Lire le Coran Rubu' Rubu' n°4 du Hizb n°48 (192e rubu' du Coran)

Rubu' n°4 du Hizb n°48

192e rubu' du Coran

De {S.41V.25} à {S.41V.46}

41. Fussilat ; 25 Et Nous leur avons destiné des compagnons inséparables (des démons) qui leur ont enjolivé ce qui était devant et derrière eux. Et le décret s'est avéré juste contre eux, comme contre les autres communautés de djinns et d'hommes qui ont vécu avant eux. Ils sont certes perdants !
41. Fussilat ; 26 Et ceux qui avaient mécru dirent : « Ne prêtez pas l'oreille à ce Coran, et faites du chahut (pendant sa récitation), afin d'avoir le dessus. »
41. Fussilat ; 27 Nous ferons certes, goûter à ceux qui ne croient pas un dur châtiment, et les rétribuerons certes (d'une punition) pire que ce (que méritent) leurs méfaits.
41. Fussilat ; 28 Ainsi, la rétribution des ennemis d'Allah sera le Feu où ils auront une demeure éternelle, comme punition pour avoir nié Nos versets (le Coran).
41. Fussilat ; 29 Et les mécréants diront : « Seigneur, fais-nous voir ceux des djinns et des humains qui nous ont égarés, afin que nous les placions tous sous nos pieds, pour qu'ils soient parmi les plus bas. »
41. Fussilat ; 30 Ceux qui disent : « Notre Seigneur est Allah », et qui se tiennent dans le droit chemin, les Anges descendent sur eux : « N'ayez pas peur et ne soyez pas affligés ; mais ayez la bonne nouvelle du Paradis qui vous était promis.
41. Fussilat ; 31 Nous sommes vos protecteurs dans la vie présente et dans l'au-delà ; et vous y aurez ce que vos âmes désireront et ce que vous réclamerez,
41. Fussilat ; 32 un lieu d'accueil de la part d'un Très Grand Pardonneur, d'un Très Miséricordieux. »
41. Fussilat ; 33 Et qui profère plus belles paroles que celui qui appelle à Allah, fait bonne œuvre et dit : « Je suis du nombre des Musulmans » ?
41. Fussilat ; 34 La bonne action et la mauvaise ne sont pas pareilles. Repousse (le mal) par ce qui est meilleur ; et voilà que celui avec qui tu avais une animosité devient tel un ami chaleureux.
41. Fussilat ; 35 Mais (ce privilège) n'est donné qu'à ceux qui endurent et il n'est donné qu'au possesseur d'une grâce infinie.
41. Fussilat ; 36 Et si jamais le Diable t'incite (à agir autrement), alors cherche refuge auprès d'Allah ; c'est Lui, vraiment l'Audient, l'Omniscient.
41. Fussilat ; 37 Parmi Ses merveilles, sont la nuit et le jour, le soleil et la lune : ne vous prosternez ni devant le soleil, ni devant la lune, mais prosternez-vous devant Allah qui les a créés, si c'est Lui que vous adorez.
41. Fussilat ; 38 Mais s'ils s'enflent d'orgueil ... ceux qui sont auprès de ton Seigneur (les Anges) Le glorifient, nuit et jour, sans jamais se lasser !
41. Fussilat ; 39 Et parmi Ses merveilles est que tu vois la terre humiliée (toute nue). Puis aussitôt que Nous faisons descendre l'eau sur elle, elle se soulève et augmente (de volume). Celui qui lui redonne la vie est certes Celui qui fera revivre les morts, car Il est Omnipotent.
41. Fussilat ; 40 Ceux qui dénaturent le sens de Nos versets (le Coran) ne Nous échappent pas. Celui qui sera jeté au Feu sera-t-il meilleur que celui qui viendra en toute sécurité le Jour de la Résurrection ? Faites ce que vous voulez car Il est Clairvoyant sur tout ce que vous faites ;
41. Fussilat ; 41 Ceux qui ne croient pas au Rappel (le Coran) quand il leur parvient... alors que c'est un Livre puissant (inattaquable) ;
41. Fussilat ; 42 Le faux ne l'atteint (d'aucune part), ni par devant ni par derrière : c'est une révélation émanant d'un Sage, Digne de louange.
41. Fussilat ; 43 Il ne t'est dit que ce qui a été dit aux Messagers avant toi. Ton Seigneur est certes Détenteur du pardon et Détenteur aussi d'une punition douloureuse.
41. Fussilat ; 44 Si Nous en avions fait un Coran en une langue autre que l'arabe, ils auraient dit : « Pourquoi ses versets n'ont-ils pas été exposés clairement ? quoi ? Un (Coran) non-arabe et (un Messager) arabe ? » Dis : « Pour ceux qui croient, il est une guidée et une guérison. » Et quant à ceux qui ne croient pas, il y a une surdité dans leurs oreilles et ils sont frappés d'aveuglement en ce qui le concerne ; ceux-là sont appelés d'un endroit lointain.
41. Fussilat ; 45 Nous avons effectivement donné à Moussa (Moïse) le Livre. Puis, il y eut controverse là-dessus. Et si ce n'était une parole préalable de ton Seigneur, on aurait certainement tranché entre eux. Ils sont vraiment, à son sujet, dans un doute troublant.
41. Fussilat ; 46 Quiconque fait une bonne œuvre, c'est pour son bien. Et quiconque fait le mal, il le fait à ses dépens. Ton Seigneur, cependant, n'est point injuste envers les serviteurs.
Accès rapide

Pages de lecture

Pages d'écoute

Accès
rapide