Rechercher dans le Coran Résultat(s) de recherche pour « Prophète »

« Prophète »

87 résultat(s) trouvé(s)

2. al-Baqarah ; 61 Et (rappelez-vous) quand vous dîtes : « Ô Moussa (Moïse), nous ne pouvons plus tolérer une seule nourriture. Prie donc ton Seigneur pour qu'Il nous fasse sortir de la terre ce qu'elle fait pousser, de ses légumes, ses concombres, son ail (ou blé), ses lentilles et ses oignons ! » Il vous répondit : « Voulez-vous échanger le meilleur pour le moins bon ? Descendez donc à n'importe quelle ville ; vous y trouverez certainement ce que vous demandez ! » L'avilissement et la misère s'abattirent sur eux ; ils encoururent la colère d'Allah. Cela parce qu'ils reniaient les révélations d'Allah, et qu'ils tuaient sans droit les prophètes. Cela parce qu'ils désobéissaient et transgressaient.
2. al-Baqarah ; 87 Certes, Nous avons donné le Livre à Moussa (Moïse) ; Nous avons envoyé après lui des prophètes successifs. Et Nous avons donné des preuves à 'Issa (Jésus) fils de Maryam (Marie), et Nous l'avons renforcé du Saint-Esprit. Est-ce qu'à chaque fois qu'un Messager vous apportait des vérités contraires à vos souhaits, vous vous enfliez d'orgueil ? Vous traitiez les uns d'imposteurs et vous tuiez les autres.
2. al-Baqarah ; 91 Et quand on leur dit : « Croyez à ce qu'Allah a fait descendre », ils disent : « Nous croyons à ce qu'on a fait descendre à nous. » Et ils rejettent le reste, alors qu'il est la vérité confirmant ce qu'il y avait déjà avec eux. Dis : « Pourquoi donc avez-vous tué auparavant les prophètes d'Allah, si vous étiez croyants ? »
2. al-Baqarah ; 136 Dites : « Nous croyons en Allah et en ce qu'on nous a révélé, et en ce qu'on a fait descendre vers Ibrahim (Abraham) et Isma'il (Ismaël) et Ishaq (Isaac) et Ya'qoub (Jacob) et les Tribus, et en ce qui a été donné à Moussa (Moïse) et à 'Issa (Jésus), et en ce qui a été donné aux prophètes, venant de leur Seigneur : nous ne faisons aucune distinction entre eux. Et à Lui nous sommes Soumis. »
2. al-Baqarah ; 177 La bonté pieuse ne consiste pas à tourner vos visages vers le Levant ou le Couchant. Mais la bonté pieuse est de croire en Allah, au Jour dernier, aux Anges, au Livre et aux prophètes, de donner de son bien, quelqu'amour qu'on en ait, aux proches, aux orphelins, aux nécessiteux, aux voyageurs indigents et à ceux qui demandent l'aide et pour délier les jougs, d'accomplir la Salat et d'acquitter la Zakat. Et ceux qui remplissent leurs engagements lorsqu'ils se sont engagés, ceux qui sont endurants dans la misère, la maladie et quand les combats font rage, les voilà les véridiques et les voilà les vrais pieux !
2. al-Baqarah ; 213 Les gens formaient (à l'origine) une seule communauté (croyante). Puis (après leurs divergences), Allah envoya des prophètes comme annonciateurs et avertisseurs ; et Il fit descendre avec eux le Livre contenant la vérité, pour régler parmi les gens leurs divergences. Mais, ce sont ceux-là mêmes à qui il avait été apporté, qui se mirent à en disputer, après que les preuves leur furent venues, par esprit de rivalité ! Puis Allah, de par Sa Grâce, guida ceux qui crurent vers cette Vérité sur laquelle les autres disputaient. Et Allah guide qui Il veut vers le chemin droit.
2. al-Baqarah ; 246 N'as-tu pas su l'histoire des notables, parmi les enfants d'Isra'il (Israël), lorsqu'après Moussa (Moïse) ils dirent à un prophète à eux : « Désigne-nous un roi, pour que nous combattions dans le sentier d'Allah. » Il dit : « Et si vous ne combattez pas, quand le combat vous sera prescrit ? » Ils dirent : « Et qu'aurions-nous à ne pas combattre dans le sentier d'Allah, alors qu'on nous a expulsés de nos maisons et qu'on a capturé nos enfants ? » Et quand le combat leur fut prescrit, ils tournèrent le dos, sauf un petit nombre d'entre eux. Et Allah connaît bien les injustes.
2. al-Baqarah ; 247 Et leur prophète leur dit : « Voici qu'Allah vous a envoyé Tâlout pour roi. » Ils dirent : « Comment règnerait-il sur nous ? Nous avons plus de droit que lui à la royauté. On ne lui a même pas prodigué beaucoup de richesses ! » Il dit : « Allah, vraiment, l'a élu sur vous, et a accru sa part quant au savoir et à la condition physique. » Et Allah alloue Son pouvoir à qui Il veut. Allah a la grâce immense et Il est Omniscient.
