, mais vous vous rappelez bien peu.
69. al-Haqqah ; 43 C'est une révélation du Seigneur de l'Univers.
69. al-Haqqah ; 44 Et s'il avait forgé quelques paroles qu'ils Nous avait attribuées,
69. al-Haqqah ; 45 Nous l'aurions saisi de la main droite,
69. al-Haqqah ; 46 ensuite, Nous lui aurions tranché l'aorte.
69. al-Haqqah ; 47 Et nul d'entre vous n'aurait pu lui servir de rempart.
69. al-Haqqah ; 48 C'est en vérité un rappel pour les pieux.
69. al-Haqqah ; 49 Et Nous savons qu'il y a parmi vous qui le traitent de menteur ;
69. al-Haqqah ; 50 mais en vérité, ce sera un sujet de regret pour les mécréants,
69. al-Haqqah ; 51 c'est là la véritable certitude.
69. al-Haqqah ; 52 Glorifie donc le nom de ton Seigneur, le Très Grand !

al-Ma'arij (n°70, Les Voies d'ascension) · المعارج


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

70. al-Ma'arij ; 1 Un demandeur a réclamé un châtiment inéluctable,
70. al-Ma'arij ; 2 pour les mécréants, que nul ne pourrait repousser,
70. al-Ma'arij ; 3 et qui vient d'Allah, le Maître des voies d'ascension.
70. al-Ma'arij ; 4 Les Anges ainsi que l'Esprit montent vers Lui en un jour dont la durée est de cinquante mille ans.
70. al-Ma'arij ; 5 Supporte donc, d'une belle patience.
70. al-Ma'arij ; 6 Ils le (le châtiment) voient bien loin,
70. al-Ma'arij ; 7 alors que Nous le voyons bien proche,
70. al-Ma'arij ; 8 le jour où le ciel sera comme du métal en fusion
70. al-Ma'arij ; 9 et les montagnes comme de la laine,
70. al-Ma'arij ; 10 où nul ami dévoué ne s'enquerra d'un ami,
70. al-Ma'arij ; 11 bien qu'ils se voient l'un l'autre. Le criminel aimerait pouvoir se racheter du châtiment de ce jour, en livrant ses enfants,
70. al-Ma'arij ; 12 sa compagne, son frère,
70. al-Ma'arij ; 13 même son clan qui lui donnait asile,
70. al-Ma'arij ; 14 et tout ce qui est sur la terre, tout, qui pourrait le sauver.
70. al-Ma'arij ; 15 Mais rien (ne le sauvera). (L'Enfer) est un brasier
70. al-Ma'arij ; 16 arrachant brutalement la peau du crâne.
70. al-Ma'arij ; 17 Il appellera celui qui tournait le dos et s'en allait,
70. al-Ma'arij ; 18 amassait et thésaurisait.
70. al-Ma'arij ; 19 Oui, l'homme a été créé instable (très inquiet) ;
70. al-Ma'arij ; 20 quand le malheur le touche, il est abattu ;
70. al-Ma'arij ; 21 et quand le bonheur le touche, il est grand refuseur.
70. al-Ma'arij ; 22 Sauf ceux qui pratiquent la Salat
70. al-Ma'arij ; 23 qui sont assidus à leurs Salats,
70. al-Ma'arij ; 24 et sur les biens desquels il y a un droit bien déterminé (la Zakat)
70. al-Ma'arij ; 25 pour le mendiant et le déshérité ;
70. al-Ma'arij ; 26 et qui déclarent véridique le Jour de la Rétribution,
70. al-Ma'arij ; 27 et ceux qui craignent le châtiment de leur Seigneur
70. al-Ma'arij ; 28 car vraiment, il n'y a nulle assurance contre le châtiment de leur Seigneur ;
70. al-Ma'arij ; 29 et qui se maintiennent dans la chasteté
70. al-Ma'arij ; 30 et n'ont de rapports qu'avec leurs épouses ou les esclaves qu'ils possèdent car dans ce cas, ils ne sont pas blâmables,
70. al-Ma'arij ; 31 mais ceux qui cherchent (leur plaisir) en dehors de cela, sont des transgresseurs ;
70. al-Ma'arij ; 32 et qui gardent les dépôts confiés à eux, et respectent leurs engagements scrupuleusement ;
70. al-Ma'arij ; 33 et qui témoignent de la stricte vérité,
70. al-Ma'arij ; 34 et qui sont réguliers dans leur Salat.
70. al-Ma'arij ; 35 Ceux-là seront honorés dans des Jardins.
70. al-Ma'arij ; 36 Qu'ont donc, ceux qui ont mécru, à courir vers toi, le cou tendu,
70. al-Ma'arij ; 37 de droite et de gauche, (venant) par bandes ?
70. al-Ma'arij ; 38 Chacun d'eux convoite-t-il qu'on le laisse entrer au Jardin des délices ?
70. al-Ma'arij ; 39 Mais non ! Nous les avons créés de ce qu'ils savent.
70. al-Ma'arij ; 40 Eh Non ! Je jure par le Seigneur des Levants et des Couchants que Nous sommes Capable
70. al-Ma'arij ; 41 de les remplacer par de meilleurs qu'eux, et nul ne peut nous en empêcher.
70. al-Ma'arij ; 42 Laisse-les donc s'enfoncer (dans leur mécréance) et se divertir jusqu'à ce qu'ils rencontrent leur jour dont on les menaçait,
70. al-Ma'arij ; 43 le jour où ils sortiront des tombes, rapides comme s'ils couraient vers des pierres dressées ;
70. al-Ma'arij ; 44 leurs yeux seront abaissés, l'avilissement les couvrira. C'est cela le jour dont on les menaçait !

