Lire le Coran Rubu' Rubu' n°3 du Hizb n°46 (183e rubu' du Coran)

Rubu' n°3 du Hizb n°46

183e rubu' du Coran

De {S.38V.52} à {S.39V.7}

38. Sad ; 52 Et auprès d'eux seront les belles au regard chaste, toutes du même âge.
38. Sad ; 53 Voilà ce qui vous est promis pour le Jour des Comptes.
38. Sad ; 54 Ce sera Notre attribution inépuisable.
38. Sad ; 55 Voilà ! Alors que les rebelles auront certes la pire retraite,
38. Sad ; 56 L'Enfer où ils brûleront. Et quel affreux lit !
38. Sad ; 57 Voilà ! Qu'ils y goûtent : eau bouillante et eau purulente,
38. Sad ; 58 et d'autres punitions du même genre.
38. Sad ; 59 Voici un groupe qui entre précipitamment en même temps que vous, nulle bienvenue à eux. Ils vont brûler dans le Feu.
38. Sad ; 60 Ils dirent : « Pas de bienvenue pour vous, plutôt. C'est vous qui avez préparé cela pour nous. » Quel mauvais lieu de séjour !
38. Sad ; 61 Ils dirent : « Seigneur, celui qui nous a préparé cela, ajoute-lui un double châtiment dans le Feu. »
38. Sad ; 62 Et ils dirent : « Pourquoi ne voyons-nous pas des gens que nous comptions parmi les malfaiteurs ?
38. Sad ; 63 Est-ce que nous les avons raillés (à tort) ou échappent-ils à nos regards ? »
38. Sad ; 64 Telles sont en vérité les querelles des gens du Feu.
38. Sad ; 65 Dis : « Je ne suis qu'un avertisseur. Point de divinité à part Allah, l'Unique, le Dominateur Suprême,
38. Sad ; 66 Seigneur des cieux et de la terre et de ce qui existe entre eux, le Puissant, le Grand Pardonneur. »
38. Sad ; 67 Dis : « Ceci (le Coran) est une grande nouvelle,
38. Sad ; 68 mais vous vous en détournez.
38. Sad ; 69 Je n'avais aucune connaissance de la cohorte sublime au moment où elle disputait.
38. Sad ; 70 Il m'est seulement révélé que je suis un avertisseur clair. »
38. Sad ; 71 Quand ton Seigneur dit aux Anges : « Je vais créer d'argile un être humain.
38. Sad ; 72 Quand Je l'aurai bien formé et lui aurai insufflé de Mon Esprit, jetez-vous devant lui, prosternés. »
38. Sad ; 73 Alors tous les Anges se prosternèrent,
38. Sad ; 74 à l'exception d'Iblîs qui s'enfla d'orgueil et fut du nombre des infidèles.
38. Sad ; 75 (Allah) lui dit : « Ô Iblîs, qui t'a empêché de te prosterner devant ce que J'ai créé de Mes mains ? T'enfles-tu d'orgueil ou te considères-tu parmi les hauts placés ? »
38. Sad ; 76 « Je suis meilleur que lui, dit (Iblîs,) Tu m'as créé de feu et tu l'as créé d'argile. »
38. Sad ; 77 (Allah) dit : « Sors d'ici, te voilà banni ;
38. Sad ; 78 et sur toi sera ma malédiction jusqu'au jour de la Rétribution. »
38. Sad ; 79 « Seigneur, dit (Iblîs), donne-moi donc un délai, jusqu'au jour où ils seront ressuscités. »
38. Sad ; 80 (Allah) dit : « Tu es de ceux à qui un délai est accordé,
38. Sad ; 81 jusqu'au jour de l'Instant bien Connu. »
38. Sad ; 82 « Par Ta puissance ! dit (Satan). Je les séduirai assurément tous,
38. Sad ; 83 sauf Tes serviteurs élus parmi eux. »
38. Sad ; 84 (Allah) dit : « En vérité, et c'est la vérité que je dis,
38. Sad ; 85 J'emplirai certainement l'Enfer de toi et de tous ceux d'entre eux qui te suivront. »
38. Sad ; 86 Dis : « Pour cela, je ne vous demande aucun salaire ; et je ne suis pas un imposteur.
38. Sad ; 87 Ceci (le Coran) n'est qu'un rappel à l'univers.
38. Sad ; 88 Et certainement vous en aurez des nouvelles bientôt ! »

az-Zumar (n°39, Les Groupes) · الزمر


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

39. az-Zumar ; 1 La révélation du Livre vient d'Allah, le Puissant, le Sage.
39. az-Zumar ; 2 Nous t'avons fait descendre le Livre en toute vérité. Adore donc Allah en Lui vouant un culte exclusif.
39. az-Zumar ; 3 C'est à Allah qu'appartient la religion pure. Tandis que ceux qui prennent des protecteurs en dehors de Lui (disent) : « Nous ne les adorons que pour qu'ils nous rapprochent davantage d'Allah. » En vérité, Allah jugera parmi eux sur ce en quoi ils divergent. Allah ne guide pas celui qui est menteur et grand ingrat.
39. az-Zumar ; 4 Si Allah avait voulu S'attribuer un enfant, Il aurait certes choisi ce qu'Il eût voulu parmi ce qu'Il crée. Gloire à Lui ! C'est Lui Allah, l'Unique, le Dominateur suprême.
39. az-Zumar ; 5 Il a créé les cieux et la terre en toute vérité. Il enroule la nuit sur le jour et enroule le jour sur la nuit, et Il a assujetti le soleil et la lune à poursuivre chacun sa course pour un terme fixé. C'est bien Lui le Puissant, le Grand Pardonneur !
39. az-Zumar ; 6 Il vous a créés d'une personne unique et a tiré d'elle son épouse. Et Il a fait descendre (créé) pour vous huit couples de bestiaux. Il vous crée dans les ventres de vos mères, création après création, dans trois ténèbres. Tel est Allah, votre Seigneur ! A Lui appartient toute la Royauté. Point de divinité à part Lui. Comment pouvez-vous vous détourner (de son culte) ?
39. az-Zumar ; 7 Si vous ne croyez pas, Allah se passe largement de vous. De Ses serviteurs cependant, Il n'agrée pas la mécréance. Et si vous êtes reconnaissants, Il l'agrée pour vous. Nul pécheur ne portera les péchés d'autrui. Ensuite, vers votre Seigneur sera votre retour : Il vous informera alors de ce que vous faisiez car Il connaît parfaitement le contenu des poitrines.
Accès rapide

Pages de lecture

Pages d'écoute

Accès
rapide