Lire le Coran Rubu' Rubu' n°1 du Hizb n°38 (149e rubu' du Coran)

Rubu' n°1 du Hizb n°38

149e rubu' du Coran

De {S.26V.111} à {S.26V.180}

26. ash-Shu'ara' ; 111 Ils dirent : « Croirons-nous en toi, alors que ce sont les plus vils qui te suivent ? »
26. ash-Shu'ara' ; 112 Il dit : « Je ne sais pas ce que ceux-là faisaient.
26. ash-Shu'ara' ; 113 Leur compte n'incombe qu'à mon Seigneur. Si seulement vous êtes conscients.
26. ash-Shu'ara' ; 114 Je ne suis pas celui qui repousse les croyants.
26. ash-Shu'ara' ; 115 Je ne suis qu'un avertisseur explicite. »
26. ash-Shu'ara' ; 116 Ils dirent : « Si tu ne cesses pas, Nouh (Noé), tu seras certainement du nombre des lapidés ! »
26. ash-Shu'ara' ; 117 Il dit : « Ô mon Seigneur, mon peuple me traite de menteur.
26. ash-Shu'ara' ; 118 Tranche donc clairement entre eux et moi ; et sauve-moi ainsi que ceux des croyants qui sont avec moi. »
26. ash-Shu'ara' ; 119 Nous le sauvâmes donc, de même que ceux qui étaient avec lui dans l'arche, pleinement chargée.
26. ash-Shu'ara' ; 120 Et ensuite nous noyâmes le reste (les infidèles).
26. ash-Shu'ara' ; 121 Voilà bien là un signe. Cependant, la plupart d'entre eux ne croient pas.
26. ash-Shu'ara' ; 122 Et Ton Seigneur, c'est lui vraiment le Puissant, le Très Miséricordieux.
26. ash-Shu'ara' ; 123 Les 'Ad traitèrent de menteurs les Envoyés.
26. ash-Shu'ara' ; 124 Et quand Houd, leur frère (contribule), leur dit : « Ne craindrez-vous pas (Allah) ? »
26. ash-Shu'ara' ; 125 Je suis pour vous un messager digne de confiance,
26. ash-Shu'ara' ; 126 Craignez Allah donc et obéissez-moi.
26. ash-Shu'ara' ; 127 Et je ne vous demande pas de salaire pour cela ; mon salaire n'incombe qu'au Seigneur de l'univers.
26. ash-Shu'ara' ; 128 Bâtissez-vous par frivolité sur chaque colline un monument ?
26. ash-Shu'ara' ; 129 Et édifiez-vous des châteaux comme si vous deviez demeurer éternellement ?
26. ash-Shu'ara' ; 130 Et quand vous sévissez contre quelqu'un, vous le faites impitoyablement.
26. ash-Shu'ara' ; 131 Craignez Allah donc et obéissez-moi.
26. ash-Shu'ara' ; 132 Craignez Celui qui vous a pourvus de (toutes les bonnes choses) que vous connaissez,
26. ash-Shu'ara' ; 133 qui vous a pourvus de bestiaux et d'enfants,
26. ash-Shu'ara' ; 134 de jardins et de sources.
26. ash-Shu'ara' ; 135 Je crains pour vous le châtiment d'un Jour terrible. »
26. ash-Shu'ara' ; 136 Ils dirent : « Que tu nous exhortes ou pas, cela nous est parfaitement égal !
26. ash-Shu'ara' ; 137 Ce ne sont là que des mœurs des anciens :
26. ash-Shu'ara' ; 138 Nous ne serons nullement châtiés. »
26. ash-Shu'ara' ; 139 Ils le traitèrent donc de menteur. Et nous les fîmes périr. Voilà bien là un signe ! Cependant, la plupart d'entre eux ne croient pas.
26. ash-Shu'ara' ; 140 Et Ton Seigneur, c'est Lui vraiment le Puissant, le Très Miséricordieux.
26. ash-Shu'ara' ; 141 Les Thamud traitèrent de menteurs les Messagers.
26. ash-Shu'ara' ; 142 Quand Salih, leur frère (contribule) leur dit : « Ne craindrez-vous pas (Allah) ? »
26. ash-Shu'ara' ; 143 Je suis pour vous un messager digne de confiance.
26. ash-Shu'ara' ; 144 Craignez Allah donc et obéissez-moi.
26. ash-Shu'ara' ; 145 Je ne vous demande pas de salaire pour cela, mon salaire n'incombe qu'au Seigneur de l'univers.
