Lire le Coran Rubu' Rubu' n°3 du Hizb n°53 (211e rubu' du Coran)

Rubu' n°3 du Hizb n°53

211e rubu' du Coran

De {S.53V.26} à {S.54V.8}

53. an-Najm ; 26 Et que d'Anges dans les cieux dont l'intercession ne sert à rien, sinon qu'après qu'Allah l'aura permis, en faveur de qui Il veut et qu'Il agrée.
53. an-Najm ; 27 Ceux qui ne croient pas en l'au-delà donnent aux Anges des noms de femmes,
53. an-Najm ; 28 alors qu'ils n'en ont aucune science : ils ne suivent que la conjecture, alors que la conjecture ne sert à rien contre la vérité.
53. an-Najm ; 29 Ecarte-toi donc, de celui qui tourne le dos à Notre rappel et qui ne désire que la vie présente.
53. an-Najm ; 30 Voilà toute la portée de leur savoir. Certes ton Seigneur connaît parfaitement celui qui s'égare de Son chemin et Il connaît parfaitement qui est bien guidé.
53. an-Najm ; 31 À Allah appartient ce qui est dans les cieux et sur la terre afin qu'Il rétribue ceux qui font le mal selon ce qu'ils œuvrent, et récompense ceux qui font le bien par la meilleure (récompense),
53. an-Najm ; 32 ceux qui évitent les plus grands péchés ainsi que les turpitudes et (qui ne commettent) que des fautes légères. Certes, le pardon de Ton Seigneur est immense. C'est Lui qui vous connaît le mieux quand Il vous a produits de terre, et aussi quand vous étiez des embryons dans les ventres de vos mères. Ne vantez pas vous-mêmes votre pureté ; c'est Lui qui connaît mieux ceux qui (Le) craignent.
53. an-Najm ; 33 Vois-tu celui qui s'est détourné,
53. an-Najm ; 34 donné peu et a (finalement) cessé de donner ?
53. an-Najm ; 35 Détient-il la science de l'Inconnaissable en sorte qu'il voit ?
53. an-Najm ; 36 Ne lui a-t-on pas annoncé ce qu'il y avait dans les feuilles de Moussa (Moïse)
53. an-Najm ; 37 et celles d'Ibrahim (Abraham) qui a tenu parfaitement (sa promesse de transmettre)
53. an-Najm ; 38 qu'aucune (âme) ne portera le fardeau (le péché) d'autrui,
53. an-Najm ; 39 et qu'en vérité, l'homme n'obtient que (le fruit) de ses efforts ;
53. an-Najm ; 40 et que son effort, en vérité, lui sera présenté (le jour du Jugement).
53. an-Najm ; 41 Ensuite il en sera récompensé pleinement,
53. an-Najm ; 42 et que tout aboutit, en vérité, vers ton Seigneur,
53. an-Najm ; 43 et que c'est Lui qui a fait rire et qui a fait pleurer,
53. an-Najm ; 44 et que c'est Lui qui a fait mourir et qui a ramené à la vie,
53. an-Najm ; 45 et que c'est Lui qui a crée les deux éléments de couple, le mâle et la femelle,
53. an-Najm ; 46 d'une goutte de sperme quand elle est éjaculée
53. an-Najm ; 47 et que la seconde création Lui incombe,
53. an-Najm ; 48 et c'est Lui qui a enrichi et qui a fait acquérir.
53. an-Najm ; 49 Et c'est Lui qui est le Seigneur de Sirius,
53. an-Najm ; 50 et c'est Lui qui a fait périr les anciens 'Ad,
53. an-Najm ; 51 ainsi que les Thamud, et Il fit que rien n'en subsistât,
53. an-Najm ; 52 ainsi que le peuple de Nouh (Noé) antérieurement, car ils étaient encore plus injustes et plus violents,
53. an-Najm ; 53 de même qu'Il anéantit les villes renversées.
53. an-Najm ; 54 Et les recouvrit de ce dont Il les recouvrit.
53. an-Najm ; 55 Lequel donc des bienfaits de ton Seigneur mets-tu en doute ?
53. an-Najm ; 56 Voici un avertisseur analogue aux avertisseurs anciens :
53. an-Najm ; 57 l'Imminente (L'heure du Jugement) s'approche.
53. an-Najm ; 58 Rien d'autre en dehors d'Allah ne peut la dévoiler.
53. an-Najm ; 59 Quoi ! Vous étonnez-vous de ce discours (le Coran) ?
53. an-Najm ; 60 Et vous (en) riez et n'(en) pleurez point ?
53. an-Najm ; 61 Absorbés (que vous êtes) par votre distraction.
53. an-Najm ; 62 Prosternez-vous donc à Allah et adorez-Le.

al-Qamar (n°54, La Lune) · القمر


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

54. al-Qamar ; 1 L'Heure approche et la Lune s'est fendue.
54. al-Qamar ; 2 Et s'ils voient un prodige, ils s'en détournent et disent : « Une magie persistante. »
54. al-Qamar ; 3 Et ils (le) traitent de mensonge et suivent leurs propres impulsions, or chaque chose arrivera à son terme (et son but).
54. al-Qamar ; 4 Ils ont pourtant reçu comme nouvelles de quoi les empêcher (du mal) ;
54. al-Qamar ; 5 (Cela est) une sagesse parfaite. Mais les avertissements ne (leur) servent à rien.
54. al-Qamar ; 6 Détourne-toi d'eux. Le jour où l'appeleur appellera vers une chose affreuse,
54. al-Qamar ; 7 les regards baissés, ils sortiront des tombes comme des sauterelles éparpillées,
54. al-Qamar ; 8 courant, le cou tendu, vers l'appeleur. Les mécréants diront : « Voilà un jour difficile. »
Accès rapide

Pages de lecture

Pages d'écoute

Accès
rapide