Lire le Coran Juz N°18

الجزء ١٨
Juz n°18

De {S.23V.1} à {S.25V.20}

al-Mu'minun (n°23, Les Croyants) · المؤمنون


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

23. al-Mu'minun ; 1 Bienheureux sont certes les croyants,
23. al-Mu'minun ; 2 ceux qui sont humbles dans leur Salat,
23. al-Mu'minun ; 3 qui se détournent des futilités,
23. al-Mu'minun ; 4 qui s'acquittent de la Zakat,
23. al-Mu'minun ; 5 et qui préservent leurs sexes (de tout rapport),
23. al-Mu'minun ; 6 si ce n'est qu'avec leurs épouses ou les esclaves qu'ils possèdent, car là vraiment, on ne peut les blâmer ;
23. al-Mu'minun ; 7 alors que ceux qui cherchent au-delà de ces limites sont des transgresseurs ;
23. al-Mu'minun ; 8 et qui veillent à la sauvegarde des dépôts confiés à eux et honorent leurs engagements,
23. al-Mu'minun ; 9 et qui observent strictement leur Salat.
23. al-Mu'minun ; 10 Ce sont eux les héritiers,
23. al-Mu'minun ; 11 qui hériteront le Paradis pour y demeurer éternellement.
23. al-Mu'minun ; 12 Nous avons certes créé l'homme d'un extrait d'argile.
23. al-Mu'minun ; 13 puis Nous en fîmes une goutte de sperme dans un reposoir solide.
23. al-Mu'minun ; 14 Ensuite, Nous avons fait du sperme une adhérence ; et de l'adhérence Nous avons créé un embryon ; puis, de cet embryon Nous avons créé des os et Nous avons revêtu les os de chair. Ensuite, Nous l'avons transformé en une tout autre création. Gloire à Allah le Meilleur des créateurs !
23. al-Mu'minun ; 15 Et puis, après cela vous mourrez.
23. al-Mu'minun ; 16 Et puis au Jour de la Résurrection vous serez ressuscités.
23. al-Mu'minun ; 17 Nous avons créé, au-dessus de vous, sept cieux. Et Nous ne sommes pas inattentifs à la création.
23. al-Mu'minun ; 18 Et Nous avons fait descendre l'eau du ciel avec mesure. Puis Nous l'avons maintenue dans la terre, cependant que Nous sommes bien Capable de la faire disparaître.
23. al-Mu'minun ; 19 Avec elle, Nous avons produit pour vous des jardins de palmiers et de vignes, dans lesquels vous avez des fruits abondants et desquels vous mangez,
23. al-Mu'minun ; 20 ainsi qu'un arbre (l'olivier) qui pousse au Mont Sinaî, en produisant l'huile servant à oindre et où les mangeurs trempent leur pain.
23. al-Mu'minun ; 21 Vous avez certes dans les bestiaux, un sujet de méditation. Nous vous donnons à boire de ce qu'ils ont dans le ventre, et vous y trouvez également maintes utilités ; et vous vous en nourrissez.
23. al-Mu'minun ; 22 Sur eux ainsi que sur des vaisseaux vous êtes transportés.
23. al-Mu'minun ; 23 Nous envoyâmes Nouh (Noé) vers son peuple. Il dit : « Ô mon peuple, adorez Allah. Vous n'avez pas d'autre divinité en dehors de Lui. Ne (Le) craignez-vous pas ? »
23. al-Mu'minun ; 24 Alors les notables de son peuple qui avaient mécru dirent : « Celui-ci n'est qu'un être humain comme vous voulant se distinguer à votre détriment. Si Allah avait voulu, ce sont des Anges qu'Il aurait fait descendre. Jamais nous n'avons entendu cela chez nos ancêtres les plus reculés.
23. al-Mu'minun ; 25 Ce n'est en vérité qu'un homme atteint de folie, observez-le donc durant quelque temps.
23. al-Mu'minun ; 26 Il dit : « Seigneur ! Apporte-moi secours parce qu'ils me traitent de menteur. »
23. al-Mu'minun ; 27 Nous lui révélâmes : « Construis l'arche sous Nos yeux et selon Notre révélation. Et quand Notre commandement viendra et que le four bouillonnera, achemine là-dedans un couple de chaque espèce, ainsi que ta famille, sauf ceux d'entre eux contre qui la parole a déjà été prononcée ; et ne t'adresse pas à Moi au sujet des injustes, car ils seront fatalement noyés.
23. al-Mu'minun ; 28 Et lorsque tu seras installé, toi et ceux qui sont avec toi, dans l'arche, dis : « Louange à Allah qui nous a sauvés du peuple des injustes. »
23. al-Mu'minun ; 29 Et dis : « Seigneur, fais-moi débarquer d'un débarquement béni. Tu es Celui qui procure le meilleur débarquement. »
23. al-Mu'minun ; 30 Voilà bien là des signes. Nous sommes certes Celui qui éprouve.