Nuh (n°71, Noé) · نوح


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

71. Nuh ; 1 Nous avons envoyé Nouh (Noé) vers son peuple : « Avertis ton peuple, avant que leur vienne un châtiment douloureux. »
71. Nuh ; 2 Il (leur) dit : « Ô mon peuple, je suis vraiment pour vous, un avertisseur clair,
71. Nuh ; 3 adorez Allah, craignez-Le et obéissez-moi,
71. Nuh ; 4 pour qu'Il vous pardonne vos péchés et qu'Il vous donne un délai jusqu'à un terme fixé. Mais quand vient le terme fixé par Allah, il ne saurait être différé si vous saviez ! »
71. Nuh ; 5 Il dit : « Seigneur ! J'ai appelé mon peuple, nuit et jour.
71. Nuh ; 6 Mais mon appel n'a fait qu'accroître leur fuite.
71. Nuh ; 7 Et chaque fois que je les ai appelés pour que Tu leur pardonnes, ils ont mis leurs doigts dans leurs oreilles, se sont enveloppés de leurs vêtements, se sont entêtés et se sont montrés extrêmement orgueilleux.
71. Nuh ; 8 Ensuite, je les ai appelés ouvertement.
71. Nuh ; 9 Puis, je leur ai fait des proclamations publiques, et des confidences en secret.
71. Nuh ; 10 J'ai donc dit : « Implorez le pardon de votre Seigneur, car Il est grand Pardonneur,
71. Nuh ; 11 pour qu'Il vous envoie du ciel, des pluies abondantes,
71. Nuh ; 12 et qu'Il vous accorde beaucoup de biens et d'enfants, et vous donne des jardins et vous donne des rivières.
71. Nuh ; 13 Qu'avez-vous à ne pas vénérer Allah comme il se doit,
71. Nuh ; 14 alors qu'Il vous a créés par phases successives ?
71. Nuh ; 15 N'avez-vous pas vu comment Allah a créé sept cieux superposés
71. Nuh ; 16 et y a fait de la lune une lumière et du soleil une lampe ?
71. Nuh ; 17 Et c'est Allah qui, de la terre, vous a fait croître comme des plantes,
71. Nuh ; 18 puis Il vous y fera retourner et vous en fera sortir véritablement.
71. Nuh ; 19 Et c'est Allah qui vous a fait de la terre un tapis,
71. Nuh ; 20 pour que vous vous acheminiez par ses voies spacieuses. »
71. Nuh ; 21 Nouh dit : « Seigneur, ils m'ont désobéi et ils ont suivi celui dont les biens et les enfants n'ont fait qu'accroître la perte.
71. Nuh ; 22 Ils ont ourdi un immense stratagème,
71. Nuh ; 23 et ils ont dit : « N'abandonnez jamais vos divinités et n'abandonnez jamais Wadd, Suwa', Yaghut, Ya'uq et Nasr. »
71. Nuh ; 24 Elles (les idoles) ont déjà égaré plusieurs. Ne fais (Seigneur) croître les injustes qu'en égarement.
71. Nuh ; 25 À cause de leurs fautes, ils ont été noyés, puis on les a fait entrer au Feu, et ils n'ont pas trouvé en dehors d'Allah, de secoureurs. »
71. Nuh ; 26 Et Nouh (Noé) dit : « Seigneur, ne laisse sur la terre aucun infidèle.
71. Nuh ; 27 Si Tu les laisses (en vie), ils égareront Tes serviteurs et n'engendreront que des pécheurs infidèles.
71. Nuh ; 28 Seigneur ! Pardonne-moi, et à mes père et mère et à celui qui entre dans ma demeure croyant, ainsi qu'aux croyants et croyantes ; et ne fais croître les injustes qu'en perdition. »
0:00
0:00
Accès rapide

Pages de lecture

Pages d'écoute

Accès
rapide