Lire le Coran Rubu' Rubu' n°1 du Hizb n°26 (101e rubu' du Coran)

Rubu' n°1 du Hizb n°26

101e rubu' du Coran

De {S.13V.19} à {S.13V.34}

13. ar-Ra'd ; 19 Celui qui sait que ce qui t'est révélé de la part de ton Seigneur est la vérité, est-il semblable à l'aveugle ? Seuls les gens doués d'intelligence réfléchissent bien,
13. ar-Ra'd ; 20 ceux qui remplissent leur engagement envers Allah et ne violent pas le pacte,
13. ar-Ra'd ; 21 qui unissent ce qu'Allah a commandé d'unir, redoutent leur Seigneur et craignent une malheureuse reddition de compte,
13. ar-Ra'd ; 22 et qui endurent dans la recherche de l'agrément d'Allah, accomplissent la Salat et dépensent (dans le bien), en secret et en public, de ce que Nous leur avons attribué, et repoussent le mal par le bien. A ceux-là, la bonne demeure finale,
13. ar-Ra'd ; 23 les jardins d'Eden, où ils entreront, ainsi que tous ceux de leurs ascendants, conjoints et descendants, qui ont été de bons croyants. De chaque porte, les Anges entreront auprès d'eux :
13. ar-Ra'd ; 24 « Paix sur vous, pour ce que vous avez enduré ! » - Comme est bonne votre demeure finale ! »
13. ar-Ra'd ; 25 (Mais) ceux qui violent leur pacte avec Allah après l'avoir engagé, et rompent ce qu'Allah a commandé d'unir et commettent le désordre sur terre, auront la malédiction et la mauvaise demeure.
13. ar-Ra'd ; 26 Allah étend largement Ses dons ou (les) restreint à qui Il veut. Ils se réjouissent de la vie sur terre, mais la vie d'ici-bas ne paraîtra que comme une jouissance éphémère en comparaison de l'au-delà.
13. ar-Ra'd ; 27 Ceux qui ont mécru disent : « Pourquoi n'a-t-on pas descendu sur lui (Mouhammad) un miracle venant de son Seigneur ? » Dis : « En vérité, Allah égare qui Il veut ; et Il guide vers Lui celui qui se repent,
13. ar-Ra'd ; 28 ceux qui ont cru, et dont les cœurs se tranquillisent à l'évocation d'Allah. » Certes, c'est par l'évocation d'Allah que les cœurs se tranquillisent.
13. ar-Ra'd ; 29 Ceux qui croient et font de bonnes œuvres, auront le plus grand bien et aussi le plus bon retour.
13. ar-Ra'd ; 30 Ainsi Nous t'envoyons dans une communauté - que d'autres communautés ont précédée - pour que tu leur récites ce que Nous te révélons (le Coran), cependant qu'ils ne croient pas au Tout Miséricordieux. Dis : « C'est Lui mon Seigneur. Pas d'autre divinité à part Lui. En Lui je place ma confiance. Et à Lui je me repens. »
13. ar-Ra'd ; 31 S'il y avait un Coran à mettre les montagnes en marche, à fendre la terre ou à faire parler les morts (ce serait celui-ci). C'est plutôt à Allah le commandement tout entier. Les croyants ne savent-ils pas que, si Allah voulait, Il aurait dirigé tous les hommes vers le droit chemin. Cependant, ceux qui ne croient pas ne manqueront pas, pour prix de ce qu'ils font, d'être frappés par un cataclysme, ou (qu'un cataclysme) s'abattra près de leurs demeures jusqu'à ce que vienne la promesse d'Allah. Car Allah, ne manque pas à Sa promesse.
13. ar-Ra'd ; 32 On s'est certes moqué des messagers avant toi. Alors, J'ai donné un répit aux mécréants. Ensuite, Je les ai saisis. Et quel fut Mon châtiment !
13. ar-Ra'd ; 33 Est-ce que Celui qui observe ce que chaque âme acquiert (est semblable aux associés ? ...) Et pourtant ils donnent des associés à Allah. Dis (leur : ) : « Nommez-les. Ou essayez-vous de Lui apprendre ce qu'Il ne connaît pas sur la terre ? Ou avez-vous été simplement séduits par de faux noms ? » En fait, on a embelli aux mécréants leur stratagème et on les a empêchés de prendre le droit chemin. Et quiconque Allah laisse égarer, n'a plus personne pour le guider.
13. ar-Ra'd ; 34 Un châtiment les atteindra dans la vie présente. Le châtiment de l'au-delà sera cependant plus écrasant et ils n'auront nul protecteur contre Allah.
Accès rapide

Pages de lecture

Pages d'écoute

Accès
rapide