Lire le Coran Rubu' Rubu' n°2 du Hizb n°6 (22e rubu' du Coran)

Rubu' n°2 du Hizb n°6

22e rubu' du Coran

De {S.3V.33} à {S.3V.51}

3. Ali 'Imran ; 33 Certes, Allah a élu Adam, Nouh (Noé), la famille d'Ibrahim (Abraham) et la famille de 'Imran au-dessus de tout le monde.
3. Ali 'Imran ; 34 En tant que descendants les uns des autres, et Allah est Audient et Omniscient.
3. Ali 'Imran ; 35 (Rappelle-toi) quand la femme de 'Imran dit : « Seigneur, je T'ai voué en toute exclusivité ce qui est dans mon ventre. Accepte-le donc, de moi. C'est Toi certes l' Audient et l'Omniscient.
3. Ali 'Imran ; 36 Puis, lorsqu'elle en eut accouché, elle dit : « Seigneur, voilà que j'ai accouché d'une fille » or Allah savait mieux ce dont elle avait accouché ! Le garçon n'est pas comme la fille. « Je l'ai nommée Maryam (Marie), et je la place, ainsi que sa descendance, sous Ta protection contre le Diable, le banni ».
3. Ali 'Imran ; 37 Son Seigneur l'agréa alors du bon agrément, la fit croître en belle croissance. Et Il en confia la garde à Zakariyya (Zacharie). Chaque fois que celui-ci entrait auprès d'elle dans le Sanctuaire, il trouvait près d'elle de la nourriture. Il dit : « Ô Maryam (Marie), d'où te vient cette nourriture ? » - Elle dit : « Cela me vient d'Allah. » Il donne certes la nourriture à qui Il veut sans compter.
3. Ali 'Imran ; 38 Alors, Zakariyya (Zacharie) pria son Seigneur, et dit : « Ô mon Seigneur, donne-moi, venant de Toi, une excellente descendance. Car Tu es Celui qui entend bien la prière. »
3. Ali 'Imran ; 39 Alors, les Anges l'appelèrent pendant que, debout, il priait dans le Sanctuaire : « Voilà qu'Allah t'annonce la naissance de Yahya (Jean Baptiste), confirmateur d'une parole d'Allah. Il sera un chef, un chaste, un prophète et du nombre des gens de bien. »
3. Ali 'Imran ; 40 Il dit : « Ô mon Seigneur, comment aurais-je un garçon maintenant que la vieillesse m'a atteint et que ma femme est stérile ? » Allah dit : « Comme cela ! », Allah fait ce qu'Il veut.
3. Ali 'Imran ; 41 « Seigneur, dit Zakariyya (Zacharie), donne-moi un signe. » « Ton signe, dit Allah, c'est que pendant trois jours tu ne pourras parler aux gens que par geste. Invoque beaucoup Ton Seigneur ; et, glorifie-Le, en fin et en début de journée. »
3. Ali 'Imran ; 42 (Rappelle-toi) quand les Anges dirent : « Ô Maryam (Marie), certes Allah t'a élue et purifiée ; et Il t'a élue au-dessus des femmes des mondes.
3. Ali 'Imran ; 43 « Ô Maryam (Marie), obéis à Ton Seigneur, prosterne-toi, et incline-toi avec ceux qui s'inclinent ».
3. Ali 'Imran ; 44 - Ce sont là des nouvelles de l'Inconnaissable que Nous te révélons. Car tu n'étais pas là lorsqu'ils jetaient leurs calames pour décider qui se chargerait de Maryam (Marie) ! Tu n'étais pas là non plus lorsqu'ils se disputaient !
3. Ali 'Imran ; 45 (Rappelle-toi) quand les Anges dirent : « Ô Maryam (Marie), voilà qu'Allah t'annonce une parole de Sa part : son nom sera : « Al-Masîh », : « 'Issa (Jésus) », fils de Maryam (Marie), illustre ici-bas comme dans l'au-delà, et l'un des rapprochés d'Allah.
3. Ali 'Imran ; 46 Il parlera aux gens, dans le berceau et en son âge mûr et il sera du nombre des gens de bien. »
3. Ali 'Imran ; 47 - Elle dit : « Seigneur ! Comment aurais-je un enfant, alors qu'aucun homme ne m'a touchée ? » « C'est ainsi ! » dit-Il. Allah crée ce qu'Il veut. Quand Il décide d'une chose, Il lui dit seulement : « Sois » et elle est aussitôt.
3. Ali 'Imran ; 48 Et (Allah) lui enseignera l'écriture, la sagesse , la Thora et l'Évangile,
3. Ali 'Imran ; 49 et Il sera le messager aux enfants d'Israʾil (Israël), (et leur dira) : « En vérité, je viens à vous avec un signe de la part de votre Seigneur. Pour vous, je forme de la glaise comme la figure d'un oiseau, puis je souffle dedans : et, par la permission d'Allah, cela devient un oiseau. Et je guéris l'aveugle-né et le lépreux, et je ressuscite les morts, par la permission d'Allah. Et je vous apprends ce que vous mangez et ce que vous amassez dans vos maisons. Voilà bien là un signe, pour vous, si vous êtes croyants !
3. Ali 'Imran ; 50 Et je confirme ce qu'il y a dans la Thora révélée avant moi, et je vous rends licite une partie de ce qui vous était interdit. Et j'ai certes apporté un signe de votre Seigneur. Craignez Allah donc, et obéissez-moi.
3. Ali 'Imran ; 51 Allah est mon Seigneur et votre Seigneur. Adorez-Le donc : voilà le chemin droit. »
Accès rapide

Pages de lecture

Pages d'écoute

Accès
rapide