26. ash-Shu'ara' ; 146 Vous laissera-t-on en sécurité dans votre présente condition ?
26. ash-Shu'ara' ; 147 Au milieu de jardins, de sources,
26. ash-Shu'ara' ; 148 de cultures et de palmiers aux fruits digestes ?
26. ash-Shu'ara' ; 149 Creusez-vous habilement des maisons dans les montagnes ?
26. ash-Shu'ara' ; 150 Craignez Allah donc et obéissez-moi.
26. ash-Shu'ara' ; 151 N'obéissez pas à l'ordre des outranciers,
26. ash-Shu'ara' ; 152 qui sèment le désordre sur la terre et n'améliorent rien. »
26. ash-Shu'ara' ; 153 Ils dirent : « Tu n'es qu'un ensorcelé.
26. ash-Shu'ara' ; 154 Tu n'es qu'un homme comme nous. Apporte donc un prodige, si tu es du nombre des véridiques. »
26. ash-Shu'ara' ; 155 Il dit : « Voici une chamelle : à elle de boire un jour convenu, et à vous de boire un jour.
26. ash-Shu'ara' ; 156 Et ne lui infligez aucun mal, sinon le châtiment d'un jour terrible vous saisira. »
26. ash-Shu'ara' ; 157 Mais ils la tuèrent. Eh bien, ils eurent à regretter !
26. ash-Shu'ara' ; 158 Le châtiment, en effet, les saisit. Voilà bien là un prodige. Cependant, la plupart d'entre eux ne croient pas.
26. ash-Shu'ara' ; 159 Et ton Seigneur, c'est en vérité Lui le Tout Puissant, le Très Miséricordieux.
26. ash-Shu'ara' ; 160 Le peuple de Lout (Loth) traita de menteurs les Messagers,
26. ash-Shu'ara' ; 161 quand leur frère Lout (Loth) leur dit : « Ne craindrez-vous pas (Allah) ?
26. ash-Shu'ara' ; 162 Je suis pour vous un messager digne de confiance.
26. ash-Shu'ara' ; 163 Craignez Allah donc et obéissez-moi.
26. ash-Shu'ara' ; 164 Je ne vous demande pas de salaire pour cela ; mon salaire n'incombe qu'au Seigneur de l'univers.
26. ash-Shu'ara' ; 165 Accomplissez-vous l'acte charnel avec les mâles de ce monde ?
26. ash-Shu'ara' ; 166 Et délaissez-vous les épouses que votre Seigneur a créées pour vous ? Mais vous n'êtes que des gens transgresseurs. »
26. ash-Shu'ara' ; 167 Ils dirent : « Si tu ne cesses pas, Lout (Loth), tu seras certainement du nombre des expulsés. »
26. ash-Shu'ara' ; 168 Il dit : « Je déteste vraiment ce que vous faites.
26. ash-Shu'ara' ; 169 Seigneur, sauve-moi ainsi que ma famille de ce qu'ils font. »
26. ash-Shu'ara' ; 170 Nous le sauvâmes alors, lui et toute sa famille,
26. ash-Shu'ara' ; 171 sauf une vieille qui fut parmi les exterminés.
26. ash-Shu'ara' ; 172 Puis Nous détruisîmes les autres ;
26. ash-Shu'ara' ; 173 et Nous fîmes pleuvoir sur eux une pluie (de pierres). Et quelle pluie fatale pour ceux qui sont avertis !
26. ash-Shu'ara' ; 174 Voilà bien là un prodige. Cependant, la plupart d'entre eux ne croient pas.
26. ash-Shu'ara' ; 175 Et ton Seigneur, c'est en vérité Lui le Tout Puissant, le Très Miséricordieux.
26. ash-Shu'ara' ; 176 Les gens d'Al-Ayka traitèrent de menteurs les Messagers.
26. ash-Shu'ara' ; 177 Lorsque Chuayb leur dit : « Ne craindrez-vous pas (Allah) ?
26. ash-Shu'ara' ; 178 Je suis pour vous un messager digne de confiance.
26. ash-Shu'ara' ; 179 Craignez Allah donc et obéissez-moi,
26. ash-Shu'ara' ; 180 et je ne vous demande pas de salaire pour cela ; mon salaire n'incombe qu'au Seigneur de l'univers.
Accès rapide

Pages de lecture

Pages d'écoute

Accès
rapide