Lire le Coran Juz N°17

الجزء ١٧
Juz n°17

De {S.21V.1} à {S.22V.78}

al-Anbiya' (n°21, Les Prophètes) · الأنبياء


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

21. al-Anbiya' ; 1 (L'échéance) du règlement de leur compte approche pour les hommes, alors que dans leur insouciance ils s'en détournent.
21. al-Anbiya' ; 2 Aucun rappel (de révélation) récente ne leur vient de leur Seigneur, sans qu'ils ne l'entendent en s'amusant,
21. al-Anbiya' ; 3 leurs cœurs distraits ; et les injustes tiennent des conversations secrètes et disent : « Ce n'est là qu'un être humain semblable à vous ? Allez-vous donc vous adonner à la magie alors que vous voyez clair ? »
21. al-Anbiya' ; 4 Il a répondu : « Mon Seigneur sait tout ce qui se dit au ciel et sur la terre ; et Il est l'Audient, l'Omniscient. »
21. al-Anbiya' ; 5 Mais ils dirent : « Voilà plutôt un amas de rêves ! Ou bien il l'a inventé. Ou, c'est plutôt un poète. Qu'il nous apporte donc un signe (identique) à celui dont furent chargés les premiers envoyés. »
21. al-Anbiya' ; 6 Pas une seule cité parmi celles que Nous avons fait périr avant eux n'avait cru (à la vue des miracles). Ceux-ci croiront-ils donc ?
21. al-Anbiya' ; 7 Nous n'avons envoyé avant toi que des hommes à qui Nous faisions des révélations. Demandez donc aux érudits du Livre, si vous ne savez pas.
21. al-Anbiya' ; 8 Et Nous n'en n'avons pas fait des corps qui ne consommaient pas de nourriture. Et ils n'étaient pas éternels.
21. al-Anbiya' ; 9 Puis Nous réalisâmes la promesse (qui leur avait été faite). Nous les sauvâmes avec ceux que Nous voulûmes (sauver). Et Nous fîmes périr les outranciers.
21. al-Anbiya' ; 10 Nous avons assurément fait descendre vers vous un livre où se trouve votre rappel (ou votre renom). Ne comprenez-vous donc pas ?
21. al-Anbiya' ; 11 Et que de cités qui ont commis des injustices, Nous avons brisées ; et Nous avons créé d'autres peuples après eux.
21. al-Anbiya' ; 12 Quand (ces gens) sentirent Notre rigueur ils s'en enfuirent hâtivement.
21. al-Anbiya' ; 13 Ne galopez point. Retournez plutôt au grand luxe où vous étiez et dans vos demeures, afin que vous soyez interrogés.
21. al-Anbiya' ; 14 Ils dirent : « Malheur à nous ! Nous étions vraiment injustes. »
21. al-Anbiya' ; 15 Telle ne cessa d'être leur lamentation jusqu'à ce que Nous les eûmes moissonnés et éteints.
21. al-Anbiya' ; 16 Ce n'est pas par jeu que Nous avons créé le ciel et la terre et ce qui est entre eux.
21. al-Anbiya' ; 17 Si Nous avions voulu prendre une distraction, Nous l'aurions prise de Nous-mêmes, si vraiment Nous avions voulu le faire.
21. al-Anbiya' ; 18 Bien au contraire, Nous lançons contre le faux la vérité qui le subjugue, et le voilà qui disparaît. Et malheur à vous pour ce que vous attribuez (injustement à Allah).
21. al-Anbiya' ; 19 À Lui seul appartiennent tous ceux qui sont dans les cieux et sur la terre. Ceux qui sont auprès de Lui (les Anges) ne se considèrent point trop grands pour L'adorer et ne s'en lassent pas.
21. al-Anbiya' ; 20 Ils exaltent Sa Gloire nuit et jour et ne s'interrompent point.
21. al-Anbiya' ; 21 Ont-ils pris des divinités qui peuvent ressusciter (les morts) de la terre ?
21. al-Anbiya' ; 22 S'il y avait dans le ciel et la terre des divinités autres qu'Allah, tous deux seraient certes dans le désordre. Gloire, donc à Allah, Seigneur du Trône ; Il est au-dessus de ce qu'ils Lui attribuent !
21. al-Anbiya' ; 23 Il n'est pas interrogé sur ce qu'Il fait, mais ce sont eux qui devront rendre compte (de leurs actes).
21. al-Anbiya' ; 24 Ont-ils pris des divinités en dehors de Lui ? Dis : « Apportez votre preuve. » Ceci est la révélation de ceux qui sont avec moi et de ceux qui étaient avant moi. Mais la plupart d'entre eux ne connaissent pas la vérité et s'en écartent.
21. al-Anbiya' ; 25 Et Nous n'avons envoyé avant toi aucun Messager à qui Nous n'ayons révélé : « Point de divinité en dehors de Moi. Adorez-Moi donc. »
21. al-Anbiya' ; 26 Et ils dirent : « Le Tout Miséricordieux s'est donné un enfant. » Pureté à Lui ! Mais ce sont plutôt des serviteurs honorés.
