Lire le Coran Rubu' Rubu' n°1 du Hizb n°46 (181e rubu' du Coran)

Rubu' n°1 du Hizb n°46

181e rubu' du Coran

De {S.37V.145} à {S.38V.20}

37. as-Saffat ; 145 Nous le jetâmes sur la terre nue, indisposé qu'il était.
37. as-Saffat ; 146 Et Nous fîmes pousser au-dessus de lui un plant de courge,
37. as-Saffat ; 147 et l'envoyâmes ensuite (comme prophète) vers cent mille hommes ou plus.
37. as-Saffat ; 148 Ils crurent, et nous leur donnâmes jouissance de la vie pour un temps.
37. as-Saffat ; 149 Pose-leur donc la question : « Ton Seigneur aurait-Il des filles et eux des fils ?
37. as-Saffat ; 150 Ou bien avons-Nous créé des Anges de sexe féminin, et en sont-ils témoins ? »
37. as-Saffat ; 151 Certes, ils disent dans leur mensonge :
37. as-Saffat ; 152 « Allah a engendré » mais ce sont certainement des menteurs !
37. as-Saffat ; 153 Aurait-Il choisi des filles de préférence à des fils ?
37. as-Saffat ; 154 Qu'avez-vous donc à juger ainsi ?
37. as-Saffat ; 155 Ne réfléchissez-vous donc pas ?
37. as-Saffat ; 156 Ou avez-vous un argument évident ?
37. as-Saffat ; 157 Apportez donc votre Livre si vous êtes véridiques ! »
37. as-Saffat ; 158 Et ils ont établi entre Lui et les djinns une parenté, alors que les djinns savent bien qu'ils (les mécréants) vont être emmenés (pour le châtiment).
37. as-Saffat ; 159 Gloire à Allah. Il est au-dessus de ce qu'ils décrivent !
37. as-Saffat ; 160 Exception faite des serviteurs élus d'Allah.
37. as-Saffat ; 161 En vérité, vous et tout ce que vous adorez,
37. as-Saffat ; 162 ne pourrez tenter (personne),
37. as-Saffat ; 163 excepté celui qui sera brûlé dans la Fournaise.
37. as-Saffat ; 164 Il n'y en a pas un, parmi nous, qui n'ait une place connue ;
37. as-Saffat ; 165 nous sommes certes, les rangés en rangs ;
37. as-Saffat ; 166 et c'est nous certes, qui célébrons la gloire (d'Allah).
37. as-Saffat ; 167 Même s'ils disaient :
37. as-Saffat ; 168 « Si nous avions eu un Rappel de (nos) ancêtres,
37. as-Saffat ; 169 nous aurions été certes les serviteurs élus d'Allah !
37. as-Saffat ; 170 Ils y ont mécru et ils sauront bientôt.
37. as-Saffat ; 171 En effet, Notre Parole a déjà été donnée à Nos serviteurs, les Messagers,
37. as-Saffat ; 172 que ce sont eux qui seront secourus,
37. as-Saffat ; 173 et que Nos soldats auront le dessus.
37. as-Saffat ; 174 Eloigne-toi d'eux, jusqu'à un certain temps ;
37. as-Saffat ; 175 et observe-les : ils verront bientôt !
37. as-Saffat ; 176 Quoi ! Est-ce Notre châtiment qu'ils cherchent à hâter ?
37. as-Saffat ; 177 Quand il tombera dans leur place, ce sera alors un mauvais matin pour ceux qu'on a avertis !
37. as-Saffat ; 178 Et éloigne-toi d'eux jusqu'à un certain temps ;
37. as-Saffat ; 179 et observe ; ils verront bientôt !
37. as-Saffat ; 180 Gloire à ton Seigneur, le Seigneur de la puissance. Il est au-dessus de ce qu'ils décrivent !
37. as-Saffat ; 181 Et paix sur les Messagers,
37. as-Saffat ; 182 et louange à Allah, Seigneur de l'univers !

Sad (n°38, Sad) · ص


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

38. Sad ; 1 Sad. Par le Coran, au renom glorieux (dikr) !
38. Sad ; 2 Ceux qui ont mécru sont plutôt dans l'orgueil et le schisme !
38. Sad ; 3 Que de générations avant eux avons-Nous fait périr, qui ont crié, hélas, quand il n'était plus temps d'échapper ?
38. Sad ; 4 Et ils (les Mecquois) s'étonnèrent qu'un avertisseur parmi eux leur soit venu, et les infidèles disent : « C'est un magicien et un grand menteur,
38. Sad ; 5 Réduira-t-il les divinités à un Seul Dieu ? Voilà une chose vraiment étonnante. »
38. Sad ; 6 Et leurs notables partirent en disant : « Allez-vous en, et restez constants à vos dieux : c'est là vraiment une chose souhaitable.
38. Sad ; 7 Nous n'avons pas entendu cela dans la dernière religion (le Christianisme) ; ce n'est en vérité que pure invention !
38. Sad ; 8 Quoi ! C'est sur lui, parmi nous, qu'on aurait fait descendre le Rappel (le Coran) ? » Plutôt ils sont dans le doute au sujet de Mon message. Ou plutôt ils n'ont pas encore goûté à Mon châtiment !
38. Sad ; 9 Ou bien détiennent-ils les trésors de la miséricorde de ton Seigneur, le Puissant, le Dispensateur par excellence.
38. Sad ; 10 Ou bien ont-ils le royaume des cieux et de la terre et de ce qui existe entre eux ? Eh bien, qu'ils y montent par n'importe quel moyen !
38. Sad ; 11 Une armée de coalisés qui, ici-même, sera mise en déroute !
38. Sad ; 12 Avant eux, le peuple de Nouh (Noé), les 'Ad et Fir'awn (Pharaon) l'homme aux pals (ou aux Pyramides),
38. Sad ; 13 et les Thamud, le peuple de Lout (Loth), et les gens d'Al-Aykah, (ont tous démenti leurs Messagers). Voilà les coalisés.
38. Sad ; 14 Il n'en est aucun qui n'ait traité les Messagers de menteurs. Et bien, Ma punition s'est avérée contre eux !
38. Sad ; 15 Ceux-ci n'attendant qu'un seul Cri, sans répétition.
38. Sad ; 16 Et ils disent : « Seigneur, hâte-nous notre part avant le jour des Comptes ».
38. Sad ; 17 Endure ce qu'ils disent ; et rappelle-toi Dawoud (David), Notre serviteur, doué de force (dans l'adoration) et plein de repentir (à Allah).
38. Sad ; 18 Nous soumîmes les montagnes à glorifier Allah, soir et matin, en sa compagnie,
38. Sad ; 19 de même que les oiseaux assemblés en masse, tous ne faisant qu'obéir à lui (Allah).
38. Sad ; 20 Et Nous renforçâmes son royaume et lui donnâmes la sagesse et la faculté de bien juger.
Accès rapide

Pages de lecture

Pages d'écoute

Accès
rapide