23. al-Mu'minun ; 31 Puis, après eux, Nous avons créé d'autres générations,
23. al-Mu'minun ; 32 Nous envoyâmes parmi elles un Messager (issu) d'elles pour leur dire : « Adorez Allah. Vous n'avez pas d'autre divinité en dehors de Lui. Ne le craignez-vous pas ? »
23. al-Mu'minun ; 33 Les notables de son peuple qui avaient mécru et traité de mensonge la rencontre de l'au-delà, et auxquels Nous avions accordé le luxe dans la vie présente, dirent : « Celui-ci n'est qu'un être humain comme vous, mangeant de ce que vous mangez, et buvant de ce que vous buvez.
23. al-Mu'minun ; 34 Si vous obéissez à un homme comme vous, vous serez alors perdants.
23. al-Mu'minun ; 35 Vous promet-il, quand vous serez morts, et devenus poussière et ossements, que vous serez sortis (de vos sépulcres) ?
23. al-Mu'minun ; 36 Loin, loin, ce qu'on vous promet !
23. al-Mu'minun ; 37 Ce n'est là que notre vie présente : nous mourons et nous vivons ; et nous ne serons jamais ressuscités.
23. al-Mu'minun ; 38 Ce n'est qu'un homme qui forge un mensonge contre Allah ; et nous ne croirons pas en lui. »
23. al-Mu'minun ; 39 Il dit : « Seigneur ! Apporte-moi secours parce qu'ils me traitent de menteur. »
23. al-Mu'minun ; 40 (Allah) dit : « Oui, bientôt ils en viendront aux regrets. »
23. al-Mu'minun ; 41 Le cri, donc, les saisit en toute justice ; puis Nous les rendîmes semblables à des débris emportés par le torrent. Que disparaissent à jamais les injustes !
23. al-Mu'minun ; 42 Puis après eux Nous avons créé d'autres générations.
23. al-Mu'minun ; 43 Nulle communauté ne peut avancer ni reculer son terme.
23. al-Mu'minun ; 44 Ensuite, Nous envoyâmes successivement Nos messagers. Chaque fois qu'un messager se présentait à sa communauté, ils le traitaient de menteur. Et Nous les fîmes succéder les unes aux autres (dans la destruction), et Nous en fîmes des thèmes de récits légendaires. Que disparaissent à jamais les gens qui ne croient pas !
23. al-Mu'minun ; 45 Ensuite, Nous envoyâmes Moussa (Moïse) et son frère Haroun (Aaron) avec Nos prodiges et une preuve évidente,
23. al-Mu'minun ; 46 vers Fir'awn (Pharaon) et ses notables mais ceux-ci s'enflèrent d'orgueil : ils étaient des gens hautains.
23. al-Mu'minun ; 47 Ils dirent : « Croirons-nous en deux hommes comme nous dont les congénères sont nos esclaves. »
23. al-Mu'minun ; 48 Ils les traitèrent (tous deux) de menteurs et ils furent donc parmi les anéantis.
23. al-Mu'minun ; 49 Et Nous avions apporté le Livre à Moussa (Moïse) afin qu'ils se guident.
23. al-Mu'minun ; 50 Et Nous fîmes du fils de Maryam (Marie), ainsi que de sa mère, un prodige ; et Nous donnâmes à tous deux asile sur une colline bien stable et dotée d'une source.
23. al-Mu'minun ; 51 Ô Messagers ! Mangez de ce qui est permis et agréable et faites du bien. Car Je sais parfaitement ce que vous faites.
23. al-Mu'minun ; 52 Cette communauté, la vôtre, est une seule communauté, tandis que Je suis votre Seigneur. Craignez-Moi donc ».
23. al-Mu'minun ; 53 Mais ils se sont divisés en sectes, chaque secte exultant de ce qu'elle détenait.
23. al-Mu'minun ; 54 Laisse-les dans leur égarement pour un certain temps.
23. al-Mu'minun ; 55 Pensent-ils que ce que Nous leur accordons, en biens et en enfants,
23. al-Mu'minun ; 56 (soit une avance) que Nous Nous empressons de leur faire sur les biens (de la vie future) ? Au contraire, ils n'en sont pas conscients.
23. al-Mu'minun ; 57 Ceux qui, de la crainte de leur Seigneur, sont pénétrés,
23. al-Mu'minun ; 58 qui croient aux versets de leur Seigneur,
23. al-Mu'minun ; 59 qui n'associent rien à leur Seigneur,
23. al-Mu'minun ; 60 qui donnent ce qu'ils donnent, tandis que leurs cœurs sont pleins de crainte (à la pensée) qu'ils doivent retourner à leur Seigneur.
23. al-Mu'minun ; 61 Ceux-là se précipitent vers les bonnes actions et sont les premiers à les accomplir.
23. al-Mu'minun ; 62 Nous n'imposons à personne que selon sa capacité. Et auprès de Nous existe un Livre qui dit la vérité, et ils ne seront pas lésés.
23. al-Mu'minun ; 63 Mais leurs cœurs restent dans l'ignorance à l'égard de cela (le Coran). (En outre) ils ont d'autres actes (vils) qu'ils accomplissent,
23. al-Mu'minun ; 64 jusqu'à ce que par le châtiment Nous saisissions les plus aisés parmi eux et voilà qu'ils crient au secours.