21. al-Anbiya' ; 27 Ils ne devancent pas Son Commandement et agissent selon Ses ordres.
21. al-Anbiya' ; 28 Il sait ce qui est devant eux et ce qui est derrière eux. Et ils n'intercèdent qu'en faveur de ceux qu'Il a agréés (tout en étant) pénétrés de Sa crainte.
21. al-Anbiya' ; 29 Et quiconque d'entre eux dirait : « Je suis une divinité en dehors de Lui. » Nous le rétribuerons de l'Enfer. C'est ainsi que Nous rétribuons les injustes.
21. al-Anbiya' ; 30 Ceux qui ont mécru, n'ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte ? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l'eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas ?
21. al-Anbiya' ; 31 Et Nous avons placé des montagnes fermes dans la terre, afin qu'elle ne s'ébranle pas en les (entraînant). Et Nous y avons placé des défilés servant de chemins afin qu'ils se guident.
21. al-Anbiya' ; 32 Et Nous avons fait du ciel un toit protégé. Et cependant ils se détournent de ses merveilles.
21. al-Anbiya' ; 33 Et c'est Lui qui a créé la nuit et le jour, le soleil et la lune ; chacun voguant dans une orbite.
21. al-Anbiya' ; 34 Et Nous n'avons attribué l'immortalité à nul homme avant toi. Est-ce que si tu meurs, toi, ils seront, eux, éternels ?
21. al-Anbiya' ; 35 Toute âme doit goûter la mort. Nous vous éprouverons par le mal et par le bien (à titre) de tentation. Et c'est à Nous que vous serez ramenés.
21. al-Anbiya' ; 36 Quand les mécréants te voient, ils ne te prennent qu'en dérision (disant) : « Quoi ! Est-ce-là celui qui médit de vos divinités ? » Et ils nient (tout) rappel du Tout Miséricordieux.
21. al-Anbiya' ; 37 L'homme a été créé prompt dans sa nature. Je vous montrerai Mes signes (la réalisation de Mes menaces). Ne me hâtez donc pas.
21. al-Anbiya' ; 38 Et ils disent : « À quand cette promesse si vous êtes véridiques ? »
21. al-Anbiya' ; 39 Si (seulement) les mécréants connaissaient le moment où ils ne pourront empêcher le feu de leurs visages ni de leurs dos, et où ils ne seront point secourus.
21. al-Anbiya' ; 40 Mais non, cela leur viendra subitement et ils seront alors stupéfaits ; ils ne pourront pas le repousser et on ne leur donnera pas de répit.
21. al-Anbiya' ; 41 On s'est moqué de messagers venus avant toi. Et ceux qui se sont moqués d'eux, se virent frapper de toutes parts par l'objet même de leurs moqueries.
21. al-Anbiya' ; 42 Dis : « Qui vous protège la nuit et le jour, contre le (châtiment) du Tout Miséricordieux ? » Pourtant ils se détournent du rappel de leur Seigneur.
21. al-Anbiya' ; 43 Ont-ils donc des divinités en dehors de Nous, qui peuvent les protéger ? Mais celles-ci ne peuvent ni se secourir elles-mêmes, ni se faire assister contre Nous.
21. al-Anbiya' ; 44 Au contraire Nous avons accordé une jouissance (temporaire) à ceux-là comme à leurs ancêtres jusqu'à un âge avancé. Ne voient-ils pas que Nous venons à la terre que Nous réduisons de tous côtés ? Seront-ils alors les vainqueurs ?
21. al-Anbiya' ; 45 Dis : « Je vous avertis par ce qui m'est révélé. » Les sourds, cependant, n'entendent pas l'appel quand on les avertit.
21. al-Anbiya' ; 46 Si un souffle du châtiment de ton Seigneur les effleurait, ils diraient alors : « Malheur à nous ! Nous étions vraiment injustes. »
21. al-Anbiya' ; 47 Au Jour de la Résurrection, Nous placerons les balances exactes. Nulle âme ne sera lésée en rien, fût-ce du poids d'un grain de moutarde que Nous ferons venir. Nous suffisons largement pour dresser les comptes.
21. al-Anbiya' ; 48 Nous avons déjà apporté à Moussa (Moïse) et Haroun (Aaron) le Livre du discernement (la Thora) ainsi qu'une lumière et un rappel pour les gens pieux,
21. al-Anbiya' ; 49 qui craignent leur Seigneur malgré qu'ils ne Le voient pas, et redoutent l'Heure (la fin du monde).
21. al-Anbiya' ; 50 Et ceci (le Coran) est un rappel béni que Nous avons fait descendre. Allez-vous donc le renier ?
21. al-Anbiya' ; 51 En effet, Nous avons mis auparavant Ibrahim (Abraham) sur le droit chemin. Et Nous en avions bonne connaissance.
