Lire le Coran Rubu' Rubu' n°4 du Hizb n°53 (212e rubu' du Coran)

Rubu' n°4 du Hizb n°53

212e rubu' du Coran

De {S.54V.9} à {S.54V.55}

54. al-Qamar ; 9 Avant eux, le peuple de Nouh (Noé) avait crié au mensonge. Ils traitèrent Notre serviteur de menteur et dirent : « C'est un possédé ! » et il fut repoussé.
54. al-Qamar ; 10 Il invoqua donc son Seigneur : « Moi, je suis vaincu. Fais triompher (Ta cause). »
54. al-Qamar ; 11 Nous ouvrîmes alors les portes du ciel à une eau torrentielle,
54. al-Qamar ; 12 et fîmes jaillir la terre en sources. Les eaux se rencontrèrent d'après un ordre qui était déjà décrété dans une chose (faite).
54. al-Qamar ; 13 Et Nous le portâmes sur un objet (fait) de planches et de clous (l'arche),
54. al-Qamar ; 14 voguant sous Nos yeux : récompense pour celui qu'on avait renié (Nouh).
54. al-Qamar ; 15 Et Nous la laissâmes, comme un signe (d'avertissement). Y a-t-il quelqu'un pour réfléchir ?
54. al-Qamar ; 16 Comment furent Mon châtiment et Mes avertissements ?
54. al-Qamar ; 17 En effet, Nous avons rendu le Coran facile pour la méditation. Y a-t-il quelqu'un pour réfléchir ?
54. al-Qamar ; 18 Les 'Ad ont traité de menteur (leur Messager). Comment furent Mon châtiment et Mes avertissements ?
54. al-Qamar ; 19 Nous avons envoyé contre eux un vent violent et glacial, en un jour néfaste et interminable ;
54. al-Qamar ; 20 il arrachait les gens comme des souches de palmiers déracinés.
54. al-Qamar ; 21 Comment furent Mon châtiment et Mes avertissements ?
54. al-Qamar ; 22 En effet, Nous avons rendu le Coran facile pour la méditation. Y a-t-il quelqu'un pour réfléchir ?
54. al-Qamar ; 23 Les Thamud ont traité de mensonges les avertissements.
54. al-Qamar ; 24 Ils dirent : « Allons-nous suivre un seul homme (Salih) d'entre nous-mêmes ? Nous serions alors dans l'égarement et la folie.
54. al-Qamar ; 25 Est-ce que le message a été envoyé à Lui à l'exception de nous tous ? C'est plutôt un grand menteur, plein de prétention et d'orgueil. »
54. al-Qamar ; 26 Demain, ils sauront qui est le grand menteur plein de prétention et d'orgueil.
54. al-Qamar ; 27 Nous leur enverrons la chamelle, comme épreuve. Surveille-les donc et sois patient.
54. al-Qamar ; 28 Et informe-les que l'eau sera en partage entre eux (et la chamelle) ; chacun boira à son tour.
54. al-Qamar ; 29 Puis ils appelèrent leur camarade qui prit (son épée) et (la) tua.
54. al-Qamar ; 30 Comment furent donc Mon châtiment et Mes avertissements ?
54. al-Qamar ; 31 Nous lachâmes sur eux un seul Cri, et voilà qu'ils furent réduits à l'état de paille d'étable.
54. al-Qamar ; 32 Et vraiment, Nous avons rendu le Coran facile pour la méditation. Y a-t-il quelqu'un pour réfléchir ?
54. al-Qamar ; 33 Le peuple de Lout (Loth) traita de mensonges les avertissements.
54. al-Qamar ; 34 Nous lachâmes sur eux un ouragan, excepté la famille de Lout (Loth) que Nous sauvâmes avant l'aube,
54. al-Qamar ; 35 à titre de bienfait de Notre part : ainsi récompensons-Nous celui qui est reconnaissant.
54. al-Qamar ; 36 Il les avait pourtant avertis de Nos représailles. Mais ils mirent les avertissements en doute.
54. al-Qamar ; 37 En effet, ils voulaient séduire ses hôtes. Nous aveuglâmes leurs yeux : « Goûtez donc Mon châtiment et Mes avertissements. »
54. al-Qamar ; 38 En effet, au petit matin, un châtiment persistant les surprit.
54. al-Qamar ; 39 Goûtez donc Mon châtiment et Mes avertissements.
54. al-Qamar ; 40 Et vraiment, Nous avons rendu le Coran facile pour la méditation. Y a-t-il quelqu'un pour réfléchir ?
54. al-Qamar ; 41 Les avertissements vinrent certes, aux gens de Fir'awn (Pharaon).
54. al-Qamar ; 42 Ils traitèrent de mensonges tous Nos prodiges. Nous les saisîmes donc, de la saisie d'un Puissant Omnipotent.
54. al-Qamar ; 43 Vos mécréants sont-ils meilleurs que ceux-là ? Ou bien y a-t-il dans les Ecritures une immunité pour vous ?
54. al-Qamar ; 44 Ou bien ils disent : « Nous formons un groupe (fort) et nous vaincrons. »
54. al-Qamar ; 45 Leur rassemblement sera bientôt mis en déroute, et ils fuiront.
54. al-Qamar ; 46 L'Heure, plutôt, sera leur rendez-vous, et l'Heure sera plus terrible et plus amère.
54. al-Qamar ; 47 Les criminels sont certes, dans l'égarement et la folie.
54. al-Qamar ; 48 Le jour où on les traînera dans le Feu sur leurs visages, (on leur dira) : « Goûtez au contact de Saqar (la chaleur brûlante de l'Enfer). »
54. al-Qamar ; 49 Nous avons créé toute chose avec mesure,
54. al-Qamar ; 50 et Notre ordre est une seule (parole) ; (il est prompt) comme un clin d'œil.
54. al-Qamar ; 51 En effet, Nous avons fait périr des peuples semblables à vous. Y a-t-il quelqu'un pour s'en souvenir ?
54. al-Qamar ; 52 Et tout ce qu'ils ont fait est mentionné dans les registres,
54. al-Qamar ; 53 et tout fait, petit et grand, est consigné.
54. al-Qamar ; 54 Les pieux seront dans des Jardins et parmi des ruisseaux,
54. al-Qamar ; 55 dans un séjour de vérité, auprès d'un Souverain Omnipotent.
Accès rapide

Pages de lecture

Pages d'écoute

Accès
rapide