Lire le Coran Rubu' Rubu' n°4 du Hizb n°44 (176e rubu' du Coran)

Rubu' n°4 du Hizb n°44

176e rubu' du Coran

De {S.35V.41} à {S.36V.27}

35. Fatir ; 41 Allah retient les cieux et la terre pour qu'ils ne s'affaissent pas. Et s'ils s'affaissaient, nul autre après Lui ne pourra les retenir. Il est Indulgent et Pardonneur.
35. Fatir ; 42 Et ils ont juré solennellement par Allah, que si un avertisseur leur venait, ils seraient certes mieux guidés que n'importe quelle autre communauté. Puis, quand un avertisseur (Mouhammad) leur est venu, cela n'a fait qu'accroître leur répulsion,
35. Fatir ; 43 par orgueil sur terre et par manœuvre perfide. Cependant, la manœuvre perfide n'enveloppe que ses propres auteurs. Attendent-ils donc un autre sort que celui des Anciens ? Or, jamais tu ne trouveras de changement dans la règle d'Allah et jamais tu ne trouveras de déviation dans la règle d'Allah.
35. Fatir ; 44 N'ont-ils donc jamais parcouru la terre pour voir ce qu'il est advenu de ceux qui vécurent avant eux et qui étaient plus puissants qu'eux ? Et rien, dans les cieux ni sur terre ne saurait réduire l'autorité d'Allah. Car Il est certes Omniscient, Omnipotent.
35. Fatir ; 45 Et si Allah s'en prenait aux gens pour ce qu'ils acquièrent, Il ne laisserait à la surface (de la terre) aucun être vivant. Mais Il leur donne un délai jusqu'à un terme fixé. Puis quand leur terme viendra ... (Il se saisira d'eux) car Allah est Très Clairvoyant sur Ses serviteurs.

Ya Sin (n°36, Ya Sin) · يس


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

36. Ya Sin ; 1 Ya, Sin.
36. Ya Sin ; 2 Par le Coran plein de sagesse.
36. Ya Sin ; 3 Tu (Mouhammad) es certes du nombre des messagers,
36. Ya Sin ; 4 sur un chemin droit.
36. Ya Sin ; 5 C'est une révélation de la part du Tout Puissant, du Très Miséricordieux,
36. Ya Sin ; 6 pour que tu avertisses un peuple dont les ancêtres n'ont pas été avertis : ils sont donc insouciants.
36. Ya Sin ; 7 En effet, la Parole contre la plupart d'entre eux s'est réalisée : ils ne croiront donc pas.
36. Ya Sin ; 8 Nous mettrons des carcans à leurs cous, et il y en aura jusqu'aux mentons : et voilà qu'ils iront têtes dressées.
36. Ya Sin ; 9 Et Nous mettrons une barrière devant eux et une barrière derrière eux ; Nous les recouvrirons d'un voile : et voilà qu'ils ne pourront rien voir.
36. Ya Sin ; 10 Cela leur est égal que tu les avertisses ou que tu ne les avertisses pas : ils ne croiront jamais.
36. Ya Sin ; 11 Tu avertis seulement celui qui suit le Rappel (le Coran), et craint le Tout Miséricordieux, malgré qu'il ne Le voit pas. Annonce-lui un pardon et une récompense généreuse.
36. Ya Sin ; 12 C'est Nous qui ressuscitons les morts et écrivons ce qu'ils ont fait (pour l'au-delà) ainsi que leurs traces. Et Nous avons dénombré toute chose dans un registre explicite.
36. Ya Sin ; 13 Donne-leur comme exemple les habitants de la cité, quand lui vinrent les envoyés.
36. Ya Sin ; 14 Quand Nous leur envoyâmes deux (envoyés) et qu'ils les traitèrent de menteurs. Nous (les) renforçâmes alors par un troisième et ils dirent : « Vraiment, nous sommes envoyés à vous. »
36. Ya Sin ; 15 Mais ils (les gens) dirent : « Vous n'êtes que des hommes comme nous. Le Tout Miséricordieux n'a rien fait descendre et vous ne faites que mentir. »
36. Ya Sin ; 16 Ils (les messagers) dirent : « Notre Seigneur sait qu'en vérité nous sommes envoyés à vous,
36. Ya Sin ; 17 et il ne nous incombe que de transmettre clairement (notre message). »
36. Ya Sin ; 18 Ils dirent : « Nous voyons en vous un mauvais présage. Si vous ne cessez pas, nous vous lapiderons et un douloureux châtiment de notre part vous touchera. »
36. Ya Sin ; 19 Ils dirent : « Votre mauvais présage est avec vous-mêmes. Est-ce que (c'est ainsi que vous agissez) quand on vous (le) rappelle ? Mais vous êtes des gens outranciers ! »
36. Ya Sin ; 20 Et du bout de la ville, un homme vint en toute hâte et dit : « Ô mon peuple, suivez les messagers :
36. Ya Sin ; 21 suivez ceux qui ne vous demandent aucun salaire et qui sont sur la bonne voie.
36. Ya Sin ; 22 Et qu'aurais-je à ne pas adorer Celui qui m'a créé ? Et c'est vers Lui que vous serez ramenés.
36. Ya Sin ; 23 Prendrais-je en dehors de Lui des divinités ? Si le Tout Miséricordieux me veut du mal, leur intercession ne me servira à rien et ils ne me sauveront pas.
36. Ya Sin ; 24 Je serai alors dans un égarement évident.
36. Ya Sin ; 25 (Mais) je crois en votre Seigneur. Ecoutez-moi donc. »
36. Ya Sin ; 26 Alors, il (lui) fut dit : « Entre au Paradis. » Il dit : « Ah si seulement mon peuple savait !
36. Ya Sin ; 27 ...en raison de quoi mon Seigneur m'a pardonné et mis au nombre des honorés. »
Accès rapide

Pages de lecture

Pages d'écoute

Accès
rapide