21. al-Anbiya' ; 52 Quand il dit à son père et à son peuple : « Que sont ces statues auxquelles vous vous attachez ? »
21. al-Anbiya' ; 53 ils dirent : « Nous avons trouvé nos ancêtres les adorant. »
21. al-Anbiya' ; 54 Il dit : « Certainement, vous avez été, vous et vos ancêtres, dans un égarement évident. »
21. al-Anbiya' ; 55 Ils dirent : « Viens-tu à nous avec la vérité ou plaisantes-tu ? »
21. al-Anbiya' ; 56 Il dit : « Mais votre Seigneur est plutôt le Seigneur des cieux et de la terre, et c'est Lui qui les a créés. Et je suis un de ceux qui en témoignent.
21. al-Anbiya' ; 57 Et par Allah ! Je ruserai certes contre vos idoles une fois que vous serez partis. »
21. al-Anbiya' ; 58 Il les mit en pièces, hormis (la statue) la plus grande. Peut-être qu'ils reviendraient vers elle.
21. al-Anbiya' ; 59 Ils dirent : « Qui a fait cela à nos divinités ? Il est certes parmi les injustes. »
21. al-Anbiya' ; 60 (Certains) dirent : « Nous avons entendu un jeune homme médire d'elles ; il s'appelle Ibrahim (Abraham). »
21. al-Anbiya' ; 61 Ils dirent : « Amenez-le sous les yeux des gens afin qu'ils puissent témoigner. »
21. al-Anbiya' ; 62 (Alors) ils dirent : « Est-ce toi qui as fait cela à nos divinités, Ibrahim (Abraham) ? »
21. al-Anbiya' ; 63 Il dit : « C'est la plus grande d'entre elles que voici, qui l'a fait. Demandez-leur donc, si elles peuvent parler. »
21. al-Anbiya' ; 64 Se ravisant alors, ils se dirent entre eux : « C'est vous qui êtes les vrais injustes. »
21. al-Anbiya' ; 65 Puis ils firent volte-face et dirent : « Tu sais bien que celles-ci ne parlent pas. »
21. al-Anbiya' ; 66 Il dit : « Adorez-vous donc, en dehors d'Allah, ce qui ne saurait en rien vous être utile ni vous nuire non plus.
21. al-Anbiya' ; 67 Fi de vous et de ce que vous adorez en dehors d'Allah ! Ne raisonnez-vous pas ? »
21. al-Anbiya' ; 68 Ils dirent : « Brûlez-le. Secourez vos divinités si vous voulez faire quelque chose (pour elles). »
21. al-Anbiya' ; 69 Nous dîmes : « Ô feu, sois pour Ibrahim (Abraham) une fraîcheur salutaire. »
21. al-Anbiya' ; 70 Ils voulaient ruser contre lui, mais ce sont eux que Nous rendîmes les plus grands perdants.
21. al-Anbiya' ; 71 Et Nous le sauvâmes, ainsi que Lout (Loth), vers une terre que Nous avions bénie pour tout l'univers.
21. al-Anbiya' ; 72 Et Nous lui donnâmes Ishaq (Isaac) et, de surcroît Ya'qoub (Jacob), desquels Nous fîmes des gens de bien.
21. al-Anbiya' ; 73 Nous les fîmes des dirigeants qui guidaient par Notre ordre. Et Nous leur révélâmes de faire le bien, d'accomplir la prière et d'acquitter la Zakat. Et ils étaient Nos adorateurs.
21. al-Anbiya' ; 74 Et Lout (Loth) ! Nous lui avons apporté la capacité de juger et le savoir, et Nous l'avons sauvé de la cité où se commettaient les vices ; ces gens étaient vraiment des gens du mal, des pervers.
21. al-Anbiya' ; 75 Et Nous l'avons fait entrer en Notre miséricorde. Il était vraiment du nombre des gens de bien.
21. al-Anbiya' ; 76 Et Nouh (Noé), quand auparavant il fit son appel. Nous l'exauçâmes et Nous le sauvâmes, ainsi que sa famille, de la grande angoisse,
21. al-Anbiya' ; 77 et Nous le secourûmes contre le peuple qui traitait Nos prodiges de mensonges. Ils furent vraiment des gens du Mal. Nous les noyâmes donc tous.
21. al-Anbiya' ; 78 Et Dawoud (David), et Soulayman (Salomon), quand ils eurent à juger au sujet d'un champ cultivé où des moutons appartenant à une peuplade étaient allés paître, la nuit. Et Nous étions témoin de leur jugement.
21. al-Anbiya' ; 79 Nous la fîmes comprendre à Soulayman (Salomon). Et à chacun Nous donnâmes la faculté de juger et le savoir. Et Nous asservîmes les montagnes à exalter Notre Gloire en compagnie de Dawoud (David), ainsi que les oiseaux. Et c'est Nous qui sommes le Faiseur.
21. al-Anbiya' ; 80 Nous lui (Dawoud (David)) apprîmes la fabrication des cottes de mailles afin qu'elles vous protègent contre vos violences mutuelles (la guerre). En êtes-vous donc reconnaissants ?