23. al-Mu'minun ; 65 « Ne criez pas aujourd'hui. Nul ne vous protègera contre Nous.
23. al-Mu'minun ; 66 Mes versets vous étaient récités auparavant ; mais vous vous (en) détourniez,
23. al-Mu'minun ; 67 s'enflant d'orgueil, et vous les dénigriez au cours de vos veillées. »
23. al-Mu'minun ; 68 Ne méditent-ils donc pas sur la parole (le Coran) ? Ou est-ce que leur est venu ce qui n'est jamais venu à leurs premiers ancêtres ?
23. al-Mu'minun ; 69 Ou n'ont-ils pas connu leur Messager, au point de le renier ?
23. al-Mu'minun ; 70 Ou diront-ils : « Il est fou ? » Au contraire, c'est la vérité qu'il leur a apportée. Et la plupart d'entre eux dédaignent la vérité.
23. al-Mu'minun ; 71 Si la vérité était conforme à leurs passions, les cieux et la terre et ceux qui s'y trouvent seraient, certes, corrompus. Au contraire, Nous leur avons donné leur rappel. Mais ils s'en détournent.
23. al-Mu'minun ; 72 Ou leur demandes-tu une rétribution ? Mais la rétribution de ton Seigneur est meilleure. Et c'est Lui, le Meilleur des pourvoyeurs.
23. al-Mu'minun ; 73 Et tu les appelles, certes, vers le droit chemin.
23. al-Mu'minun ; 74 Or, ceux qui ne croient pas à l'au-delà sont bien écartés de ce chemin.
23. al-Mu'minun ; 75 Si Nous leur faisions miséricorde et écartions d'eux le mal, ils persisteraient certainement dans leur transgression, confus et hésitants.
23. al-Mu'minun ; 76 Nous les avons certes saisis du châtiment, mais ils ne se sont pas soumis à leur Seigneur ; de même qu'ils ne (Le) supplient point,
23. al-Mu'minun ; 77 jusqu'au jour où Nous ouvrirons sur eux une porte au dur châtiment, et voilà qu'ils en seront désespérés.
23. al-Mu'minun ; 78 Et c'est Lui qui a créé pour vous l'ouïe, les yeux et les cœurs. Mais vous êtes rarement reconnaissants.
23. al-Mu'minun ; 79 C'est Lui qui vous a répandus sur la terre, et c'est vers Lui que vous serez rassemblés.
23. al-Mu'minun ; 80 Et c'est Lui qui donne la vie et qui donne la mort ; et l'alternance de la nuit et du jour dépend de Lui. Ne raisonnerez-vous donc pas ?
23. al-Mu'minun ; 81 Ils ont plutôt tenu les mêmes propos que les anciens.
23. al-Mu'minun ; 82 Ils ont dit : « Lorsque nous serons morts et que nous serons poussière et ossements, serons-nous vraiment ressuscités ?
23. al-Mu'minun ; 83 On nous a promis cela, ainsi qu'à nos ancêtres auparavant ; ce ne sont que de vieilles sornettes. »
23. al-Mu'minun ; 84 Dis : « À qui appartient la terre et ceux qui y sont ? Si vous savez. »
23. al-Mu'minun ; 85 Ils diront : « À Allah. » Dis : « Ne vous souvenez-vous donc pas ? »
23. al-Mu'minun ; 86 Dis : « Qui est le Seigneur des sept cieux et le Seigneur du Trône sublime ? »
23. al-Mu'minun ; 87 Ils diront : (ils appartiennent) : « À Allah. » Dis : « Ne craignez-vous donc pas ? »
23. al-Mu'minun ; 88 Dis : « Qui détient dans sa main la royauté absolue de toute chose, et qui protège et n'a pas besoin d'être protégé ? (Dites), si vous le savez ! »
23. al-Mu'minun ; 89 Ils diront : « Allah. » Dis : « Comment donc se fait-il que vous soyez ensorcelés ? » (au point de ne pas croire en Lui).
23. al-Mu'minun ; 90 Nous leur avons plutôt apporté la vérité et ils sont assurément des menteurs.
23. al-Mu'minun ; 91 Allah ne S'est point attribué d'enfant et il n'existe point de divinité avec Lui ; sinon, chaque divinité s'en irait avec ce qu'elle a créé, et certaines seraient supérieures aux autres. (Gloire et pureté) à Allah ! Il est Supérieur à tout ce qu'ils décrivent.
23. al-Mu'minun ; 92 (Il est) Connaisseur de toute chose visible et invisible ! Il est bien au-dessus de ce qu'ils (Lui) associent !
23. al-Mu'minun ; 93 Dis : « Seigneur, si jamais Tu me montres ce qui leur est promis ;
23. al-Mu'minun ; 94 alors, Seigneur, ne me place pas parmi les gens injustes. »
23. al-Mu'minun ; 95 Nous sommes Capable, certes, de te montrer ce que Nous leur promettons.
23. al-Mu'minun ; 96 Repousse le mal par ce qui est meilleur. Nous savons très bien ce qu'ils décrivent.
