Lire le Coran Rubu' Rubu' n°3 du Hizb n°44 (175e rubu' du Coran)

Rubu' n°3 du Hizb n°44

175e rubu' du Coran

De {S.35V.15} à {S.35V.40}

35. Fatir ; 15 Ô hommes, vous êtes les indigents ayant besoin d'Allah, et c'est Allah, Lui qui se dispense de tout et Il est Le Digne de louange.
35. Fatir ; 16 S'Il voulait, Il vous ferait disparaître, et ferait surgir une nouvelle création.
35. Fatir ; 17 Et cela n'est point difficile pour Allah.
35. Fatir ; 18 Or, personne ne portera le fardeau d'autrui. Et si une âme surchargée (de péchés) appelle à l'aide, rien de sa charge ne sera supporté par une autre même si c'est un proche parent. Tu n'avertis en fait, que ceux qui craignent leur Seigneur malgré qu'ils ne Le voient pas, et qui accomplissent la Salat. Et quiconque se purifie ne se purifie que pour lui-même, et vers Allah est la destination.
35. Fatir ; 19 L'aveugle et celui qui voit ne sont pas semblables,
35. Fatir ; 20 ni les ténèbres et la lumière,
35. Fatir ; 21 ni l'ombre et la chaleur ardente.
35. Fatir ; 22 De même, ne sont pas semblables les vivants et les morts. Allah fait entendre qui Il veut, alors que toi (Mouhammad), tu ne peux faire entendre ceux qui sont dans les tombeaux.
35. Fatir ; 23 Tu n'es qu'un avertisseur.
35. Fatir ; 24 Nous t'avons envoyé avec la Vérité en tant qu'annonciateur et avertisseur. Il n'est pas une nation qui n'ait déjà eu un avertisseur.
35. Fatir ; 25 Et s'ils te traitent de menteur, eh bien, ceux d'avant eux avaient traité (leurs Messagers) de menteurs, cependant que leurs Messagers leur avaient apporté les preuves, les Ecrits et le Livre illuminant.
35. Fatir ; 26 Puis J'ai saisi ceux qui ont mécru. Et quelle réprobation fut la Mienne !
35. Fatir ; 27 N'as-tu pas vu que, du ciel, Allah fait descendre l'eau ? Puis Nous en faisons sortir des fruits de couleurs différentes. Et dans les montagnes, il y a des sillons blancs et rouges, de couleurs différentes, et des roches excessivement noires.
35. Fatir ; 28 Il y a pareillement des couleurs différentes, parmi les hommes, les animaux, et les bestiaux. Parmi Ses serviteurs, seuls les savants craignent Allah. Allah est, certes, Puissant et Pardonneur.
35. Fatir ; 29 Ceux qui récitent le Livre d'Allah, accomplissent la Salat, et dépensent, en secret et en public de ce que Nous leur avons attribué, espèrent ainsi faire un commerce qui ne périra jamais,
35. Fatir ; 30 afin (qu'Allah) les récompense pleinement et leur ajoute de Sa grâce. Il est Pardonneur et Reconnaissant.
35. Fatir ; 31 Et ce que Nous t'avons révélé du Livre est la Vérité confirmant ce qui l'a précédé. Certes Allah est Parfaitement Connaisseur et Clairvoyant sur Ses serviteurs.
35. Fatir ; 32 Ensuite, Nous fîmes héritiers du Livre ceux de Nos serviteurs que Nous avons choisis. Il en est parmi eux qui font du tort à eux-mêmes, d'autres qui se tiennent sur une voie moyenne, et d'autres avec la permission d'Allah devancent (tous les autres) par leurs bonnes actions ; telle est la grâce infinie.
35. Fatir ; 33 Les jardins d'Eden où ils entreront, parés de bracelets en or ainsi que de perles ; et là, leurs vêtements sont de soie.
35. Fatir ; 34 Et ils diront : « Louange à Allah qui a écarté de nous l'affliction. Notre Seigneur est certes Pardonneur et Reconnaissant.
35. Fatir ; 35 C'est Lui qui nous a installés, par Sa grâce, dans la Demeure de la stabilité, où nulle fatigue, nulle lassitude ne nous touchent. »
35. Fatir ; 36 Et ceux qui ont mécru auront le feu de l'Enfer : on ne les achève pas pour qu'ils meurent ; on ne leur allège rien de ses tourments. C'est ainsi que Nous récompensons tout négateur obstiné.
35. Fatir ; 37 Et là, ils hurleront : « Seigneur, fais-nous sortir ; nous ferons le bien, contrairement à ce que nous faisions. » - « Ne vous avons-Nous pas donné une vie assez longue pour que celui qui réfléchit réfléchisse ? L'avertisseur, cependant, vous était venu. Et bien, goûtez (votre punition). Car pour les injustes, il n'y a pas de secoureur. »
35. Fatir ; 38 Allah connaît l'Inconnaissable dans les cieux et la terre. Il connaît le contenu des poitrines.
35. Fatir ; 39 C'est Lui qui a fait de vous des successeurs sur terre. Quiconque mécroit, sa mécréance retombera sur lui. Leur mécréance n'ajoute aux mécréants qu'opprobre auprès de leur Seigneur. Leur mécréance n'ajoute que perte aux mécréants.
35. Fatir ; 40 Dis : « Voyez-vous vos associés que vous invoquez en dehors d'Allah ? Montrez-moi ce qu'ils ont créé de la terre. Ont-ils été associés à la création des cieux ? Ou leur avons-Nous apporté un Livre qui contienne des preuves (pour ce qu'ils font ? ) » Non ! Mais ce n'est qu'en tromperie que les injustes se font des promesses les uns aux autres.
Accès rapide

Pages de lecture

Pages d'écoute

Accès
rapide