21. al-Anbiya' ; 81 Et (Nous avons soumis) à Soulayman (Salomon) le vent impétueux qui, par son ordre, se dirigea vers la terre que Nous avions bénie. Et Nous sommes à même de tout savoir,
21. al-Anbiya' ; 82 et parmi les diables il en était qui plongeaient pour lui et faisaient d'autres travaux encore, et Nous les surveillions Nous-mêmes.
21. al-Anbiya' ; 83 Et Ayyoub (Job), quand il implora son Seigneur : « Le mal m'a touché. Mais Toi, tu es le plus miséricordieux des miséricordieux » !
21. al-Anbiya' ; 84 Nous l'exauçâmes, enlevâmes le mal qu'il avait, lui rendîmes les siens et autant qu'eux avec eux, par miséricorde de Notre part et en tant que rappel aux adorateurs.
21. al-Anbiya' ; 85 Et Isma'il (Ismaël), Idris, et Dhul-Kifl ! Qui étaient tous endurants ;
21. al-Anbiya' ; 86 que Nous fîmes entrer en Notre miséricorde car ils étaient vraiment du nombre des gens de bien.
21. al-Anbiya' ; 87 Et Dhun-Nun (Younous (Jonas)) quand il partit, irrité. Il pensa que Nous n'allions pas l'éprouver. Puis il fit, dans les ténèbres, l'appel que voici : « Pas de divinité à part Toi ! Pureté à Toi ! J'ai été vraiment du nombre des injustes. »
21. al-Anbiya' ; 88 Nous l'exauçâmes et le sauvâmes de son angoisse. Et c'est ainsi que Nous sauvons les croyants.
21. al-Anbiya' ; 89 Et Zakariyya (Zacharie), quand il implora son Seigneur : « Ne me laisse pas seul, Seigneur, alors que Tu es le meilleur des héritiers. »
21. al-Anbiya' ; 90 Nous l'exauçâmes, lui donnâmes Yahya (Jean Baptiste) et guérîmes son épouse. Ils concouraient au bien et Nous invoquaient par amour et par crainte. Et ils étaient humbles devant Nous.
21. al-Anbiya' ; 91 Et celle (la vierge Maryam (Marie)) qui avait préservé sa chasteté ! Nous insufflâmes en elle un souffle (de vie) venant de Nous et fîmes d'elle ainsi que de son fils, un signe (miracle) pour l'univers.
21. al-Anbiya' ; 92 Certes, cette communauté qui est la vôtre est une communauté unique, et Je suis votre Seigneur. Adorez-Moi donc.
21. al-Anbiya' ; 93 Ils se sont divisés en sectes. Mais tous, retourneront à Nous.
21. al-Anbiya' ; 94 Quiconque fait de bonnes œuvres tout en étant croyant, on ne méconnaîtra pas son effort, et Nous le lui inscrivons (à son actif).
21. al-Anbiya' ; 95 Il est défendu (aux habitants) d'une cité que Nous avons fait périr de revenir (à la vie d'ici-bas) !
21. al-Anbiya' ; 96 Jusqu'à ce que soient relâchés les Yaʾjuj (Gog) et les Maʾjuj (Magog) et qu'ils se précipiteront de chaque hauteur ;
21. al-Anbiya' ; 97 c'est alors que la vraie promesse s'approchera, tandis que les regards de ceux qui ont mécru se figent : « Malheur à nous ! Nous y avons été inattentifs. Bien plus, nous étions des injustes. »
21. al-Anbiya' ; 98 « Vous serez, vous et ce que vous adoriez en dehors d'Allah, le combustible de l'Enfer, vous vous y rendrez tous.
21. al-Anbiya' ; 99 Si ceux-là étaient vraiment des divinités, ils n'y entreraient pas ; et tous y demeureront éternellement.
21. al-Anbiya' ; 100 Ils y pousseront des gémissements, et n'y entendront rien.
21. al-Anbiya' ; 101 En seront écartés, ceux à qui étaient précédemment promises de belles récompenses de Notre part.
21. al-Anbiya' ; 102 Ils n'entendront pas son sifflement et jouiront éternellement de ce que leurs âmes désirent.
21. al-Anbiya' ; 103 La grande terreur ne les affligera pas, et les Anges les accueilleront : « Voici le jour qui vous a été promis. »
21. al-Anbiya' ; 104 Le jour où Nous plierons le ciel comme on plie le rouleau des livres. Tout comme Nous avons commencé la première création, ainsi Nous la répéterons ; c'est une promesse qui Nous incombe et Nous l'accomplirons !
21. al-Anbiya' ; 105 Et Nous avons certes écrit dans le Zabur, après l'avoir mentionné (dans le Livre céleste), que la terre sera héritée par Mes bons serviteurs ».
21. al-Anbiya' ; 106 Il y a en cela (ces enseignements) une communication à un peuple d'adorateurs !