23. al-Mu'minun ; 97 Et dis : « Seigneur, je cherche Ta protection, contre les incitations des diables.
23. al-Mu'minun ; 98 et je cherche Ta protection, Seigneur, contre leur présence auprès de moi. »
23. al-Mu'minun ; 99 ...Puis, lorsque la mort vient à l'un deux, il dit : « Mon Seigneur ! Fais-moi revenir (sur terre),
23. al-Mu'minun ; 100 afin que je fasse du bien dans ce que je délaissais. » Non, c'est simplement une parole qu'il dit. Derrière eux, cependant, il y a une barrière, jusqu'au jour où ils seront ressuscités ».
23. al-Mu'minun ; 101 Puis quand on soufflera dans la Trompe, il n'y aura plus de parenté entre eux ce jour là, et ils ne se poseront pas de questions.
23. al-Mu'minun ; 102 Ceux dont la balance est lourde seront les bienheureux ;
23. al-Mu'minun ; 103 et ceux dont la balance est légère seront ceux qui ont ruiné leurs propres âmes et ils demeureront éternellement dans l'Enfer.
23. al-Mu'minun ; 104 Le feu brûlera leurs visages et ils auront les lèvres crispées.
23. al-Mu'minun ; 105 « Mes versets ne vous étaient-ils pas récités et vous les traitiez alors de mensonges ? »
23. al-Mu'minun ; 106 Ils dirent : « Seigneur ! Notre malheur nous a vaincus, et nous étions des gens égarés.
23. al-Mu'minun ; 107 Seigneur, fais nous-en sortir ! Et si nous récidivons, nous serons alors des injustes. »
23. al-Mu'minun ; 108 Il dit : « Soyez-y refoulés (humiliés) et ne Me parlez plus. »
23. al-Mu'minun ; 109 Il y eut un groupe de Mes serviteurs qui dirent : « Seigneur, nous croyons ; pardonne-nous donc et fais-nous miséricorde, car Tu es le meilleur des Miséricordieux »
23. al-Mu'minun ; 110 mais vous les avez pris en raillerie jusqu'à oublier de M'invoquer, et vous vous riiez d'eux.
23. al-Mu'minun ; 111 Vraiment, Je les ai récompensés aujourd'hui pour ce qu'ils ont enduré ; et ce sont eux les triomphants.
23. al-Mu'minun ; 112 Il dira : « Combien d'années êtes-vous restés sur terre ? »
23. al-Mu'minun ; 113 Ils diront : « Nous y avons demeuré un jour, ou une partie d'un jour. Interroge donc ceux qui comptent. »
23. al-Mu'minun ; 114 Il dira : « Vous n'y avez demeuré que peu (de temps), si seulement vous saviez.
23. al-Mu'minun ; 115 Pensiez-vous que Nous vous avions créés sans but, et que vous ne seriez pas ramenés vers Nous ? »
23. al-Mu'minun ; 116 Que soit exalté Allah, le vrai Souverain ! Pas de divinité en dehors de Lui, le Seigneur du Trône sublime !
23. al-Mu'minun ; 117 Et quiconque invoque avec Allah une autre divinité, sans avoir la preuve évidente (de son existence), aura à en rendre compte à son Seigneur. En vérité, les mécréants, ne réussiront pas.
23. al-Mu'minun ; 118 Et dis : « Seigneur, pardonne et fais miséricorde. C'est Toi le Meilleur des miséricordieux. »

an-Nur (n°24, La Lumière) · النور


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

24. an-Nur ; 1 Voici une Sourate que Nous avons fait descendre et que Nous avons imposée, et Nous y avons fait descendre des versets explicites afin que vous vous souveniez. »
24. an-Nur ; 2 La fornicatrice et le fornicateur, fouettez-les chacun de cent coups de fouet. Et ne soyez point pris de pitié pour eux dans l'exécution de la loi d'Allah - si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Et qu'un groupe de croyants assiste à leur punition.
24. an-Nur ; 3 Le fornicateur n'épousera qu'une fornicatrice ou une associatrice. Et la fornicatrice ne sera épousée que par un fornicateur ou un associateur ; et cela a été interdit aux croyants.
24. an-Nur ; 4 Et ceux qui lancent des accusations contre des femmes chastes sans produire par la suite quatre témoins, fouettez-les de quatre-vingts coups de fouet, et n'acceptez plus jamais leur témoignage. Et ceux-là sont les pervers,
24. an-Nur ; 5 à l'exception de ceux qui, après cela, se repentent et se réforment, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.
24. an-Nur ; 6 Et quant à ceux qui lancent des accusations contre leurs propres épouses, sans avoir d'autres témoins qu'eux-mêmes, le témoignage de l'un d'eux doit être une quadruple attestation par Allah qu'il est du nombre des véridiques,
24. an-Nur ; 7 et la cinquième (attestation) est : « Que la malédiction d'Allah tombe sur lui s'il est du nombre des menteurs. »
24. an-Nur ; 8 Et on ne lui infligera pas le châtiment (de la lapidation) si elle atteste quatre fois par Allah qu'il (son mari) est certainement du nombre des menteurs,
24. an-Nur ; 9 et la cinquième (attestation) est que la colère d'Allah soit sur elle, s'il était du nombre des véridiques.
