Lire le Coran Rubu' Rubu' n°4 du Hizb n°37 (148e rubu' du Coran)

Rubu' n°4 du Hizb n°37

148e rubu' du Coran

De {S.26V.52} à {S.26V.110}

26. ash-Shu'ara' ; 52 Et Nous révélâmes à Moussa (Moïse) (ceci) : « Pars de nuit avec Mes serviteurs, car vous serez poursuivis. »
26. ash-Shu'ara' ; 53 Puis, Fir'awn (Pharaon) envoya des rassembleurs (dire) dans les villes :
26. ash-Shu'ara' ; 54 « Ce sont, en fait, une bande peu nombreuse,
26. ash-Shu'ara' ; 55 mais ils nous irritent,
26. ash-Shu'ara' ; 56 tandis que nous sommes tous vigilants. »
26. ash-Shu'ara' ; 57 Ainsi, Nous les fîmes donc sortir des jardins, des sources,
26. ash-Shu'ara' ; 58 des trésors et d'un lieu de séjour agréable.
26. ash-Shu'ara' ; 59 Il en fut ainsi ! Et Nous les donnâmes en héritage aux enfants d'Israʾil (Israël).
26. ash-Shu'ara' ; 60 Au lever du soleil, ils les poursuivirent.
26. ash-Shu'ara' ; 61 Puis, quand les deux partis se virent, les compagnons de Moussa (Moïse) dirent : « Nous allons être rejoints. »
26. ash-Shu'ara' ; 62 Il dit : « Jamais, car j'ai avec moi mon Seigneur qui va me guider. »
26. ash-Shu'ara' ; 63 Alors Nous révélâmes à Moussa (Moïse) : « Frappe la mer de ton bâton. » Elle se fendit alors, et chaque versant fut comme une énorme montagne.
26. ash-Shu'ara' ; 64 Nous fîmes approcher les autres (Pharaon et son peuple).
26. ash-Shu'ara' ; 65 Et Nous sauvâmes Moussa (Moïse) et tous ceux qui étaient avec lui ;
26. ash-Shu'ara' ; 66 ensuite Nous noyâmes les autres.
26. ash-Shu'ara' ; 67 Voilà bien là un prodige, mais la plupart d'entre eux ne croient pas.
26. ash-Shu'ara' ; 68 Et ton Seigneur, c'est en vérité Lui le Tout Puissant, le Très Miséricordieux.
26. ash-Shu'ara' ; 69 Et récite-leur la nouvelle d'Ibrahim (Abraham) :
26. ash-Shu'ara' ; 70 Quand il dit à son père et à son peuple : « Qu'adorez-vous ? »
26. ash-Shu'ara' ; 71 Ils dirent : « Nous adorons des idoles et nous leurs restons attachés. »
26. ash-Shu'ara' ; 72 Il dit : « Vous entendent-elles lorsque vous (les) appelez ?
26. ash-Shu'ara' ; 73 Ou vous profitent-elles ? Ou vous nuisent-elles ? »
26. ash-Shu'ara' ; 74 Ils dirent : « Non ! mais nous avons trouvé nos ancêtres agissant ainsi. »
26. ash-Shu'ara' ; 75 Il dit : « Que dites-vous de ce que vous adoriez ... ?
26. ash-Shu'ara' ; 76 Vous et vos vieux ancêtres ?
26. ash-Shu'ara' ; 77 Ils sont tous pour moi des ennemis sauf le Seigneur de l'univers,
26. ash-Shu'ara' ; 78 qui m'a créé, et c'est Lui qui me guide ;
26. ash-Shu'ara' ; 79 et c'est Lui qui me nourrit et me donne à boire ;
26. ash-Shu'ara' ; 80 et quand je suis malade, c'est Lui qui me guérit,
26. ash-Shu'ara' ; 81 et qui me fera mourir, puis me redonnera la vie,
26. ash-Shu'ara' ; 82 et c'est de Lui que je convoite le pardon de mes fautes le Jour de la Rétribution.
26. ash-Shu'ara' ; 83 Seigneur, accorde-moi sagesse (et savoir) et fais-moi rejoindre les gens de bien ;
26. ash-Shu'ara' ; 84 fais que j'aie une mention honorable sur les langues de la postérité ;
26. ash-Shu'ara' ; 85 et fais de moi l'un des héritiers du Jardin des délices.
26. ash-Shu'ara' ; 86 et pardonne à mon père : car il a été du nombre des égarés ;
26. ash-Shu'ara' ; 87 Et ne me couvre pas d'ignominie, le jour où l'on sera ressuscités,
26. ash-Shu'ara' ; 88 le jour où ni les biens, ni les enfants ne seront d'aucune utilité,
26. ash-Shu'ara' ; 89 sauf celui qui vient à Allah avec un cœur sain. »
26. ash-Shu'ara' ; 90 On rapprochera alors le Paradis pour les pieux,
26. ash-Shu'ara' ; 91 et l'on exposera aux errants la Fournaise,
26. ash-Shu'ara' ; 92 et on leur dira : « Où sont ceux que vous adoriez,
26. ash-Shu'ara' ; 93 en dehors d'Allah ? vous secourent-ils ? Ou se secourent-ils eux-mêmes ? »
26. ash-Shu'ara' ; 94 Ils y seront donc jetés pêle-mêle, et les errants aussi,
26. ash-Shu'ara' ; 95 ainsi que toutes les légions de Iblis.
26. ash-Shu'ara' ; 96 Ils diront, tout en s'y querellant :
26. ash-Shu'ara' ; 97 « Par Allah ! Nous étions certes dans un égarement évident,
26. ash-Shu'ara' ; 98 quand nous faisions de vous les égaux du Seigneur de l'univers.
26. ash-Shu'ara' ; 99 Ce ne sont que les criminels qui nous ont égarés.
26. ash-Shu'ara' ; 100 Et nous n'avons pas d'intercesseurs,
26. ash-Shu'ara' ; 101 ni d'ami chaleureux.
26. ash-Shu'ara' ; 102 Si un retour nous était possible, alors nous serions parmi les croyants ! »
26. ash-Shu'ara' ; 103 Voilà bien là un signe ; cependant, la plupart d'entre eux ne croient pas.
26. ash-Shu'ara' ; 104 Et ton Seigneur, c'est Lui vraiment le Puissant, le Très Miséricordieux.
26. ash-Shu'ara' ; 105 Le peuple de Nouh (Noé) traita de menteurs les Messagers,
26. ash-Shu'ara' ; 106 lorsque Nouh (Noé), leur frère, (contribule) leur dit : « Ne craindrez-vous pas (Allah) ?
26. ash-Shu'ara' ; 107 Je suis pour vous un messager digne de confiance.
26. ash-Shu'ara' ; 108 Craignez Allah donc et obéissez-moi.
26. ash-Shu'ara' ; 109 Et je ne vous demande pas de salaire pour cela ; mon salaire n'incombe qu'au Seigneur de l'univers.
26. ash-Shu'ara' ; 110 Craignez Allah donc, et obéissez-moi. »
Accès rapide

Pages de lecture

Pages d'écoute

Accès
rapide