21. al-Anbiya' ; 107 Et Nous ne t'avons envoyé qu'en miséricorde pour l'univers.
21. al-Anbiya' ; 108 Dis : « Voilà ce qui m'est révélé : Votre Dieu est un Dieu unique ; Êtes-vous Soumis ? » (décidés à embrasser l'Islam)
21. al-Anbiya' ; 109 Si ensuite ils se détournent dis alors : « Je vous ai avertis en toute équité ; je ne sais si ce qui vous est promis est proche ou lointain.
21. al-Anbiya' ; 110 Il connaît ce que vous dites à haute voix et ce que vous cachez.
21. al-Anbiya' ; 111 Et je ne sais pas ; ceci est peut-être une tentation pour vous et une jouissance pour un certain temps ! »
21. al-Anbiya' ; 112 Il dit : « Seigneur, juge en toute justice ! Et Notre Seigneur le Tout Miséricordieux, c'est Lui dont le secours est imploré contre vos assertions ».

al-Hajj (n°22, Le Pèlerinage) · الحج


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

22. al-Hajj ; 1 Ô hommes ! Craignez votre Seigneur. Le séisme (qui précédera) l'Heure est une chose terrible.
22. al-Hajj ; 2 Le jour où vous le verrez, toute nourrice oubliera ce qu'elle allaitait, et toute femelle enceinte avortera de ce qu'elle portait. Et tu verras les gens ivres, alors qu'ils ne le sont pas. Mais le châtiment d'Allah est dur.
22. al-Hajj ; 3 Et il y a des gens qui discutent au sujet d'Allah sans aucune science, et qui suivent tout diable rebelle.
22. al-Hajj ; 4 Il a été prescrit à l'égard de ce dernier qu'il égarera quiconque le prendra pour maître, et qu'il le guidera vers le châtiment de la fournaise.
22. al-Hajj ; 5 Ô hommes ! Si vous doutez au sujet de la Résurrection, c'est Nous qui vous avons créés de terre, puis d'une goutte de sperme, puis d'une adhérence puis d'un embryon (normalement) formé aussi bien qu'informe pour vous montrer (Notre Omnipotence) et Nous déposerons dans les matrices ce que Nous voulons jusqu'à un terme fixé. Puis Nous vous en sortirons (à l'état) de bébé, pour qu'ensuite vous atteignez votre maturité. Il en est parmi vous qui meurent (jeunes) tandis que d'autres parviennent au plus vil de l'âge si bien qu'ils ne savent plus rien de ce qu'ils connaissaient auparavant. De même tu vois la terre desséchée : dès que Nous y faisons descendre de l'eau elle remue, se gonfle, et fait pousser toutes sortes de splendides couples de végétaux.
22. al-Hajj ; 6 Il en est ainsi parce qu'Allah est la vérité ; et c'est Lui qui rend la vie aux morts ; et c'est Lui qui est Omnipotent.
22. al-Hajj ; 7 Et que l'Heure arrivera ; pas de doute à son sujet, et qu'Allah ressuscitera ceux qui sont dans les tombeaux.
22. al-Hajj ; 8 Or, il y a des gens qui discutent au sujet d'Allah sans aucune science, ni guide, ni Livre pour les éclairer,
22. al-Hajj ; 9 affichant une attitude orgueilleuse pour égarer les gens du sentier d'Allah. A lui l'ignominie ici-bas ; et Nous Lui ferons goûter le Jour de la Résurrection, le châtiment de la fournaise.
22. al-Hajj ; 10 Voilà, pour ce que tes deux mains ont préparé (ici-bas) ! Cependant, Allah n'est point injuste envers Ses serviteurs.
22. al-Hajj ; 11 Il en est parmi les gens qui adorent Allah marginalement. S'il leur arrive un bien, ils s'en tranquillisent, et s'il leur arrive une épreuve, ils détournent leur visage, perdant ainsi (le bien) de l'ici-bas et de l'au-delà. Telle est la perte évidente !
22. al-Hajj ; 12 Ils invoquent en dehors d'Allah, ce qui ne peut ni leur nuire ni leur profiter. Tel est l'égarement profond !
22. al-Hajj ; 13 Ils invoquent ce dont le mal est certainement plus proche que l'utilité. Quel mauvais allié, et quel mauvais compagnon !
22. al-Hajj ; 14 Ceux qui croient et font de bonnes œuvres, Allah les fait entrer aux Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, car Allah fait certes ce qu'Il veut.
22. al-Hajj ; 15 Celui qui pense qu'Allah ne le secourra pas dans l'ici-bas et dans l'au-delà qu'il tende une corde jusqu'au ciel, puis qu'il la coupe, et qu'il voie si sa ruse va faire disparaître ce qui l'enrage.
22. al-Hajj ; 16 C'est ainsi que Nous le fîmes descendre (Le Coran) en versets clairs et qu'Allah guide qui Il veut.
