Lire le Coran Rubu' Rubu' n°4 du Hizb n°12 (48e rubu' du Coran)

Rubu' n°4 du Hizb n°12

48e rubu' du Coran

De {S.5V.67} à {S.5V.81}

5. al-Ma'idah ; 67 Ô Messager, transmets ce qui t'a été descendu de la part de ton Seigneur. Si tu ne le faisais pas, alors tu n'aurais pas communiqué Son message. Et Allah te protègera des gens. Certes, Allah ne guide pas les gens mécréants.
5. al-Ma'idah ; 68 Dis : « Ô gens du Livre, vous ne tenez sur rien, tant que vous ne vous conformez pas à la Thora et à l'Évangile et à ce qui vous a été descendu de la part de votre Seigneur. » Et certes, ce qui t'a été descendu de la part de ton Seigneur va accroître beaucoup d'entre eux en rébellion et en mécréance. Ne te tourmente donc pas pour les gens mécréants.
5. al-Ma'idah ; 69 Ceux qui ont cru, ceux qui se sont judaïsés, les Sabéens, et les Chrétiens, ceux parmi eux qui croient en Allah, au Jour dernier et qui accomplissent les bonnes œuvres, pas de crainte sur eux, et ils ne seront point affligés.
5. al-Ma'idah ; 70 Certes, Nous avions déjà pris l'engagement des enfants d'Israʾil (Israël), et Nous leur avions envoyé des messagers. Mais chaque fois qu'un Messager leur vient avec ce qu'ils ne désirent pas, ils en traitent certains de menteurs et ils en tuent d'autres.
5. al-Ma'idah ; 71 Comptant qu'il n'y aurait pas de tentation contre eux, ils étaient devenus aveugles et sourds. Puis Allah accueillit leur repentir. Ensuite, beaucoup d'entre eux redevinrent aveugles et sourds. Et Allah voit parfaitement ce qu'ils font.
5. al-Ma'idah ; 72 Ce sont, certes, des mécréants ceux qui disent : « En vérité, Allah c'est le Messie, fils de Maryam (Marie). » Alors que le Messie a dit : « Ô enfants d'Israʾil (Israël), adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur. » Quiconque associe à Allah (d'autres divinités,) Allah lui interdit le Paradis ; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs !
5. al-Ma'idah ; 73 Ce sont certes des mécréants, ceux qui disent : « En vérité, Allah est le troisième de trois. » Alors qu'il n'y a de divinité qu'Une Divinité Unique ! Et s'ils ne cessent de le dire, certes, un châtiment douloureux touchera les mécréants d'entre eux.
5. al-Ma'idah ; 74 Ne vont-ils donc pas se repentir à Allah et implorer Son pardon ? Car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.
5. al-Ma'idah ; 75 Le Messie, fils de Maryam (Marie), n'était qu'un Messager. Des messagers sont passés avant lui. Et sa mère était une véridique. Et tous deux consommaient de la nourriture. Vois comme Nous leur expliquons les preuves et puis vois comme ils se détournent.
5. al-Ma'idah ; 76 Dis : « Adorez-vous, au lieu d'Allah, ce qui n'a le pouvoir de vous faire ni le mal ni le bien ? » Or c'est Allah qui est l'Audient et l'Omniscient.
5. al-Ma'idah ; 77 Dis : « Ô gens du Livre, n'exagérez pas en votre religion, s'opposant à la vérité. Ne suivez pas les passions des gens qui se sont égarés avant cela, qui ont égaré beaucoup de monde et qui se sont égarés du chemin droit.
5. al-Ma'idah ; 78 Ceux des enfants d'Israʾil (Israël) qui n'avaient pas cru ont été maudits par la bouche de Dawoud (David) et de 'Issa (Jésus) fils de Maryam (Marie), parce qu'ils désobéissaient et transgressaient.
5. al-Ma'idah ; 79 Ils ne s'interdisaient pas les uns aux autres ce qu'ils faisaient de blâmable. Comme est mauvais, certes, ce qu'ils faisaient !
5. al-Ma'idah ; 80 Tu vois beaucoup d'entre eux s'allier aux mécréants. Comme est mauvais, certes, ce que leurs âmes ont préparé, pour eux-mêmes, de sorte qu'ils ont encouru le courroux d'Allah, et c'est dans le supplice qu'ils éterniseront.
5. al-Ma'idah ; 81 S'ils croyaient en Allah, au Prophète et à ce qui lui a été descendu, ils ne prendraient pas ces mécréants pour alliés. Mais beaucoup d'entre eux sont pervers.
Accès rapide

Pages de lecture

Pages d'écoute

Accès
rapide