Lire le Coran Rubu' Rubu' n°3 du Hizb n°25 (99e rubu' du Coran)

Rubu' n°3 du Hizb n°25

99e rubu' du Coran

De {S.12V.101} à {S.13V.4}

12. Yusuf ; 101 Ô mon Seigneur, Tu m'as donné du pouvoir et m'as enseigné l'interprétation des rêves. (C'est Toi Le) Créateur des cieux et de la terre, Tu es mon patron, ici-bas et dans l'au-delà. Fais-moi mourir en parfaite soumission et fais moi rejoindre les vertueux.
12. Yusuf ; 102 Ce sont là des récits inconnus que Nous te révélons. Et tu n'étais pas auprès d'eux quand ils se mirent d'accord pour comploter.
12. Yusuf ; 103 Et la plupart des gens ne sont pas croyants malgré ton désir ardent.
12. Yusuf ; 104 Et tu ne leur demandes aucun salaire pour cela. Ce n'est là qu'un rappel adressé à l'univers.
12. Yusuf ; 105 Et dans les cieux et sur la terre, que de signes auprès desquels les gens passent, en s'en détournant !
12. Yusuf ; 106 Et la plupart d'entre eux ne croient en Allah, qu'en lui donnant des associés.
12. Yusuf ; 107 Est-ce qu'ils sont sûrs que le châtiment d'Allah ne viendra pas les couvrir ou que l'Heure ne leur viendra pas soudainement, sans qu'ils s'en rendent compte ?
12. Yusuf ; 108 Dis : « Voici ma voie, j'appelle les gens à (la religion) d'Allah, moi et ceux qui me suivent, nous basant sur une preuve évidente. Gloire à Allah ! Et je ne suis point du nombre des associateurs.
12. Yusuf ; 109 Nous n'avons envoyé avant toi que des hommes originaires des cités, à qui Nous avons fait des révélations. (Ces gens là) n'ont-ils pas parcouru la terre et considéré quelle fut la fin de ceux qui ont vécu avant eux ? La demeure de l'au-delà est assurément meilleure pour ceux qui craignent (Allah). Ne raisonnerez-vous donc pas ?
12. Yusuf ; 110 Quand les messagers faillirent perdre espoir (et que leurs adeptes) eurent pensé qu'ils étaient dupés voilà que vint à eux Notre secours. Et furent sauvés ceux que Nous voulûmes. Mais Notre rigueur ne saurait être détournée des gens criminels.
12. Yusuf ; 111 Dans leurs récits il y a certes une leçon pour les gens doués d'intelligence. Ce n'est point là un récit fabriqué. C'est au contraire la confirmation de ce qui existait déjà avant lui, un exposé détaillé de toute chose, un guide et une miséricorde pour des gens qui croient.

ar-Ra'd (n°13, Le Tonnerre) · الرعد


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

13. ar-Ra'd ; 1 Alif, Lam, Mim, Ra. Voici les versets du Livre ; et ce qui t'a été révélé par ton Seigneur est la vérité ; mais la plupart des gens ne croient pas.
13. ar-Ra'd ; 2 Allah est Celui qui a élevé (bien haut) les cieux sans piliers visibles. Il S'est établi (istawâ) sur le Trône et a soumis le soleil et la lune, chacun poursuivant sa course vers un terme fixé. Il règle l'Ordre (de tout) et expose en détail les signes afin que vous ayez la certitude de la rencontre de votre Seigneur.
13. ar-Ra'd ; 3 Et c'est Lui qui a étendu la terre et y a placé montagnes et fleuves. Et de chaque espèce de fruits Il y établit deux éléments de couple. Il fait que la nuit couvre le jour. Voilà bien là des preuves pour des gens qui réfléchissent.
13. ar-Ra'd ; 4 Et sur la terre il y a des parcelles voisines les unes des autres, des jardins (plantés) de vignes, et des céréales et des palmiers, en touffes ou espacés, arrosés de la même eau, cependant Nous rendons supérieurs les uns aux autres quant au goût. Voilà bien là des preuves pour des gens qui raisonnent.
Accès rapide

Pages de lecture

Pages d'écoute

Accès
rapide