22. al-Hajj ; 17 Certes, ceux qui ont cru, les Juifs, les Sabéens (les adorateurs des étoiles), les Nazaréens, les Mages et ceux qui donnent à Allah des associés, Allah tranchera entre eux le jour du Jugement, car Allah est certes témoin de toute chose.
22. al-Hajj ; 18 N'as-tu pas vu que c'est devant Allah que se prosternent tous ceux qui sont dans les cieux et tous ceux qui sont sur la terre, le soleil, la lune, les étoiles, les montagnes, les arbres, les animaux, ainsi que beaucoup de gens ? Il y en a aussi beaucoup qui méritent le châtiment. Et quiconque Allah avilit n'a personne pour l'honorer, car Allah fait ce qu'il veut.
22. al-Hajj ; 19 Voici deux clans adverses qui disputaient au sujet de leur Seigneur. A ceux qui ne croient pas, on taillera des vêtements de feu, tandis que sur leurs têtes on versera de l'eau bouillante,
22. al-Hajj ; 20 qui fera fondre ce qui est dans leurs ventres de même que leurs peaux.
22. al-Hajj ; 21 Et il y aura pour eux des maillets de fer.
22. al-Hajj ; 22 Toutes les fois qu'ils voudront en sortir (pour échapper) à la détresse, on les y remettra et (on leur dira) : « Goûtez au châtiment de la Fournaise. »
22. al-Hajj ; 23 Certes Allah introduit ceux qui croient et font de bonnes œuvres aux Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux. Là, ils seront parés de bracelets d'or, et aussi de perles ; et leurs vêtements y seront de soie.
22. al-Hajj ; 24 Ils ont été guidés vers la bonne parole et ils ont été guidés vers le chemin Du Digne des louanges.
22. al-Hajj ; 25 Mais ceux qui mécroient et qui obstruent le sentier d'Allah et celui de la Mosquée sacrée, que Nous avons établie pour les gens : aussi bien les résidents que ceux de passage ... Quiconque cherche à y commettre un sacrilège injustement, Nous lui ferons goûter un châtiment douloureux,
22. al-Hajj ; 26 Et quand Nous indiquâmes pour Ibrahim (Abraham) le lieu de la Maison (La Kaaba) (en lui disant) : « Ne M'associe rien ; et purifie Ma Maison pour ceux qui tournent autour, pour ceux qui s'y tiennent debout et pour ceux qui s'y inclinent et se prosternent ».
22. al-Hajj ; 27 Et fais aux gens une annonce pour le Hajj. Ils viendront vers toi, à pied, et aussi sur toute monture, venant de tout chemin éloigné,
22. al-Hajj ; 28 pour participer aux avantages qui leur ont été accordés et pour invoquer le nom d'Allah aux jours fixés, sur la bête de cheptel qu'Il leur a attribuée, : « Mangez-en vous-mêmes et faites-en manger le besogneux misérable.
22. al-Hajj ; 29 Puis qu'ils mettent fin à leurs interdits (qu'ils nettoient leurs corps), qu'ils remplissent leurs vœux, et qu'ils fassent les circuits autour de l'Antique Maison ».
22. al-Hajj ; 30 Voilà (ce qui doit être observé) et quiconque prend en haute considération les limites sacrées d'Allah cela lui sera meilleur auprès de son Seigneur. Le bétail, sauf ce qu'on vous a cité, vous a été rendu licite. Abstenez-vous de la souillure des idoles et abstenez-vous des paroles mensongères.
22. al-Hajj ; 31 (Soyez) exclusivement (acquis à la religion) d'Allah ne Lui associez rien ; car quiconque associe à Allah, c'est comme s'il tombait du haut du ciel et que les oiseaux le happaient, ou que le vent le précipitait dans un abîme très profond.
22. al-Hajj ; 32 Voilà (ce qui est prescrit). Et quiconque exalte les injonctions sacrées d'Allah, s'inspire en effet de la piété des cœurs.
22. al-Hajj ; 33 (De ces bêtes-là) vous tirez des avantages jusqu'à un terme fixé ; puis son lieu d'immolation est auprès de l'Antique Maison.
22. al-Hajj ; 34 À chaque communauté, Nous avons assigné un rite sacrificiel, afin qu'ils prononcent le nom d'Allah sur la bête de cheptel qu'Il leur a attribuée. Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient,
22. al-Hajj ; 35 ceux dont les cœurs frémissent quand le nom d'Allah est mentionné, ceux qui endurent ce qui les atteint et ceux qui accomplissent la Salat et dépensent de ce que Nous leur avons attribué.
22. al-Hajj ; 36 Nous vous avons désigné les chameaux (et les vaches) bien portants pour certains rites établis par Allah. Il y a en eux pour vous un bien. Prononcez donc sur eux le nom d'Allah, quand ils ont eu la patte attachée, (prêts à être immolés). Puis, lorsqu'ils gisent sur le flanc, mangez-en, et nourrissez-en le besogneux discret et le mendiant. Ainsi Nous vous les avons assujettis afin que vous soyez reconnaissants.