24. an-Nur ; 10 Et, n'étaient la grâce d'Allah sur vous et Sa miséricorde ... ! Allah est Grand Accueillant au repentir et Sage !
24. an-Nur ; 11 Ceux qui sont venus avec la calomnie sont un groupe d'entre vous. Ne pensez pas que c'est un mal pour vous, mais plutôt, c'est un bien pour vous. A chacun d'eux ce qu'il s'est acquis comme péché. Celui d'entre eux qui s'est chargé de la plus grande part aura un énorme châtiment.
24. an-Nur ; 12 Pourquoi, lorsque vous l'avez entendue (cette calomnie), les croyants et les croyantes n'ont-ils pas, en eux-mêmes, conjecturé favorablement, et n'ont-ils pas dit : « C'est une calomnie évidente ? »
24. an-Nur ; 13 Pourquoi n'ont-ils pas produit (à l'appui de leurs accusations) quatre témoins ? S'ils ne produisent pas de témoins, alors ce sont eux, auprès d'Allah, les menteurs.
24. an-Nur ; 14 N'eussent-été la grâce d'Allah sur vous et Sa miséricorde ici-bas comme dans l'au-delà, un énorme châtiment vous aurait touchés pour cette (calomnie) dans laquelle vous vous êtes lancés,
24. an-Nur ; 15 quand vous colportiez la nouvelle avec vos langues et disiez de vos bouches ce dont vous n'aviez aucun savoir ; et vous le comptiez comme insignifiant alors qu'auprès d'Allah cela est énorme.
24. an-Nur ; 16 Et pourquoi, lorsque vous l'entendiez, ne disiez-vous pas : « Nous ne devons pas en parler. Gloire à Toi (ôAllah) ! C'est une énorme calomnie » ?
24. an-Nur ; 17 Allah vous exhorte à ne plus jamais revenir à une chose pareille si vous êtes croyants.
24. an-Nur ; 18 Allah vous expose clairement les versets et Allah est Omniscient et Sage.
24. an-Nur ; 19 Ceux qui aiment que la turpitude se propage parmi les croyants auront un châtiment douloureux, ici-bas comme dans l'au-delà. Allah sait, et vous, vous ne savez pas.
24. an-Nur ; 20 Et n'eussent été la grâce d'Allah sur vous et Sa miséricorde et (n'eût été) qu'Allah est Compatissant et Miséricordieux ...
24. an-Nur ; 21 Ô vous qui avez cru ! Ne suivez pas les pas du Diable. Quiconque suit les pas du Diable, (sachez que) celui-ci ordonne la turpitude et le blâmable. Et n'eussent été la grâce d'Allah envers vous et Sa miséricorde, nul d'entre vous n'aurait jamais été pur. Mais Allah purifie qui Il veut. Et Allah est Audient et Omniscient.
24. an-Nur ; 22 Et que les détenteurs de richesse et d'aisance parmi vous, ne jurent pas de ne plus faire des dons aux proches, aux pauvres, et à ceux qui émigrent dans le sentier d'Allah. Qu'ils pardonnent et absolvent. N'aimez-vous pas qu'Allah vous pardonne ? Et Allah est Pardonneur et Miséricordieux !
24. an-Nur ; 23 Ceux qui lancent des accusations contre des femmes vertueuses, chastes (qui ne pensent même pas à commettre la turpitude) et croyantes sont maudits ici-bas comme dans l'au-delà ; et ils auront un énorme châtiment,
24. an-Nur ; 24 Le jour où leurs langues, leurs mains et leurs pieds témoigneront contre eux de ce qu'ils faisaient.
24. an-Nur ; 25 Ce Jour-là, Allah leur donnera leur pleine et vraie rétribution ; et ils sauront que c'est Allah qui est le Vrai de toute évidence.
24. an-Nur ; 26 Les mauvaises (femmes) aux mauvais (hommes), et les mauvais (hommes) aux mauvaises (femmes). De même, les bonnes (femmes) aux bons (hommes), et les bons (hommes) aux bonnes (femmes). Ceux-là sont innocents de ce que les autres disent. Ils ont un pardon et une récompense généreuse.
24. an-Nur ; 27 Ô vous qui croyez ! N'entrez pas dans des maisons autres que les vôtres avant de demander la permission (d'une façon délicate) et de saluer leurs habitants. Cela est meilleur pour vous. Peut-être vous souvenez-vous.
24. an-Nur ; 28 Si vous n'y trouvez personne, alors n'y entrez pas avant que permission vous soit donnée. Et si on vous dit : « Retournez », eh bien, retournez. Cela est plus pur pour vous. Et Allah, de ce que vous faites est Omniscient.
24. an-Nur ; 29 Nul grief contre vous à entrer dans des maisons inhabitées où se trouve un bien pour vous. Allah sait ce que vous divulguez et ce que vous cachez.
