Lire le Coran Rubu' Rubu' n°4 du Hizb n°55 (220e rubu' du Coran)

Rubu' n°4 du Hizb n°55

220e rubu' du Coran

De {S.60V.7} à {S.61V.14}

60. al-Mumtahanah ; 7 Il se peut qu'Allah établisse de l'amitié entre vous et ceux d'entre eux dont vous avez été les ennemis. Et Allah est Omnipotent et Allah est Pardonneur et Très Miséricordieux.
60. al-Mumtahanah ; 8 Allah ne vous défend pas d'être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables.
60. al-Mumtahanah ; 9 Allah vous défend seulement de prendre pour alliés ceux qui vous ont combattus pour la religion, chassés de vos demeures et ont aidé à votre expulsion. Et ceux qui les prennent pour alliés sont les injustes.
60. al-Mumtahanah ; 10 Ô vous qui avez cru ! Quand les croyantes viennent à vous en émigrées, éprouvez-les ; Allah connaît mieux leur foi ; si vous constatez qu'elles sont croyantes, ne les renvoyez pas aux mécréants. Elles ne sont pas licites (en tant qu'épouses) pour eux, et eux non plus ne sont pas licites (en tant qu'époux) pour elles. Et rendez-leur ce qu'ils ont dépensé (comme mahr). Il ne vous sera fait aucun grief en vous mariant avec elles quand vous leur aurez donné leur mahr. Et ne gardez pas de liens conjugaux avec les mécréantes. Réclamez ce que vous avez dépensé et que (les mécréants) aussi réclament ce qu'ils ont dépensé. Tel est le jugement d'Allah par lequel Il juge entre vous, et Allah est Omniscient et Sage.
60. al-Mumtahanah ; 11 Et si quelqu'une de vos épouses s'échappe vers les mécréants, et que vous fassiez des représailles, restituez à ceux dont les épouses sont parties autant que ce qu'ils avaient dépensé. Craignez Allah en qui vous croyez.
60. al-Mumtahanah ; 12 Ô Prophète ! Quand les croyantes viennent te prêter serment d'allégeance, (et en jurent) qu'elles n'associeront rien à Allah, qu'elles ne voleront pas, qu'elles ne se livreront pas à l'adultère, qu'elles ne tueront pas leurs propres enfants, qu'elles ne commettront aucune infamie ni avec leurs mains ni avec leurs pieds et qu'elles ne désobéiront pas en ce qui est convenable, alors reçois leur serment d'allégeance, et implore d'Allah le pardon pour elles. Allah est certes, Pardonneur et Très Miséricordieux.
60. al-Mumtahanah ; 13 Ô vous qui avez cru ! Ne prenez pas pour alliés des gens contre lesquels Allah est courroucé et qui désespèrent de l'au-delà, tout comme les mécréants désespèrent des gens des tombeaux.

as-Saff (n°61, Le Rang) · الصف


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

61. as-Saff ; 1 Ce qui est dans les cieux et ce qui est sur la terre glorifient Allah, et Il est le Puissant, le Sage.
61. as-Saff ; 2 Ô vous qui avez cru ! Pourquoi dites-vous ce que vous ne faites pas ?
61. as-Saff ; 3 C'est une grande abomination auprès d'Allah que de dire ce que vous ne faites pas.
61. as-Saff ; 4 Allah aime ceux qui combattent dans Son chemin en rang serré pareils à un édifice renforcé.
61. as-Saff ; 5 Et quand Moussa (Moïse) dit à son peuple : « Ô mon peuple ! Pourquoi me maltraitez-vous alors que vous savez que je suis vraiment le Messager d'Allah (envoyé) à vous ? » Puis quand ils dévièrent, Allah fit dévier leurs cœurs, car Allah ne guide pas les gens pervers.
61. as-Saff ; 6 Et quand 'Issa (Jésus) fils de Maryam (Marie) dit : « Ô enfants d'Israʾil (Israël), je suis vraiment le Messager d'Allah (envoyé) à vous, confirmateur de ce qui, dans la Thora, est antérieur à moi, et annonciateur d'un Messager à venir après moi, dont le nom sera : « Ahmad ». Puis quand celui-ci vint à eux avec des preuves évidentes, ils dirent : « C'est là une magie manifeste. »
61. as-Saff ; 7 Et qui est plus injuste que celui qui invente un mensonge contre Allah, alors qu'il est appelé à l'Islam ? Et Allah ne guide pas les gens injustes.
61. as-Saff ; 8 Ils veulent éteindre de leurs bouches la lumière d'Allah, alors qu'Allah parachèvera Sa lumière en dépit de l'aversion des mécréants.
61. as-Saff ; 9 C'est Lui qui a envoyé Son messager avec la guidée et la Religion de Vérité, pour la placer au-dessus de toute autre religion, en dépit de l'aversion des associateurs.
61. as-Saff ; 10 Ô vous qui avez cru ! Vous indiquerai-je un commerce qui vous sauvera d'un châtiment douloureux ?
61. as-Saff ; 11 Vous croyez en Allah et en Son messager et vous combattez avec vos biens et vos personnes dans le chemin d'Allah, et cela vous est bien meilleur, si vous saviez !
61. as-Saff ; 12 Il vous pardonnera vos péchés et vous fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, et dans des demeures agréables dans les jardins d'Eden. Voilà l'énorme succès
61. as-Saff ; 13 et Il vous accordera d'autres choses encore que vous aimez bien : un secours (venant) d'Allah et une victoire prochaine. Et annonce la bonne nouvelle aux croyants.
61. as-Saff ; 14 Ô vous qui avez cru ! Soyez les alliés d'Allah, à l'instar de ce que 'Issa (Jésus) fils de Maryam (Marie) a dit aux apôtres : « Qui sont mes alliés (pour la cause) d'Allah ? » - Les apôtres dirent : « Nous sommes les alliés d'Allah. » Un groupe des enfants d'Israʾil (Israël) crut, tandis qu'un groupe nia. Nous aidâmes donc ceux qui crurent contre leur ennemi, et ils triomphèrent.
Accès rapide

Pages de lecture

Pages d'écoute

Accès
rapide