Lire le Coran Rubu' Rubu' n°4 du Hizb n°32 (128e rubu' du Coran)

Rubu' n°4 du Hizb n°32

128e rubu' du Coran

De {S.20V.111} à {S.20V.135}

20. Ta Ha ; 111 Et les visages s'humilieront devant Le Vivant, Celui qui subsiste par Lui-même : « al-Qayyûm », et malheureux sera celui qui (se présentera devant Lui) chargé d'une iniquité.
20. Ta Ha ; 112 Et quiconque aura fait de bonnes œuvres tout en étant croyant, ne craindra ni injustice ni oppression.
20. Ta Ha ; 113 C'est ainsi que nous l'avons fait descendre un Coran en (langue) arabe, et Nous y avons multiplié les menaces, afin qu'ils deviennent pieux ou qu'il les incite à s'exhorter ?
20. Ta Ha ; 114 Que soit éxalté Allah, le Vrai Souverain ! Ne te hâte pas (de réciter) le Coran avant que ne te soit achevée sa révélation. Et dis : « Ô mon Seigneur, accroît mes connaissances ! »
20. Ta Ha ; 115 En effet, Nous avons auparavant fait une recommandation à Adam ; mais il oublia ; et Nous n'avons pas trouvé chez lui de résolution ferme.
20. Ta Ha ; 116 Et quand Nous dîmes aux Anges : « Prosternez-vous devant Adam », ils se prosternèrent, excepté Iblis qui refusa.
20. Ta Ha ; 117 Alors Nous dîmes : « Ô Adam, celui-là est vraiment un ennemi pour toi et ton épouse. Prenez garde qu'il vous fasse sortir du Paradis, car alors tu seras malheureux.
20. Ta Ha ; 118 Car tu n'y auras pas faim ni ne seras nu,
20. Ta Ha ; 119 tu n'y auras pas soif ni ne seras frappé par l'ardeur du soleil. »
20. Ta Ha ; 120 Puis le Diable le tenta en disant : « Ô Adam, t'indiquerai-je l'arbre de l'éternité et un royaume impérissable ? »
20. Ta Ha ; 121 Tous deux (Adam et Eve) en mangèrent. Alors leur apparut leur nudité. Ils se mirent à se couvrir avec des feuilles du paradis. Adam désobéit ainsi à son Seigneur et il s'égara.
20. Ta Ha ; 122 Son Seigneur l'a ensuite élu, agréé son repentir et l'a guidé.
20. Ta Ha ; 123 Il dit : « Descendez d'ici, (Adam et Eve), (vous serez) tous (avec vos descendants) ennemis les uns des autres. Puis, si jamais un guide vous vient de Ma part, quiconque suit Mon guide ne s'égarera ni ne sera malheureux.
20. Ta Ha ; 124 Et quiconque se détourne de Mon Rappel, mènera certes, une vie pleine de gêne, et le Jour de la Résurrection Nous l'amènerons aveugle au rassemblement ».
20. Ta Ha ; 125 Il dira : « Ô mon Seigneur, pourquoi m'as-Tu amené aveugle alors qu'auparavant je voyais ? »
20. Ta Ha ; 126 (Allah lui) dira : « De même que Nos Signes (enseignements) t'étaient venus et que tu les as oubliés, ainsi aujourd'hui tu es oublié. »
20. Ta Ha ; 127 Ainsi sanctionnons-nous l'outrancier qui ne croit pas aux révélations de son Seigneur. Et certes, le châtiment de l'au-delà est plus sévère et plus durable.
20. Ta Ha ; 128 Cela ne leur a-t-il pas servi de direction, que Nous ayons fait périr avant eux tant de générations dans les demeures desquelles ils marchent maintenant ? Voilà bien là des leçons pour les doués d'intelligence !
20. Ta Ha ; 129 N'eussent-été un décret préalable de ton Seigneur et aussi un terme déjà fixé, (leur châtiment) aurait été inévitable (et immédiat).
20. Ta Ha ; 130 Supporte patiemment ce qu'ils disent et célèbre Sa louange, avant le lever du soleil, avant son coucher et pendant la nuit ; et exalte Sa Gloire aux extrémités du jour. Peut-être auras-tu satisfaction :
20. Ta Ha ; 131 Et ne tends point les yeux vers ce dont Nous avons donné jouissance temporaire à certains groupes d'entre eux, comme décor de la vie présente, afin de les éprouver par cela. Ce qu'Allah fournit (au Paradis) est meilleur et plus durable.
20. Ta Ha ; 132 Et commande à ta famille la Salat, et fais-la avec persévérance. Nous ne te demandons point de nourriture : c'est à Nous de te nourrir. La bonne fin est réservée à la piété.
20. Ta Ha ; 133 Et ils disent : « Pourquoi ne nous apporte-t-il pas un miracle de son Seigneur ? La Preuve (le Coran) de ce que contiennent les Ecritures anciennes ne leur est-elle pas venue ?
20. Ta Ha ; 134 Et si Nous les avions fait périr par un châtiment avant lui (Mouhammad), ils auraient certainement dit : « Ô notre Seigneur, pourquoi ne nous as-Tu pas envoyé de Messager ? Nous aurions alors suivi Tes enseignements avant d'avoir été humiliés et jetés dans l'ignominie. »
20. Ta Ha ; 135 Dis : « Chacun attend. Attendez donc ! Vous saurez bientôt qui sont les gens du droit chemin et qui sont les bien-guidés. »
Accès rapide

Pages de lecture

Pages d'écoute

Accès
rapide