24. an-Nur ; 30 Dis aux croyants de baisser leurs regards et de garder leur chasteté. C'est plus pur pour eux. Allah est, certes, Parfaitement Connaisseur de ce qu'ils font.
24. an-Nur ; 31 Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu'elles rabattent leur voile sur leurs poitrines ; et qu'elles ne montrent leurs atours qu'à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs sœurs, ou aux femmes Musulmanes, ou aux esclaves qu'elles possèdent, ou aux domestiques mâles impuissants, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des femmes. Et qu'elles ne frappent pas avec leurs pieds de façon que l'on sache ce qu'elles cachent de leurs parures. Et repentez-vous tous devant Allah, Ô croyants, afin que vous récoltiez le succès.
24. an-Nur ; 32 Mariez les célibataires d'entre vous et les gens de bien parmi vos esclaves, hommes et femmes. S'ils sont besogneux, Allah les rendra riches par Sa grâce. Car (la grâce d') Allah est immense et Il est Omniscient.
24. an-Nur ; 33 Et que ceux qui n'ont pas de quoi se marier, cherchent à rester chastes jusqu'à ce qu'Allah les enrichisse par Sa grâce. Ceux de vos esclaves qui cherchent un contrat d'affranchissement, concluez ce contrat avec eux si vous reconnaissez du bien en eux ; et donnez-leur des biens d'Allah qu'Il vous a accordés. Et dans votre recherche des profits passagers de la vie présente, ne contraignez pas vos femmes esclaves à la prostitution, si elles veulent rester chastes. Si on les y contraint, Allah leur accorde après qu'elles aient été contraintes, Son pardon et Sa miséricorde.
24. an-Nur ; 34 Nous avons effectivement fait descendre vers vous des versets clairs, donnant une parabole de ceux qui ont vécu avant vous, et une exhortation pour les pieux !
24. an-Nur ; 35 Allah est la Lumière des cieux et de la terre. Sa lumière est semblable à une niche où se trouve une lampe. La lampe est dans un (récipient de) cristal et celui-ci ressemble à un astre de grand éclat ; son combustible vient d'un arbre béni : un olivier ni oriental ni occidental dont l'huile semble éclairer sans même que le feu la touche. Lumière sur lumière. Allah guide vers Sa lumière qui Il veut. Allah propose aux hommes des paraboles et Allah est Omniscient.
24. an-Nur ; 36 Dans des maisons (des mosquées) qu'Allah a permis que l'on élève, et où Son Nom est invoqué ; Le glorifient en elles matin et après-midi,
24. an-Nur ; 37 des hommes que ni le négoce, ni le troc ne distraient de l'invocation d'Allah, de l'accomplissement de la Salat et de l'acquittement de la Zakat, et qui redoutent un Jour où les cœurs seront bouleversés ainsi que les regards.
24. an-Nur ; 38 Afin qu'Allah les récompense de la meilleure façon pour ce qu'ils ont fait (de bien). Et Il leur ajoutera de Sa grâce. Allah attribue à qui Il veut sans compter.
24. an-Nur ; 39 Quant à ceux qui ont mécru, leurs actions sont comme un mirage dans une plaine désertique que l'assoiffé prend pour de l'eau. Puis quand il y arrive, il s'aperçoit que ce n'était rien ; mais y trouve Allah qui lui règle son compte en entier, car Allah est prompt à compter.
24. an-Nur ; 40 (Les actions des mécréants) sont encore semblables à des ténèbres sur une mer profonde : des vagues la recouvrent, (vagues) au dessus desquelles s'élèvent (d'autres) vagues, sur lesquelles il y a (d'épais) nuages. Ténèbres (entassées) les unes au-dessus des autres. Quand quelqu'un étend la main, il ne la distingue presque pas. Celui qu'Allah prive de lumière n'a aucune lumière.
24. an-Nur ; 41 N'as-tu pas vu qu'Allah est glorifié par tous ceux qui sont dans les cieux et la terre ; ainsi que par les oiseaux déployant leurs ailes ? Chacun, certes, a appris sa façon de L'adorer et de Le glorifier. Allah sait parfaitement ce qu'ils font.
24. an-Nur ; 42 C'est à Allah qu'appartient la royauté des cieux et de la terre. Et vers Allah sera le retour final.
24. an-Nur ; 43 N'as-tu pas vu qu'Allah pousse les nuages ? Ensuite Il les réunit et Il en fait un amas, et tu vois la pluie sortir de son sein. Et Il fait descendre du ciel, de la grêle (provenant) des nuages (comparables) à des montagnes. Il en frappe qui Il veut et l'écarte de qui Il veut. Peu s'en faut que l'éclat de son éclair ne ravisse la vue.
24. an-Nur ; 44 Allah fait alterner la nuit et le jour. Il y a là un sujet de réflexion pour ceux qui ont des yeux.
24. an-Nur ; 45 Et Allah a créé d'eau tout animal. Il y en a qui marche sur le ventre, d'autres marchent sur deux pattes, et d'autres encore marchent sur quatre. Allah crée ce qu'Il veut et Allah est Omnipotent.