22. al-Hajj ; 37 Ni leurs chairs ni leurs sangs n'atteindront Allah, mais ce qui L'atteint de votre part c'est la piété. Ainsi vous les a-t-Il assujettis afin que vous proclamiez la grandeur d'Allah, pour vous avoir mis sur le droit chemin. Et annonce la bonne nouvelle aux bienfaisants.
22. al-Hajj ; 38 Allah prend la défense de ceux qui croient. Allah n'aime aucun traître ingrat.
22. al-Hajj ; 39 Autorisation est donnée à ceux qui sont attaqués (de se défendre) - parce que vraiment ils sont lésés ; et Allah est certes Capable de les secourir -
22. al-Hajj ; 40 ceux qui ont été expulsés de leurs demeures, - contre toute justice, simplement parce qu'ils disaient : « Allah est notre Seigneur. » - Si Allah ne repoussait pas les gens les uns par les autres, les ermitages seraient démolis, ainsi que les églises, les synagogues et les mosquées où le nom d'Allah est beaucoup invoqué. Allah soutient, certes, ceux qui soutiennent (Sa Religion). Allah est assurément Fort et Puissant,
22. al-Hajj ; 41 ceux qui, si Nous leur donnons la puissance sur terre, accomplissent la Salat, acquittent la Zakat, ordonnent le convenable et interdisent le blâmable. Cependant, l'issue finale de toute chose appartient à Allah.
22. al-Hajj ; 42 Et s'ils te traitent de menteur, (sache que) le peuple de Nouh (Noé), les 'Ad, les Thamud avant eux, ont aussi crié au mensonge (à l'égard de leurs messagers),
22. al-Hajj ; 43 de même que le peuple d'Ibrahim (Abraham), le peuple de Lout (Loth).
22. al-Hajj ; 44 Et les gens de Madyan. Et Moussa (Moïse) fut traité de menteur. Puis, J'ai donné un répit aux mécréants ; ensuite Je les ai saisis. Et quelle fut Ma réprobation !
22. al-Hajj ; 45 Que de cités, donc, avons-Nous fait périr, parce qu'elles commettaient des tyrannies. Elles sont réduites à des toits écroulés : Que de puits désertés ! Que de palais édifiés (et désertés aussi) !
22. al-Hajj ; 46 Que ne voyagent-ils sur la terre afin d'avoir des cœurs pour comprendre, et des oreilles pour entendre ? Car ce ne sont pas les yeux qui s'aveuglent, mais, ce sont les cœurs dans les poitrines qui s'aveuglent.
22. al-Hajj ; 47 Et ils te demandent de hâter (l'arrivée) du châtiment. Jamais Allah ne manquera à Sa promesse. Cependant, un jour auprès de ton Seigneur, équivaut à mille ans de ce que vous comptez.
22. al-Hajj ; 48 À combien de cités n'ai-Je pas donné répit alors qu'elles commettaient des tyrannies ? Ensuite, Je les ais saisies. Vers Moi est le devenir.
22. al-Hajj ; 49 Dis : « Ô hommes ! Je ne suis pour vous, en vérité, qu'un avertisseur explicite. »
22. al-Hajj ; 50 Ceux donc qui croient et font de bonnes œuvres auront pardon et faveurs généreuses,
22. al-Hajj ; 51 tandis que ceux qui s'efforcent à échapper (au châtiment mentionné dans) Nos versets, ceux-là sont les gens de l'Enfer.
22. al-Hajj ; 52 Nous n'avons envoyé, avant toi, ni Messager ni prophète qui n'ait récité (ce qui lui a été révélé) sans que le Diable n'ait essayé d'intervenir (pour semer le doute dans le cœur des gens au sujet) de sa récitation. Allah abroge ce que le Diable suggère, et Allah renforce Ses versets. Allah est Omniscient et Sage.
22. al-Hajj ; 53 Afin de faire, de ce que jette le Diable, une tentation pour ceux qui ont une maladie au cœur et ceux qui ont le cœur dur ... Les injustes sont certes dans un schisme profond.
22. al-Hajj ; 54 Et afin que ceux à qui le savoir a été donné sachent que (le Coran) est en effet, la Vérité venant de ton Seigneur, qu'ils y croient alors, et que leurs cœurs s'y soumettent en toute humilité. Allah guide certes vers le droit chemin ceux qui croient.
22. al-Hajj ; 55 Et ceux qui mécroient ne cesseront d'être en doute à son sujet, jusqu'à ce que l'Heure les surprenne à l'improviste ou que les atteigne le châtiment d'un jour terrifiant.
22. al-Hajj ; 56 La souveraineté ce jour-là appartiendra à Allah qui jugera parmi eux. Ceux qui auront cru et fait de bonnes œuvres seront dans les Jardins du délice,
22. al-Hajj ; 57 et quant aux infidèles qui auront traité Nos révélations de mensonges, ils auront un châtiment avilissant !
