Lire le Coran Rubu' Rubu' n°1 du Hizb n°44 (173e rubu' du Coran)

Rubu' n°1 du Hizb n°44

173e rubu' du Coran

De {S.34V.24} à {S.34V.45}

34. Saba' ; 24 Dis : « Qui vous nourrit du ciel et de la terre ? » Dis : « Allah. C'est nous ou bien vous qui sommes sur une bonne voie, ou dans un égarement manifeste. »
34. Saba' ; 25 Dis : « Vous ne serez pas interrogés sur les crimes que nous avons commis, et nous ne serons pas interrogés sur ce que vous faites. »
34. Saba' ; 26 Dis : « Notre Seigneur nous réunira, puis Il tranchera entre nous, avec la vérité, car c'est Lui le Grand Juge, l'Omniscient. »
34. Saba' ; 27 Dis : « Montrez-moi ceux que vous Lui avez donnés comme associés. Eh bien, non ! C'est plutôt Lui, Allah, le Puissant, le Sage. »
34. Saba' ; 28 Et Nous ne t'avons envoyé qu'en tant qu'annonciateur et avertisseur pour toute l'humanité. Mais la plupart des gens ne savent pas.
34. Saba' ; 29 Et ils disent : « À quand cette promesse, si vous êtes véridiques ? »
34. Saba' ; 30 Dis : « Le rendez-vous est pour un jour que vous ne saurez retarder d'une heure, ni avancer ! »
34. Saba' ; 31 Et ceux qui avaient mécru dirent : « Jamais nous ne croirons à ce Coran ni à ce qui l'a précédé. » Et si tu pouvais voir quand les injustes seront debout devant leur Seigneur, se renvoyant la parole les uns aux autres ! Ceux que l'on considérait comme faibles diront à ceux qui s'enorgueillissaient : « Sans vous, nous aurions certes été croyants. »
34. Saba' ; 32 Ceux qui s'enorgueillissaient diront à ceux qu'ils considéraient comme faibles : « Est-ce nous qui vous avons repoussés de la bonne direction après qu'elle vous fut venue ? Mais vous étiez plutôt des criminels. »
34. Saba' ; 33 Et ceux que l'on considérait comme faibles diront à ceux qui s'enorgueillissaient : « C'était votre stratagème, plutôt, nuit et jour, de nous commander de ne pas croire en Allah et de Lui donner des égaux. » Et ils cacheront leur regret quand ils verront le châtiment. Nous placerons des carcans aux cous de ceux qui ont mécru : les rétribuerait-on autrement que selon ce qu'ils œuvraient ?
34. Saba' ; 34 Et Nous n'avons envoyé aucun avertisseur dans une cité sans que ses gens aisés n'aient dit : « Nous ne croyons pas au message avec lequel vous êtes envoyés. »
34. Saba' ; 35 Et ils dirent : « Nous avons davantage de richesses et d'enfants et nous ne serons pas châtiés. »
34. Saba' ; 36 Dis : « Mon Seigneur dispense avec largesse ou restreint Ses dons à qui Il veut. Mais la plupart des gens ne savent pas. »
34. Saba' ; 37 Ni vos biens ni vos enfants ne vous rapprocheront à proximité de Nous. Sauf celui qui croit et œuvre dans le bien. Ceux-là auront une double récompense pour ce qu'ils œuvraient, tandis qu'ils seront en sécurité, aux étages supérieurs (du Paradis).
34. Saba' ; 38 Et quant à ceux qui s'efforcent à rendre Nos versets inefficients, ceux-là seront forcés de se présenter au châtiment.
34. Saba' ; 39 Dis : « Mon Seigneur dispense avec largesse ou restreint Ses dons à qui Il veut parmi ses serviteurs. Et toute dépense que vous faites (dans le bien), Il la remplace, et c'est Lui le Meilleur des donateurs. »
34. Saba' ; 40 Et un jour Il les rassemblera tous. Puis Il dira aux Anges : « Est-ce vous que ces gens-là adoraient ? »
34. Saba' ; 41 Ils diront : « Gloire à Toi ! Tu es notre Allié en dehors d'eux. Ils adoraient plutôt les djinns, en qui la plupart d'entre eux croyaient.
34. Saba' ; 42 Ce jour-là donc, vous n'aurez aucun moyen pour profiter ou nuire les uns aux autres, tandis que Nous dirons aux injustes : « Goûtez au châtiment du Feu que vous traitiez de mensonge. »
34. Saba' ; 43 Et quand Nos versets édifiants leur sont récités, ils disent : « Ce n'est là qu'un homme qui veut vous repousser de ce que vos ancêtres adoraient. » Et ils disent : « Ceci (Le Coran) n'est qu'un mensonge inventé. » Et ceux qui ne croient pas disent de la Vérité quand elle leur vient : « Ce n'est là qu'une magie évidente ! »
34. Saba' ; 44 (Pourtant) Nous ne leur avons pas donné de livres à étudier. Et Nous ne leur avons envoyé avant toi aucun avertisseur.
34. Saba' ; 45 Ceux d'avant eux avaient (aussi) démenti (leurs messagers). (Les Mecquois) n'ont pas atteint le dixième de ce que Nous leur avons donné (en force et en richesse). Ils traitaient Mes Messagers de menteurs. Et quelle réprobation fut la mienne !
Accès rapide

Pages de lecture

Pages d'écoute

Accès
rapide