24. an-Nur ; 46 Nous avons certes fait descendre des versets explicites. Et Allah guide qui Il veut vers un droit chemin.
24. an-Nur ; 47 Et ils disent : « Nous croyons en Allah et au messager et nous obéissons. » Puis après cela, une partie d'entre eux fait volte-face. Ce ne sont point ceux-là les croyants.
24. an-Nur ; 48 Et quand on les appelle vers Allah et Son messager pour que celui-ci juge parmi eux, voilà que quelques-uns d'entre eux s'éloignent.
24. an-Nur ; 49 Mais s'ils ont le droit en leur faveur, ils viennent à lui, soumis.
24. an-Nur ; 50 Y a-t-il une maladie dans leurs cœurs ? Ou doutent-ils ? Ou craignent-ils qu'Allah les opprime, ainsi que Son messager ? Non ! mais ce sont eux les injustes.
24. an-Nur ; 51 La seule parole des croyants, quand on les appelle vers Allah et Son messager, pour que celui-ci juge parmi eux, est : « Nous avons entendu et nous avons obéi. » Et voilà ceux qui réussissent.
24. an-Nur ; 52 Et quiconque obéit à Allah et à Son messager, et craint Allah et Le redoute ... alors, voilà ceux qui récoltent le succès.
24. an-Nur ; 53 Et ils jurent par Allah en serments solennels que si tu le leur ordonnais, ils sortiraient à coup sûr (au combat). Dis : « Ne jurez donc pas. (Votre) obéissance (verbale) est bien connue. Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites. »
24. an-Nur ; 54 Dis : « Obéissez à Allah et obéissez au messager. S'ils se détournent, ... il (le messager) n'est alors responsable que de ce dont il est chargé ; et vous assumez ce dont vous êtes chargés. Et si vous lui obéissez, vous serez bien guidés. » Et il n'incombe au messager que de transmettre explicitement (son message).
24. an-Nur ; 55 Allah a promis à ceux d'entre vous qui ont cru et fait les bonnes œuvres qu'Il leur donnerait la succession sur terre comme Il l'a donnée à ceux qui les ont précédés. Il donnerait force et suprématie à leur religion qu'Il a agréée pour eux. Il leur changerait leur ancienne peur en sécurité. Ils M'adorent et ne M'associent rien et celui qui mécroit par la suite, ce sont ceux-là les pervers.
24. an-Nur ; 56 Accomplissez la Salat, acquittez la Zakat et obéissez au messager, afin que vous ayez la miséricorde.
24. an-Nur ; 57 Ne pense point que ceux qui ne croient pas puissent s'opposer à l'autorité d'Allah sur terre. Le Feu sera leur refuge. Quelle mauvaise destination.
24. an-Nur ; 58 Ô vous qui avez-cru ! Que les esclaves que vous possédez vous demandent permission avant d'entrer, ainsi que ceux des vôtres qui n'ont pas encore atteint la puberté, à trois moments : avant la Salat de l'aube, à midi quand vous enlevez vos vêtements, ainsi qu'après la Salat de la nuit ; trois occasions de vous dévêtir. En dehors de ces moments, nul reproche ni à vous ni à eux d'aller et venir, les uns chez les autres. C'est ainsi qu'Allah vous expose clairement Ses versets, et Allah est Omniscient et Sage.
24. an-Nur ; 59 Et quand les enfants parmi vous atteignent la puberté, qu'ils demandent permission avant d'entrer, comme font leurs aînés. C'est ainsi qu'Allah vous expose clairement Ses versets, et Allah est Omniscient et Sage.
24. an-Nur ; 60 Et quant aux femmes atteintes par la ménopause qui n'espèrent plus le mariage, nul reproche à elles d'enlever leurs vêtements de (sortie), sans cependant exhiber leurs atours et si elle cherchent la chasteté c'est mieux pour elles. Allah est Audient et Omniscient.
24. an-Nur ; 61 Il n'y a pas d'empêchement à l'aveugle, au boiteux, au malade, ainsi qu'à vous-mêmes de manger dans vos maisons, ou dans les maisons de vos pères, ou dans celles de vos mères, ou de vos frères, ou de vos sœurs, ou de vos oncles paternels, ou de vos tantes paternelles ou de vos oncles maternels, ou de vos tantes maternelles, ou dans celles dont vous possédez les clefs, ou chez vos amis. Nul empêchement à vous, non plus, de manger ensemble, ou séparément. Quand donc vous entrez dans des maisons, adressez-vous mutuellement des salutations venant d'Allah, bénies et agréables. C'est ainsi qu'Allah vous expose Ses versets, afin que vous compreniez.
24. an-Nur ; 62 Les vrais croyants sont ceux qui croient en Allah et en Son messager, et qui, lorsqu'ils sont en sa compagnie pour une affaire d'intérêt général, ne s'en vont pas avant de lui avoir demandé la permission. Ceux qui te demandent cette permission sont ceux qui croient en Allah et en Son messager. Si donc ils te demandent la permission pour une affaire personnelle, donne-la à qui tu veux d'entre eux ; et implore le pardon d'Allah pour eux, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.