22. al-Hajj ; 58 Ceux qui émigrent dans le sentier d'Allah et qui sont tués ou meurent, Allah leur accordera certes une belle récompense, car Allah est le meilleur des donateurs.
22. al-Hajj ; 59 Il les fera, certes, entrer en un lieu qu'ils agréeront, et Allah est certes Omniscient et Indulgent.
22. al-Hajj ; 60 Ainsi en est-il. Quiconque châtie de la même façon dont il a été châtié, et qu'ensuite il est victime d'un nouvel outrage, Allah l'aidera, car Allah est certainement Absoluteur et Pardonneur.
22. al-Hajj ; 61 C'est ainsi qu'Allah fait pénétrer la nuit dans le jour, et fait pénétrer le jour dans la nuit. Allah est, certes, Audient et Clairvoyant.
22. al-Hajj ; 62 C'est ainsi qu'Allah est Lui le Vrai, alors que ce qu'ils invoquent en dehors de Lui est le faux ; c'est Allah qui est le Sublime, le Grand.
22. al-Hajj ; 63 N'as-tu pas vu qu'Allah fait descendre l'eau du ciel, et la terre devient alors verte ? Allah est Plein de bonté et Parfaitement Connaisseur.
22. al-Hajj ; 64 À Lui appartient ce qui est dans les cieux et sur la terre. Allah est le seul qui se suffit à Lui-Même et qui est Le Digne de louange !
22. al-Hajj ; 65 N'as-tu pas vu qu'Allah vous a soumis tout ce qui est sur la terre ainsi que le vaisseau qui vogue sur la mer par Son ordre ? Il retient le ciel de tomber sur la terre, sauf quand Il le permettra. Car Allah est Plein de bonté et de miséricorde envers les hommes.
22. al-Hajj ; 66 C'est Lui qui vous donne la vie puis vous donne la mort, puis vous fait revivre. Vraiment l'homme est très ingrat !
22. al-Hajj ; 67 À chaque communauté, Nous avons assigné un culte à suivre. Qu'ils ne disputent donc point avec toi l'ordre reçu ! Et appelle à ton Seigneur. Tu es certes sur une voie droite.
22. al-Hajj ; 68 Et s'ils discutent avec toi, alors dis : « C'est Allah qui connaît mieux ce que vous faites.
22. al-Hajj ; 69 Allah jugera entre vous, au Jour de la Résurrection, ce en quoi vous divergez. »
22. al-Hajj ; 70 Ne sais-tu pas qu'Allah sait ce qu'il y a dans le ciel et sur la terre ? Tout cela est dans un Livre, et cela est pour Allah bien facile.
22. al-Hajj ; 71 Et ils adorent en dehors d'Allah, ce en quoi Il n'a fait descendre aucune preuve et ce dont ils n'ont aucune connaissance. Et il n'y aura pas de protecteur pour les injustes.
22. al-Hajj ; 72 Et quand on leur récite Nos versets bien clairs, tu discerneras la réprobation sur les visages de ceux qui ont mécru. Peu s'en faut qu'ils ne se jettent sur ceux qui leur récitent Nos versets. Dis : « Vous informerai-je de quelque chose de plus terrible ? - Le Feu : Allah l'a promis à ceux qui ont mécru. Et quel triste devenir ! »
22. al-Hajj ; 73 Ô hommes ! Une parabole vous est proposée, écoutez-la : « Ceux que vous invoquez en dehors d'Allah ne sauraient même pas créer une mouche, quand même ils s'uniraient pour cela. Et si la mouche les dépouillait de quelque chose, ils ne sauraient le lui reprendre. Le solliciteur et le sollicité sont (également) faibles ! »
22. al-Hajj ; 74 Ils n'ont pas estimé Allah à sa juste valeur ; Allah est certes Fort et Puissant.
22. al-Hajj ; 75 Allah choisit des messagers parmi les Anges et parmi les hommes. Allah est Audient et Clairvoyant.
22. al-Hajj ; 76 Il sait ce qui est devant eux et derrière eux. Et c'est vers Allah que tout retournera.
22. al-Hajj ; 77 Ô vous qui croyez ! Inclinez-vous, prosternez-vous, adorez votre Seigneur, et faites le bien. Peut-être réussirez vous !
22. al-Hajj ; 78 Et luttez pour Allah avec tout l'effort qu'Il mérite. C'est Lui qui vous a élus ; et Il ne vous a imposé aucune gêne dans la religion, celle de votre père Ibrahim (Abraham), lequel vous a déjà nommés : « Musulmans » avant (ce Livre) et dans ce (Livre), afin que le Messager soit témoin contre vous, et que vous soyez vous-mêmes témoins contre les gens. Accomplissez donc la Salat, acquittez la Zakat et attachez-vous fortement à Allah. C'est Lui votre Maître. Quel Excellent Maître ! Et quel Excellent Soutien !
0:00
0:00
Accès rapide

Pages de lecture

Pages d'écoute

Accès
rapide