Lire le Coran Rubu' Rubu' n°2 du Hizb n°27 (106e rubu' du Coran)

Rubu' n°2 du Hizb n°27

106e rubu' du Coran

De {S.15V.50} à {S.15V.99}

15. al-Hijr ; 50 et que Mon châtiment est certes le châtiment douloureux.
15. al-Hijr ; 51 Et informe-les au sujet des hôtes d'Ibrahim (Abraham)
15. al-Hijr ; 52 Quand ils entrèrent chez lui et dirent : « Salâm » - Il dit : « Nous avons peur de vous. »
15. al-Hijr ; 53 Ils dirent : « N'aie pas peur ! Nous t'annonçons une bonne nouvelle, (la naissance) d'un garçon plein de savoir. »
15. al-Hijr ; 54 Il dit : « M'annoncez-vous (cette nouvelle) alors que la vieillesse m'a touché ? Que m'annoncez-vous donc ? »
15. al-Hijr ; 55 - Ils dirent : « Nous t'annonçons la vérité. Ne sois donc pas de ceux qui désespèrent. »
15. al-Hijr ; 56 - Il dit : « Et qui désespère de la miséricorde de son Seigneur, sinon les égarés ? »
15. al-Hijr ; 57 Et il (leur) dit : « Que voulez-vous, Ô envoyés d'Allah ? »
15. al-Hijr ; 58 - Ils dirent : « En vérité, nous sommes envoyés à des gens criminels,
15. al-Hijr ; 59 à l'exception de la famille de Lout (Loth) que nous sauverons tous
15. al-Hijr ; 60 sauf sa femme. « Nous (Allah) avions déterminé qu'elle sera du nombre des exterminés. »
15. al-Hijr ; 61 Puis lorsque les envoyés vinrent auprès de la famille de LUt (Loth)
15. al-Hijr ; 62 celui-ci dit : « Vous êtes (pour moi) des gens inconnus. »
15. al-Hijr ; 63 - Ils dirent : « Nous sommes plutôt venus à toi en apportant (le châtiment) à propos duquel ils doutaient.
15. al-Hijr ; 64 Et nous venons à toi avec la vérité. Et nous sommes véridiques.
15. al-Hijr ; 65 Pars donc avec ta famille en fin de nuit et suis leurs arrières ; et que nul d'entre vous ne se retourne. Et allez là où on vous le commande. »
15. al-Hijr ; 66 Et Nous lui annonçâmes cet ordre : que ces gens-là, au matin, seront anéantis jusqu'au dernier.
15. al-Hijr ; 67 Et les habitants de la ville (Sodome) vinrent (à lui) dans la joie.
15. al-Hijr ; 68 - Il dit : « Ceux-ci sont mes hôtes, ne me déshonorez donc pas.
15. al-Hijr ; 69 Et craignez Allah. Et ne me couvrez pas d'ignominie. »
15. al-Hijr ; 70 Ils dirent : « Ne t'avions-nous pas interdit de (recevoir) du monde ? »
15. al-Hijr ; 71 Il dit : « Voici mes filles, si vous voulez faire (quelque chose) ! »
15. al-Hijr ; 72 Par ta vie ! Ils se confondaient dans leur délire.
15. al-Hijr ; 73 Alors, au lever du soleil le Cri (la catastrophe) les saisit.
15. al-Hijr ; 74 Et Nous renversâmes (la ville) de fond en comble et fîmes pleuvoir sur eux des pierres d'argile dure.
15. al-Hijr ; 75 Voilà vraiment des preuves, pour ceux qui savent observer !
15. al-Hijr ; 76 Elle (cette ville) se trouvait sur un chemin connu de tous.
15. al-Hijr ; 77 Voilà vraiment une exhortation pour les croyants !
15. al-Hijr ; 78 Et les habitants d'al-Aïka étaient (aussi) des injustes.
15. al-Hijr ; 79 Nous Nous sommes donc vengés d'eux. Et ces deux (cités), vraiment, sont sur une route bien évidente (que vous connaissez).
15. al-Hijr ; 80 Certes, les gens d'al-Hijr ont traité de menteurs les messagers.
15. al-Hijr ; 81 Nous leur avons montré Nos miracles, mais ils s'en étaient détournés.
15. al-Hijr ; 82 Et ils taillaient des maisons dans les montagnes, vivant en sécurité.
15. al-Hijr ; 83 Puis, au matin, le Cri les saisit.
15. al-Hijr ; 84 Ce qu'ils avaient acquis ne leur a donc point profité.
15. al-Hijr ; 85 Et Nous n'avons créé les cieux et la terre, et ce qui est entre eux, que pour une juste raison. Et l'Heure (sans aucun doute) arrivera ! Pardonne-(leur) donc d'un beau pardon.
15. al-Hijr ; 86 Ton Seigneur, c'est Lui vraiment le grand Créateur, l'Omniscient.
15. al-Hijr ; 87 Nous t'avons certes donné : « les sept versets que l'on répète », ainsi que le Coran sublime.
15. al-Hijr ; 88 Ne regarde surtout pas avec envie les choses dont Nous avons donné jouissance temporaire à certains couples d'entre eux, ne t'afflige pas à leur sujet et abaisse ton aile pour les croyants.
15. al-Hijr ; 89 Et dis : « Je suis l'avertisseur évident » (d'un châtiment),
15. al-Hijr ; 90 De même que Nous avons fait descendre (le châtiment) sur ceux qui ont juré (entre eux),
15. al-Hijr ; 91 ceux qui ont fait du Coran des fractions diverses, (pour créer des doutes).
15. al-Hijr ; 92 Par ton Seigneur ! Nous les interrogerons tous
15. al-Hijr ; 93 sur ce qu'ils œuvraient.
15. al-Hijr ; 94 Expose donc clairement ce qu'on t'a commandé et détourne-toi des associateurs.
15. al-Hijr ; 95 Nous t'avons effectivement défendu vis-à-vis des railleurs.
15. al-Hijr ; 96 Ceux qui associent à Allah une autre divinité. Mais ils sauront bientôt.
15. al-Hijr ; 97 Et Nous savons certes que ta poitrine se serre, à cause de ce qu'ils disent.
15. al-Hijr ; 98 Glorifie donc Ton Seigneur par Sa louange et sois de ceux qui se prosternent ;
15. al-Hijr ; 99 et adore ton Seigneur jusqu'à ce que te vienne la certitude (la mort).
Accès rapide

Pages de lecture

Pages d'écoute

Accès
rapide