Lire le Coran Rubu' Rubu' n°2 du Hizb n°51 (202e rubu' du Coran)

Rubu' n°2 du Hizb n°51

202e rubu' du Coran

De {S.46V.21} à {S.47V.9}

46. al-Ahqaf ; 21 Et rappelle-toi le frère des 'Ad (Houd) quand il avertit son peuple à Al-Ahqâf - alors qu'avant et après lui, des avertisseurs sont passés - (en disant) : « N'adorez qu'Allah. Je crains pour vous le châtiment d'un jour terrible. »
46. al-Ahqaf ; 22 Ils dirent : « Es-tu venu à nous pour nous détourner de nos divinités ? Eh bien, apporte-nous ce que tu nous promets si tu es du nombre des véridiques. »
46. al-Ahqaf ; 23 Il dit : « La science n'est qu'auprès d'Allah. Je vous transmets cependant le message avec lequel j'ai été envoyé. Mais je vois que vous êtes des gens ignorants. »
46. al-Ahqaf ; 24 Puis, voyant un nuage se dirigeant vers leurs vallées ils dirent : « Voici un nuage qui nous apporte de la pluie. » Au contraire ! c'est cela même que vous cherchiez à hâter : C'est un vent qui contient un châtiment douloureux,
46. al-Ahqaf ; 25 détruisant tout, par le commandement de son Seigneur. Puis le lendemain on ne voyait plus que leurs demeures. Ainsi rétribuons-Nous les gens criminels.
46. al-Ahqaf ; 26 En effet, Nous les avions consolidés dans des positions que Nous ne vous avons pas données. Et Nous leur avions assigné une ouïe, des yeux et des cœurs, mais ni leur ouïe, ni leurs yeux, ni leurs cœurs ne leur ont profité en quoi que ce soit, parce qu'ils niaient les signes d'Allah. Et ce dont ils se moquaient les cerna.
46. al-Ahqaf ; 27 Nous avons assurément fait périr les cités autour de vous ; et Nous avons diversifié les signes afin qu'ils reviennent (de leur mécréance).
46. al-Ahqaf ; 28 Pourquoi donc ne les secourent pas, ceux qu'ils avaient pris, en dehors d'Allah, comme divinités pour (soi-disant) les rapprocher de Lui ? Ceux-ci, au contraire, les abandonnèrent ; telle est leur imposture et voilà ce qu'ils inventaient comme mensonges.
46. al-Ahqaf ; 29 (Rappelle-toi) lorsque Nous dirigeâmes vers toi une troupe de djinns pour qu'ils écoutent le Coran. Quand ils assistèrent (à sa lecture) ils dirent : « Ecoutez attentivement. » ... Puis, quand ce fut terminé, ils retournèrent à leur peuple en avertisseurs
46. al-Ahqaf ; 30 Ils dirent : « Ô notre peuple ! Nous venons d'entendre un Livre qui a été descendu après Moussa (Moïse), confirmant ce qui l'a précédé. Il guide vers la vérité et vers un chemin droit.
46. al-Ahqaf ; 31 Ô notre peuple ! Répondez au prédicateur d'Allah et croyez en lui. Il (Allah) vous pardonnera une partie de vos péchés et vous protègera contre un châtiment douloureux.
46. al-Ahqaf ; 32 Et quiconque ne répond pas au prédicateur d'Allah ne saura échapper au pouvoir (d'Allah) sur terre. Et il n'aura pas de protecteurs en dehors de Lui. Ceux-là sont dans un égarement évident.
46. al-Ahqaf ; 33 Ne voient-ils pas qu'Allah qui a créé les cieux et la terre, et qui n'a pas été fatigué par leur création, est capable en vérité de redonner la vie aux morts ? Mais si. Il est certes Omnipotent.
46. al-Ahqaf ; 34 Et le jour où seront présentés au Feu ceux qui ont mécru (on leur dira) : « Ceci n'est-il pas la vérité ? » Ils diront : « Mais si, par notre Seigneur. » Il dira : « Eh bien, goûtez le châtiment pour votre mécréance. »
46. al-Ahqaf ; 35 Endure (Mouhammad) donc, comme ont enduré les messagers doués de fermeté ; et ne te montre pas trop pressé de les voir subir (leur châtiment). Le jour où ils verront ce qui leur est promis, il leur semblera qu'ils n'étaient restés (sur terre) qu'une heure d'un jour. Voilà une communication. Qui sera donc anéanti sinon les gens pervers ?

Muhammad (n°47, Mouhammad) · محمد


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

47. Muhammad ; 1 Ceux qui ont mécru et obstrué le chemin d'Allah, Il a rendu leurs œuvres vaines.
47. Muhammad ; 2 Et ceux qui ont cru et accompli de bonnes œuvres et ont cru en ce qui a été descendu sur Mouhammad - et c'est la vérité venant de leur Seigneur - Il leur efface leurs méfaits et améliore leur condition.
47. Muhammad ; 3 Il en est ainsi parce que ceux qui ont mécru ont suivi le Faux et que ceux qui ont cru ont suivi la Vérité émanant de leur Seigneur. C'est ainsi qu'Allah propose leurs exemples aux gens.
47. Muhammad ; 4 Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions.
47. Muhammad ; 5 Il les guidera et améliorera leur condition.
47. Muhammad ; 6 Et les fera entrer au Paradis qu'Il leur aura fait connaître.
47. Muhammad ; 7 Ô vous qui croyez ! Si vous faites triompher (la cause d') Allah, Il vous fera triompher et raffermira vos pas.
47. Muhammad ; 8 Et quant à ceux qui ont mécru, il y aura un malheur pour eux, et Il rendra leurs œuvres vaines.
47. Muhammad ; 9 C'est parce qu'ils ont de la répulsion pour ce qu'Allah a fait descendre. Il a rendu donc vaines leurs œuvres.
Accès rapide

Pages de lecture

Pages d'écoute

Accès
rapide