24. an-Nur ; 63 Ne considérez pas l'appel du messager comme un appel que vous vous adresseriez les uns aux autres. Allah connaît certes ceux des vôtres qui s'en vont secrètement en s'entrecachant. Que ceux, donc, qui s'opposent à son commandement prennent garde qu'une épreuve ne les atteigne, ou que ne les atteigne un châtiment douloureux.
24. an-Nur ; 64 C'est à Allah, vraiment, qu'appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Il sait parfaitement l'état dans lequel vous êtes, et le Jour où les hommes seront ramenés vers Lui, Il les informera alors de ce qu'ils œuvraient. Allah est Omniscient.

al-Furqan (n°25, Le Discernement) · الفرقان


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

25. al-Furqan ; 1 Qu'on exalte la Bénédiction de Celui qui a fait descendre le Livre de Discernement sur Son serviteur, afin qu'il soit un avertisseur à l'univers.
25. al-Furqan ; 2 Celui à qui appartient la royauté des cieux et de la terre, qui ne S'est point attribué d'enfant, qui n'a point d'associé en Sa royauté et qui a créé toute chose en lui donnant ses justes proportions.
25. al-Furqan ; 3 Mais ils ont adopté en dehors de Lui des divinités qui, étant elles-mêmes créées, ne créent rien, et qui ne possèdent la faculté de faire ni le mal ni le bien pour elles-mêmes, et qui ne sont maîtresses ni de la mort, ni de la vie, ni de la résurrection.
25. al-Furqan ; 4 Les mécréants disent : « Tout ceci n'est qu'un mensonge qu'il (Mouhammad) a inventé, et où d'autres gens l'ont aidé. » Or, ils commettent là une injustice et un mensonge.
25. al-Furqan ; 5 Et ils disent : « Ce sont des contes d'anciens qu'il se fait écrire ! On les lui dicte matin et soir ! »
25. al-Furqan ; 6 Dis : « L'a fait descendre Celui qui connaît les secrets dans les cieux et la terre. Et Il est Pardonneur et Miséricordieux.
25. al-Furqan ; 7 Et ils disent : « Qu'est-ce donc que ce Messager qui mange de la nourriture et circule dans les marchés ? Que n'a-t-on fait descendre vers lui un Ange qui eût été avertisseur en sa compagnie ?
25. al-Furqan ; 8 Ou que ne lui a-t-on lancé un trésor ? Ou que n'a-t-il un jardin à lui, dont il pourrait manger (les fruits) ? » Les injustes disent : « Vous ne suivez qu'un homme ensorcelé. »
25. al-Furqan ; 9 Vois à quoi ils te comparent ! Ils se sont égarés. Ils ne pourront trouver aucun chemin.
25. al-Furqan ; 10 Béni soit Celui qui, s'Il le veut, t'accordera bien mieux que cela : des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux ; et Il t'assignera des châteaux.
25. al-Furqan ; 11 Mais ils ont plutôt qualifié l'Heure de mensonge. Nous avons cependant préparé, pour quiconque qualifie l'Heure de mensonge, une Flamme brûlante.
25. al-Furqan ; 12 Lorsque de loin elle les voit, ils entendront sa fureur et ses pétillements.
25. al-Furqan ; 13 Et quand on les y aura jetés, dans un étroit réduit, les mains liées derrière le cou, ils souhaiteront alors leur destruction complète.
25. al-Furqan ; 14 « Aujourd'hui, ne souhaitez pas la destruction une seule fois, mais souhaitez-en plusieurs. »
25. al-Furqan ; 15 Dis : « Est-ce mieux ceci ? Ou bien le Paradis éternel qui a été promis aux pieux, comme récompense et destination dernière ?
25. al-Furqan ; 16 Ils auront là tout ce qu'ils désireront et une demeure éternelle. C'est une promesse incombant à ton Seigneur.
25. al-Furqan ; 17 Et le jour où Il les rassemblera, eux et ceux qu'ils adoraient en dehors d'Allah, Il dira : « Est-ce vous qui avez égaré Mes serviteurs que voici, ou ont-ils eux-mêmes perdu le sentier ? »
25. al-Furqan ; 18 Ils diront : « Gloire à Toi ! Il ne nous convenait nullement de prendre en dehors de Toi des patrons protecteurs mais Tu les as comblés de jouissance ainsi que leurs ancêtres au point qu'ils en ont oublié le livre du rappel (le Coran). Et ils ont été des gens perdus. »
25. al-Furqan ; 19 « Ils vous ont démentis en ce que vous dites. Il n'y aura pour vous ni échappatoire ni secours (possible). Et quiconque des vôtres est injuste, Nous lui ferons goûter un grand châtiment ».
25. al-Furqan ; 20 Et Nous n'avons envoyé avant toi que des messagers qui mangeaient de la nourriture et circulaient dans les marchés. Et Nous avons fait de certains d'entre vous une épreuve pour les autres -endurerez-vous avec constance ? - Et ton Seigneur demeure Clairvoyant.
0:00
0:00
Accès rapide

Pages de lecture

Pages d'écoute

Accès
rapide