Lire le Coran Rubu' Rubu' n°1 du Hizb n°28 (109e rubu' du Coran)

Rubu' n°1 du Hizb n°28

109e rubu' du Coran

De {S.16V.51} à {S.16V.74}

16. an-Nahl ; 51 Allah dit : « Ne prenez pas deux divinités. Il n'est qu'un Dieu unique. Donc, ne craignez que Moi. »
16. an-Nahl ; 52 C'est à Lui qu'appartient ce qui est dans les cieux et sur la terre ; c'est à Lui que l'obéissance perpétuelle est due. Craindriez-vous donc, d'autres qu'Allah ?
16. an-Nahl ; 53 Et tout ce que vous avez comme bienfait provient d'Allah. Puis quand le malheur vous touche, c'est Lui que vous implorez à haute voix.
16. an-Nahl ; 54 Et une fois qu'Il a dissipé votre malheur, voilà qu'une partie d'entre vous se mettent à donner des associés à leur Seigneur,
16. an-Nahl ; 55 méconnaissant ainsi ce que Nous leur avons donné. Jouissez donc (pour un temps ! ) Bientôt vous saurez !
16. an-Nahl ; 56 Et ils assignent une partie (des biens) que Nous leur avons attribués à (des idoles) qu'ils ne connaissent pas. Par Allah ! Vous serez certes interrogés sur ce que vous inventiez.
16. an-Nahl ; 57 Et ils assignent à Allah des filles. Gloire et pureté à Lui ! Et à eux-mêmes, cependant, (ils assignent) ce qu'ils désirent (des fils).
16. an-Nahl ; 58 Et lorsqu'on annonce à l'un d'eux une fille, son visage s'assombrit et une rage profonde (l'envahit).
16. an-Nahl ; 59 Il se cache des gens, à cause du malheur qu'on lui a annoncé. Doit-il la garder malgré la honte ou l'enfouira-t-il dans la terre ? Combien est mauvais leur jugement !
16. an-Nahl ; 60 C'est à ceux qui ne croient pas en l'au-delà que revient le mauvais qualificatif (qu'ils ont attribué à Allah). Tandis qu'à Allah (Seul) est le qualificatif suprême. Et c'est Lui le Tout Puissant, le Sage.
16. an-Nahl ; 61 Si Allah s'en prenait aux gens pour leurs méfaits, Il ne laisserait sur cette terre aucun être vivant. Mais Il les renvoie jusqu'à un terme fixé. Puis, quand leur terme vient, ils ne peuvent ni le retarder d'une heure ni l'avancer.
16. an-Nahl ; 62 Et ils assignent à Allah ce qu'ils détestent (pour eux-mêmes). Et leurs langues profèrent un mensonge quand ils disent que la plus belle récompense leur sera réservée. C'est le Feu, sans nul doute, qui leur sera réservé et ils y seront envoyés, les premiers.
16. an-Nahl ; 63 Par Allah ! Nous avons effectivement envoyé (des messagers) à des communautés avant toi. Mais le Diable leur enjoliva ce qu'ils faisaient. C'est lui qui est, leur allié, aujourd'hui (dans ce monde). Et ils auront un châtiment douloureux (dans l'au-delà).
16. an-Nahl ; 64 Et Nous n'avons fait descendre sur toi le Livre qu'afin que tu leur montres clairement le motif de leur dissension, de même qu'un guide et une miséricorde pour des gens croyants.
16. an-Nahl ; 65 Allah a fait descendre du ciel une eau avec laquelle Il revivifie la terre après sa mort. Il y a vraiment là une preuve pour des gens qui entendent.
16. an-Nahl ; 66 Il y a certes un enseignement pour vous dans les bestiaux : Nous vous abreuvons de ce qui est dans leurs ventres, - (un produit) extrait du (mélange) des excréments (intestinaux) et du sang - un lait pur, délicieux pour les buveurs.
16. an-Nahl ; 67 Des fruits des palmiers et des vignes, vous retirez une boisson enivrante et un aliment excellent. Il y a vraiment là un signe pour des gens qui raisonnent.
16. an-Nahl ; 68 (Et voilà) ce que ton Seigneur révéla aux abeilles : « Prenez des demeures dans les montagnes, les arbres, et les treillages que (les hommes) font.
16. an-Nahl ; 69 Puis mangez de toute espèce de fruits, et suivez les sentiers de votre Seigneur, rendus faciles pour vous. » De leur ventre, sort une liqueur, aux couleurs variées, dans laquelle il y a une guérison pour les gens. Il y a vraiment là une preuve pour des gens qui réfléchissent.
16. an-Nahl ; 70 Allah vous a créés ! Puis Il vous fera mourir. Tel parmi vous sera reconduit jusqu'à l'âge le plus vil, de sorte qu'après avoir su, il arrive à ne plus rien savoir. Allah est, certes, Omniscient et Omnipotent.
16. an-Nahl ; 71 Allah a favorisé les uns d'entre vous par rapport aux autres dans (la répartition) de Ses dons. Ceux qui ont été favorisés ne sont nullement disposés à donner leur portion à ceux qu'ils possèdent de plein droit (esclaves) au point qu'ils y deviennent associés à part égale. Nieront-ils les bienfaits d'Allah ?
16. an-Nahl ; 72 Allah vous a fait à partir de vous-mêmes des épouses, et de vos épouses Il vous a donné des enfants et des petits-enfants. Et Il vous a attribué de bonnes choses. Croient-ils donc au faux et nient-ils le bienfait d'Allah ?
16. an-Nahl ; 73 Et ils adorent, en dehors d'Allah, ce qui ne peut leur procurer aucune nourriture des cieux et de la terre et qui n'est capable de rien.
16. an-Nahl ; 74 N'attribuez donc pas à Allah des semblables. Car Allah sait, tandis que vous ne savez pas.
Accès rapide

Pages de lecture

Pages d'écoute

Accès
rapide