Lire le Coran Rubu' Rubu' n°2 du Hizb n°42 (166e rubu' du Coran)

Rubu' n°2 du Hizb n°42

166e rubu' du Coran

De {S.32V.11} à {S.32V.30}

32. as-Sajdah ; 11 Dis : « L'Ange de la mort qui est chargé de vous, vous fera mourir. Ensuite, vous serez ramenés vers Votre Seigneur. »
32. as-Sajdah ; 12 Si tu voyais alors les criminels (comparaître), têtes basses devant leur Seigneur ! : « Notre Seigneur, Nous avons vu et entendu, renvoie-nous donc afin que nous puissions faire du bien ; nous croyons (maintenant) avec certitude. »
32. as-Sajdah ; 13 « Si Nous voulions, Nous apporterions à chaque âme sa guidée. Mais la parole venant de Moi doit être réalisée : « J'emplirai l'Enfer de djinns et d'hommes réunis. »
32. as-Sajdah ; 14 « Goûtez donc ! Pour avoir oublié la rencontre de votre jour que voici. Nous aussi Nous vous avons oubliés. Goûtez au châtiment éternel pour ce que vous faisiez. »
32. as-Sajdah ; 15 Seuls croient en Nos versets ceux qui, lorsqu'on les leur rappelle, tombent prosternés et, par des louanges à leur Seigneur, célèbrent Sa gloire et ne s'enflent pas d'orgueil.
32. as-Sajdah ; 16 Ils s'arrachent de leurs lits pour invoquer leur Seigneur, par crainte et espoir ; et ils font largesse de ce que Nous leur attribuons.
32. as-Sajdah ; 17 Aucun être ne sait ce qu'on a réservé pour eux comme réjouissance pour les yeux, en récompense de ce qu'ils œuvraient !
32. as-Sajdah ; 18 Celui qui est croyant est-il comparable au pervers ? (Non), ils ne sont point égaux.
32. as-Sajdah ; 19 Ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres, auront leur résidence dans les Jardins du Refuge, en récompense de ce qu'ils œuvraient.
32. as-Sajdah ; 20 Et quant à ceux qui auront été pervers, leur refuge sera le Feu : toutes les fois qu'ils voudront en sortir, ils y seront ramenés, et on leur dira : « Goûtez au châtiment du Feu auquel vous refusiez de croire. »
32. as-Sajdah ; 21 Nous leur ferons certainement goûter au châtiment ici-bas, avant le grand châtiment afin qu'ils retournent (vers le chemin droit) !
32. as-Sajdah ; 22 Qui est plus injuste que celui à qui les versets d'Allah sont rappelés et qui ensuite s'en détourne ? Nous nous vengerons certes des criminels.
32. as-Sajdah ; 23 Nous avons effectivement donné à Moussa (Moïse) le Livre - ne sois donc pas en doute sur ta rencontre avec lui -, et l'avons assigné comme guide aux enfants d'Israʾil (Israël).
32. as-Sajdah ; 24 Et Nous avons désigné parmi eux des dirigeants qui guidaient (les gens) par Notre ordre aussi longtemps qu'ils enduraient et croyaient fermement en Nos versets.
32. as-Sajdah ; 25 Ton Seigneur, c'est Lui qui décidera entre eux, au Jour de la Résurrection, de ce sur quoi ils divergeaient.
32. as-Sajdah ; 26 N'est-ce pas pour eux une indication le fait qu'avant eux, Nous ayons fait périr tant de générations dans les maisons desquelles ils marchent ? Il y a en cela des preuves ! N'écouteront-ils donc pas ?
32. as-Sajdah ; 27 N'ont-ils pas vu que Nous poussons l'eau vers un sol aride, qu'ensuite Nous en faisons sortir une culture que consomment leurs bestiaux et eux-mêmes ? Ne voient-ils donc pas ?
32. as-Sajdah ; 28 Et ils disent : « À quand cette victoire, si vous êtes véridiques ? »
32. as-Sajdah ; 29 Dis : « Le jour de la Victoire, il sera inutile aux infidèles de croire ! Et aucun délai ne leur sera donné. »
32. as-Sajdah ; 30 Eloigne-toi d'eux et attends. Eux aussi demeurent dans l'attente.
Accès rapide

Pages de lecture

Pages d'écoute

Accès
rapide