Lire le Coran Rubu' Rubu' n°4 du Hizb n°47 (188e rubu' du Coran)

Rubu' n°4 du Hizb n°47

188e rubu' du Coran

De {S.40V.21} à {S.40V.40}

40. Ghafir ; 21 Ne parcourent-ils pas la terre, pour voir ce qu'il est advenu de ceux qui ont vécu avant eux ? Ils étaient (pourtant) plus forts qu'eux et ont laissé sur terre bien plus de vestiges. Allah les saisit pour leurs péchés et ils n'eurent point de protecteur contre Allah.
40. Ghafir ; 22 Ce fut ainsi, parce que leurs Messagers leur avaient apporté les preuves, mais ils se montrèrent mécréants. Allah donc les saisit, car Il est fort et redoutable dans Son châtiment.
40. Ghafir ; 23 Nous envoyâmes effectivement Moussa (Moïse) avec Nos signes et une preuve évidente,
40. Ghafir ; 24 vers Fir'awn (Pharaon), Hâmân et Qarun (Coré). Mais ils dirent : « Magicien ! Grand menteur ! »
40. Ghafir ; 25 Puis, quand il leur eut apporté la vérité venant de Nous, ils dirent : « Tuez les fils de ceux qui ont cru avec lui, et laissez vivre leurs femmes. » Et les ruses des mécréants ne vont qu'en pure perte.
40. Ghafir ; 26 Et Fir'awn (Pharaon) dit : « Laissez-moi tuer Moussa (Moïse). Et qu'il appelle son Seigneur ! Je crains qu'il ne change votre religion ou qu'il ne fasse apparaître la corruption sur terre. »
40. Ghafir ; 27 Moussa (Moïse) (lui) dit : « Je cherche auprès de mon Seigneur et le vôtre, protection contre tout orgueilleux qui ne croit pas au jour du Compte. »
40. Ghafir ; 28 Et un homme croyant de la famille de Fir'awn (Pharaon), qui dissimulait sa foi dit : « Tuez-vous un homme parce qu'il dit : « Mon Seigneur est Allah ? » Alors qu'il est venu à vous avec les preuves évidentes de la part de votre Seigneur. S'il est menteur, son mensonge sera à son détriment ; tandis que s'il est véridique, alors une partie de ce dont il vous menace tombera sur vous. » Certes, Allah ne guide pas celui qui est outrancier et imposteur !
40. Ghafir ; 29 « Ô mon peuple, triomphant sur la terre, vous avez la royauté aujourd'hui. Mais qui nous secourra de la rigueur d'Allah si elle nous vient ? » Fir'awn (Pharaon) dit : « Je ne vous indique que ce que je considère bon. Je ne vous guide qu'au sentier de la droiture. »
40. Ghafir ; 30 Et celui qui était croyant dit : « Ô mon peuple, je crains pour vous un jour semblable à celui des coalisés.
40. Ghafir ; 31 Un sort semblable à celui du peuple de Nouh (Noé), des 'Ad et des Thamud et de ceux (qui vécurent) après eux. » Allah ne veut (faire subir) aucune injustice aux serviteurs.
40. Ghafir ; 32 « Ô mon peuple, je crains pour vous le jour de l'Appel Mutuel,
40. Ghafir ; 33 Le jour où vous tournerez le dos en déroute, sans qu'il y ait pour vous de protecteur contre Allah. » Et quiconque Allah égare, n'a point de guide.
40. Ghafir ; 34 Certes, Youssouf (Joseph) vous est venu auparavant avec les preuves évidentes, mais vous n'avez jamais cessé d'avoir des doutes sur ce qu'il vous avait apporté. Mais lorsqu'il mourut, vous dites alors : « Allah n'enverra plus jamais de Messager après lui. » Ainsi Allah égare-t-Il celui qui est outrancier et celui qui doute.
40. Ghafir ; 35 Ceux qui discutent les prodiges d'Allah sans qu'aucune preuve ne leur soit venue, (leur action) est grandement haïssable auprès d'Allah et auprès de ceux qui croient. Ainsi Allah scelle-t-Il le cœur de tout orgueilleux tyran.
40. Ghafir ; 36 Et Fir'awn (Pharaon) dit : « Ô Hâmân, bâtis-moi une tour : peut-être atteindrai-je les voies,
40. Ghafir ; 37 les voies des cieux, et apercevrai-je le Dieu de Moussa (Moïse) ; mais je pense que celui-ci est menteur. » Ainsi la mauvaise action de Fir'awn (Pharaon) lui parut enjolivée ; et il fut détourné du droit chemin ; et le stratagème de Fir'awn (Pharaon) n'est voué qu'à la destruction.
40. Ghafir ; 38 Et celui qui avait cru dit : « Ô mon peuple, suivez-moi. Je vous guiderai au sentier de la droiture.
40. Ghafir ; 39 Ô mon peuple, cette vie n'est que jouissance temporaire, alors que l'au-delà est vraiment la demeure de la stabilité.
40. Ghafir ; 40 Quiconque fait une mauvaise action ne sera rétribué que par son pareil ; et quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne action tout en étant croyant, alors ceux-là entreront au Paradis pour y recevoir leur subsistance sans compter.
Accès rapide

Pages de lecture

Pages d'écoute

Accès
rapide