Lire le Coran Rubu' Rubu' n°1 du Hizb n°60 (237e rubu' du Coran)

Rubu' n°1 du Hizb n°60

237e rubu' du Coran

De {S.87V.1} à {S.89V.30}

al-A'la (n°87, Le Très-Haut) · الأعلى


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

87. al-A'la ; 1 Glorifie le nom de ton Seigneur, le Très Haut,
87. al-A'la ; 2 Celui qui a créé et agencé harmonieusement,
87. al-A'la ; 3 qui a décrété et guidé,
87. al-A'la ; 4 et qui a fait pousser le pâturage,
87. al-A'la ; 5 et en a fait ensuite un foin sombre.
87. al-A'la ; 6 Nous te ferons réciter (le Coran), de sorte que tu n'oublieras
87. al-A'la ; 7 que ce qu'Allah veut. Car, Il connaît ce qui paraît au grand jour ainsi que ce qui est caché.
87. al-A'la ; 8 Nous te mettrons sur la voie la plus facile.
87. al-A'la ; 9 Rappelle, donc, où le Rappel doit être utile.
87. al-A'la ; 10 Quiconque craint (Allah) s'(en) rappellera,
87. al-A'la ; 11 et s'en écartera le grand malheureux,
87. al-A'la ; 12 qui brûlera dans le plus grand Feu,
87. al-A'la ; 13 où il ne mourra ni ne vivra.
87. al-A'la ; 14 Réussit, certes, celui qui se purifie,
87. al-A'la ; 15 et se rappelle le nom de son Seigneur, puis célèbre la Salat.
87. al-A'la ; 16 Mais, vous préférez plutôt la vie présente,
87. al-A'la ; 17 alors que l'au-delà est meilleur et plus durable.
87. al-A'la ; 18 Ceci se trouve, certes, dans les Feuilles anciennes,
87. al-A'la ; 19 les Feuilles d'Ibrahim (Abraham) et de Moussa (Moïse).

al-Ghashiyah (n°88, L'Enveloppante) · الغاشية


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

88. al-Ghashiyah ; 1 T'est-il parvenu le récit de l'enveloppante ?
88. al-Ghashiyah ; 2 Ce jour-là, il y aura des visages humiliés,
88. al-Ghashiyah ; 3 préoccupés, harassés.
88. al-Ghashiyah ; 4 Ils brûleront dans un Feu ardent,
88. al-Ghashiyah ; 5 et seront abreuvés d'une source bouillante.
88. al-Ghashiyah ; 6 Il n'y aura pour eux d'autre nourriture que des plantes épineuses (darî'),
88. al-Ghashiyah ; 7 qui n'engraisse, ni n'apaise la faim.
88. al-Ghashiyah ; 8 Ce jour-là, il y aura des visages épanouis,
88. al-Ghashiyah ; 9 contents de leurs efforts,
88. al-Ghashiyah ; 10 dans un haut Jardin,
88. al-Ghashiyah ; 11 où ils n'entendent aucune futilité.
88. al-Ghashiyah ; 12 Là, il y aura une source coulante.
88. al-Ghashiyah ; 13 Là, des divans élevés
88. al-Ghashiyah ; 14 et des coupes posées
88. al-Ghashiyah ; 15 et des coussins rangés
88. al-Ghashiyah ; 16 et des tapis étalés.
88. al-Ghashiyah ; 17 Ne considèrent-ils donc pas les chameaux, comment ils ont été créés,
88. al-Ghashiyah ; 18 et le ciel comment il est élevé,
88. al-Ghashiyah ; 19 et les montagnes comment elles sont dressées
88. al-Ghashiyah ; 20 et la terre comment elle est nivelée ?
88. al-Ghashiyah ; 21 Eh bien, rappelle ! Tu n'es qu'un rappeleur,
88. al-Ghashiyah ; 22 et tu n'es pas un dominateur sur eux.
88. al-Ghashiyah ; 23 Sauf celui qui tourne le dos et ne croit pas,
88. al-Ghashiyah ; 24 alors Allah le châtiera du plus grand châtiment.
88. al-Ghashiyah ; 25 Vers Nous est leur retour.
88. al-Ghashiyah ; 26 Ensuite, c'est à Nous de leur demander compte.

al-Fajr (n°89, L'Aube) · الفجر


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

89. al-Fajr ; 1 Par l'Aube !
89. al-Fajr ; 2 Et par les dix nuits !
89. al-Fajr ; 3 Par le pair et l'impair !
89. al-Fajr ; 4 Et par la nuit quand elle s'écoule !
89. al-Fajr ; 5 N'est-ce pas là un serment, pour un doué d'intelligence ?
89. al-Fajr ; 6 N'as-tu pas vu comment ton Seigneur a agi avec les 'Ad
89. al-Fajr ; 7 (avec) Iram, (la cité) à la colonne remarquable,
89. al-Fajr ; 8 dont jamais pareille ne fut construite parmi les villes ?
89. al-Fajr ; 9 Et avec les Thamud qui taillaient le rocher dans la vallée ?
89. al-Fajr ; 10 Ainsi qu'avec Fir'awn (Pharaon), l'homme aux épieux ?
89. al-Fajr ; 11 Tous, étaient des gens qui transgressaient dans (leurs) pays,
89. al-Fajr ; 12 et y avaient commis beaucoup de désordre.
89. al-Fajr ; 13 Donc, ton Seigneur déversa sur eux un fouet du châtiment.
89. al-Fajr ; 14 Car ton Seigneur demeure aux aguets.
89. al-Fajr ; 15 Quant à l'homme, lorsque son Seigneur l'éprouve en l'honorant et en le comblant de bienfaits, il dit : « Mon Seigneur m'a honoré. »
89. al-Fajr ; 16 Mais par contre, quand Il l'éprouve en lui restreignant sa subsistance, il dit : « Mon Seigneur m'a avili. »
89. al-Fajr ; 17 Mais non ! C'est vous plutôt, qui n'êtes pas généreux envers les orphelins ;
89. al-Fajr ; 18 qui ne vous incitez pas mutuellement à nourrir le pauvre,
89. al-Fajr ; 19 qui dévorez l'héritage avec une avidité vorace,
89. al-Fajr ; 20 et aimez les richesses d'un amour sans bornes.
89. al-Fajr ; 21 Prenez garde ! Quand la terre sera complètement pulvérisée,
89. al-Fajr ; 22 et que ton Seigneur viendra ainsi que les Anges, rang par rang,
89. al-Fajr ; 23 et que ce jour-là, on amènera l'Enfer ; ce jour-là, l'homme se rappellera. Mais à quoi lui servira de se souvenir ?
89. al-Fajr ; 24 Il dira : « Hélas ! Que n'ai-je fait du bien pour ma vie future ! »
89. al-Fajr ; 25 Ce jour-là donc, nul ne saura châtier comme Lui châtie,
89. al-Fajr ; 26 et nul ne saura garrotter comme Lui garrotte.
89. al-Fajr ; 27 « Ô toi, âme apaisée,
89. al-Fajr ; 28 retourne vers ton Seigneur, satisfaite et agréée ;
89. al-Fajr ; 29 entre donc parmi Mes serviteurs,
89. al-Fajr ; 30 et entre dans Mon Paradis. »
Accès rapide

Pages de lecture

Pages d'écoute

Accès
rapide