Lire le Coran Rubu' Rubu' n°1 du Hizb n°27 (105e rubu' du Coran)

Rubu' n°1 du Hizb n°27

105e rubu' du Coran

De {S.15V.1} à {S.15V.49}

al-Hijr (n°15, al-Hijr) · الحجر


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

15. al-Hijr ; 1 Alif, Lam, Ra. Voici les versets du Livre et d'une Lecture explicite.
15. al-Hijr ; 2 (Le Jour du Jugement Dernier) les mécréants voudraient avoir été Musulmans (soumis).
15. al-Hijr ; 3 Laisse-les manger, jouir (un temps), et être distraits par l'espoir ; car bientôt ils sauront !
15. al-Hijr ; 4 Or Nous ne détruisons aucune cité sans qu'elle n'ait eu (un terme fixé en) une Ecriture connue.
15. al-Hijr ; 5 Nulle communauté ne devance son terme, ni ne le retarde.
15. al-Hijr ; 6 Et ils (les mecquois) disent : « Ô toi sur qui on a fait descendre le Coran, tu es certainement fou !
15. al-Hijr ; 7 Pourquoi ne nous es-tu pas venu avec les Anges, si tu es du nombre des véridiques ? »
15. al-Hijr ; 8 Nous ne faisons descendre les Anges qu'avec la vérité ; et alors, il ne leur sera pas accordé de répit (à ces impies).
15. al-Hijr ; 9 En vérité c'est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c'est Nous qui en sommes gardien.
15. al-Hijr ; 10 Et nous avons certes envoyé, avant toi, (des Messagers) parmi les peuples des Anciens.
15. al-Hijr ; 11 Et pas un Messager ne leur est venu sans qu'ils s'en soient moqués.
15. al-Hijr ; 12 C'est ainsi que Nous faisons pénétrer (la mécréance) dans les cœurs des coupables.
15. al-Hijr ; 13 Ils ne croiront pas en lui (le Messager ou le Coran) bien que se soit accompli le sort traditionnel des anciens.
15. al-Hijr ; 14 Et même si Nous ouvrions pour eux une porte du ciel, et qu'ils pussent y monter,
15. al-Hijr ; 15 ils diraient : « Vraiment nos yeux sont voilés. Mais plutôt, nous sommes des gens ensorcelés. »
15. al-Hijr ; 16 Certes Nous avons placé dans le ciel des constellations et Nous l'avons embelli pour ceux qui regardent.
15. al-Hijr ; 17 Et Nous l'avons protégé contre tout diable banni.
15. al-Hijr ; 18 À moins que l'un d'eux parvienne subrepticement à écouter, une flamme brillante alors le poursuit.
15. al-Hijr ; 19 Et quant à la terre, Nous l'avons étalée et y avons placé des montagnes (immobiles) et y avons fait pousser toute chose harmonieusement proportionnée.
15. al-Hijr ; 20 Et Nous y avons placé des vivres pour vous, et (placé aussi pour vous) des êtres que vous ne nourrissez pas.
15. al-Hijr ; 21 Et il n'est rien dont Nous n'ayons les réserves et Nous ne le faisons descendre que dans une mesure déterminée.
15. al-Hijr ; 22 Et Nous envoyons les vents fécondants ; et Nous faisons alors descendre du ciel une eau dont Nous vous abreuvons et que vous n'êtes pas en mesure de conserver.
15. al-Hijr ; 23 Et c'est bien Nous qui donnons la vie et donnons la mort, et c'est Nous qui sommes l'héritier (de tout).
15. al-Hijr ; 24 Et Nous connaissons certes ceux qui parmi vous ont avancé et Nous connaissons ceux qui tardent encore.
15. al-Hijr ; 25 Certes, c'est ton Seigneur qui les rassemblera. Car c'est Lui le Sage, l'Omniscient.
15. al-Hijr ; 26 Nous créâmes l'homme d'une argile crissante, extraite d'une boue malléable.
15. al-Hijr ; 27 Et quant au djinn, Nous l'avions auparavant créé d'un feu d'une chaleur ardente.
15. al-Hijr ; 28 Et lorsque ton Seigneur dit aux Anges : « Je vais créer un homme d'argile crissante, extraite d'une boue malléable,
15. al-Hijr ; 29 et dès que Je l'aurai harmonieusement formé et lui aurai insufflé Mon souffle de vie, jetez-vous alors, prosternés devant lui ».
15. al-Hijr ; 30 Alors, les Anges se prosternèrent tous ensemble,
15. al-Hijr ; 31 excepté Iblis qui refusa d'être avec les prosternés.
15. al-Hijr ; 32 Alors (Allah) dit : « Ô Iblis, pourquoi n'es-tu pas au nombre des prosternés ? »
15. al-Hijr ; 33 Il dit : « Je ne puis me prosterner devant un homme que Tu as créé d'argile crissante, extraite d'une boue malléable. »
15. al-Hijr ; 34 - Et (Allah) dit : « Sors de là (du Paradis), car te voilà banni !
15. al-Hijr ; 35 Et malédiction sur toi, jusqu'au Jour de la rétribution ! »
15. al-Hijr ; 36 - Il dit : « Ô mon Seigneur, donne-moi donc un délai jusqu'au jour où ils (les gens) seront ressuscités. »
15. al-Hijr ; 37 (Allah) dit : « Tu es de ceux à qui ce délai est accordé,
15. al-Hijr ; 38 jusqu'au jour de l'instant connu » (d'Allah).
15. al-Hijr ; 39 - Il dit : « Ô mon Seigneur, parce que Tu m'as induit en erreur, eh bien je leur enjoliverai la vie sur terre et les égarerai tous,
15. al-Hijr ; 40 à l'exception, parmi eux, de Tes serviteurs élus. »
15. al-Hijr ; 41 (Allah) dit : « Voici une voie droite (qui mène) vers Moi.
15. al-Hijr ; 42 Sur Mes serviteurs tu n'auras aucune autorité, excepté sur celui qui te suivra parmi les dévoyés.
15. al-Hijr ; 43 Et l'Enfer sera sûrement leur lieu de rendez-vous à tous.
15. al-Hijr ; 44 Il a sept portes ; et chaque porte en a sa part déterminée. »
15. al-Hijr ; 45 Certes, les pieux seront dans des jardins avec des sources.
15. al-Hijr ; 46 « Entrez-y en paix et en sécurité. »
15. al-Hijr ; 47 Et Nous aurons arraché toute rancune de leurs poitrines : et ils se sentiront frères, faisant face les uns aux autres sur des lits.
15. al-Hijr ; 48 Nulle fatigue ne les y touchera. Et on ne les en fera pas sortir.
15. al-Hijr ; 49 Informe Mes serviteurs que c'est Moi le Pardonneur, le Très Miséricordieux.
Accès rapide

Pages de lecture

Pages d'écoute

Accès
rapide