2. al-Baqarah ; 248 Et leur prophète leur dit : « Le signe de son investiture sera que le Coffre va vous revenir ; objet de quiétude inspiré par votre Seigneur, et contenant les reliques de ce que laissèrent la famille de Moussa (Moïse) et la famille de Haroun (Aaron). Les Anges le porteront. Voilà bien là un signe pour vous, si vous êtes croyants ! »
3. Ali 'Imran ; 21 Ceux qui ne croient pas aux signes d'Allah, tuent sans droit les prophètes et tuent les gens qui commandent la justice, annonce-leur un châtiment douloureux.
3. Ali 'Imran ; 39 Alors, les Anges l'appelèrent pendant que, debout, il priait dans le Sanctuaire : « Voilà qu'Allah t'annonce la naissance de Yahya (Jean Baptiste), confirmateur d'une parole d'Allah. Il sera un chef, un chaste, un prophète et du nombre des gens de bien. »
3. Ali 'Imran ; 68 Certes les hommes les plus dignes de se réclamer d'Ibrahim (Abraham), sont ceux qui l'ont suivi, ainsi que ce Prophète-ci, et ceux qui ont la foi. Et Allah est l'allié des croyants.
3. Ali 'Imran ; 80 Et il ne va pas vous commander de prendre pour seigneurs anges et prophètes. Vous commanderait-il de rejeter la foi, vous qui êtes Musulmans ?
3. Ali 'Imran ; 81 Et lorsqu'Allah prit cet engagement des prophètes : « Chaque fois que Je vous accorderai un Livre et de la Sagesse, et qu'ensuite un messager vous viendra confirmer ce qui est avec vous, vous devez croire en lui, et vous devrez lui porter secours. » Il leur dit : « Consentez-vous et acceptez-vous Mon pacte à cette condition ? » « Nous consentons », dirent-ils. : « Soyez-en donc témoins, dit Allah. Et Me voici, avec vous, parmi les témoins.
3. Ali 'Imran ; 84 Dis : « Nous croyons en Allah, à ce qu'on a fait descendre sur nous, à ce qu'on a fait descendre sur Ibrahim (Abraham), Isma'il (Ismaël), Ishaq (Isaac), Ya'qoub (Jacob) et les Tribus, et à ce qui a été apporté à Moussa (Moïse), à 'Issa (Jésus) et aux prophètes, de la part de leur Seigneur : nous ne faisons aucune différence entre eux ; et c'est à Lui que nous sommes Soumis. »
3. Ali 'Imran ; 112 Où qu'ils se trouvent, ils sont frappés d'avilissement, à moins d'un secours providentiel d'Allah ou d'un pacte conclu avec les hommes. Ils ont encouru la colère d'Allah, et les voilà frappés de malheur, pour n'avoir pas cru aux signes d'Allah, et assassiné injustement les prophètes, et aussi pour avoir désobéi et transgressé.
3. Ali 'Imran ; 137 Avant vous, certes, beaucoup d'événements se sont passés. Or, parcourez la terre, et voyez ce qu'il est advenu de ceux qui traitaient (les prophètes) de menteurs.
3. Ali 'Imran ; 146 Combien de prophètes ont combattu, en compagnie de beaucoup de disciples, ceux-ci ne fléchirent pas à cause de ce qui les atteignit dans le sentier d'Allah. Ils ne faiblirent pas et ils ne cédèrent point. Et Allah aime les endurants.
3. Ali 'Imran ; 161 Un prophète n'est pas quelqu'un à s'approprier du butin. Quiconque s'en approprie, viendra avec ce qu'il se sera approprié le Jour de la Résurrection. Alors, à chaque individu on rétribuera pleinement ce qu'il aura acquis. Et ils ne seront point lésés.
3. Ali 'Imran ; 181 Allah a certainement entendu la parole de ceux qui ont dit : « Allah est pauvre et nous sommes riches. » Nous enregistrons leur parole, ainsi que leur meurtre, sans droit, des prophètes. Et Nous leur dirons : « Goûtez au châtiment de la fournaise.
3. Ali 'Imran ; 184 S'ils te (Mouhammad) traitent de menteur, des prophètes avant toi, ont certes été traités de menteurs. Ils étaient venus avec les preuves claires, les Psaumes et le Livre lumineux.
4. an-Nisa' ; 60 N'as-tu pas vu ceux qui prétendent croire à ce qu'on a fait descendre vers toi (prophète) et à ce qu'on a fait descendre avant toi ? Ils veulent prendre pour juge le Tâghût, alors que c'est en lui qu'on leur a commandé de ne pas croire. Mais le Diable veut les égarer très loin, dans l'égarement.
4. an-Nisa' ; 69 Quiconque obéit à Allah et au Messager ... ceux-là seront avec ceux qu'Allah a comblés de Ses bienfaits : les prophètes, les véridiques, les martyrs, et les vertueux. Et quels bons compagnons que ceux-là !
4. an-Nisa' ; 83 Quand leur parvient une nouvelle rassurante ou alarmante, ils la diffusent. S'ils la rapportaient au Messager et aux détenteurs du commandement parmi eux, ceux d'entre eux qui cherchent à être éclairés, auraient appris (la vérité de la bouche du Prophète et des détenteurs du commandement). Et n'eussent été la grâce d'Allah sur vous et Sa miséricorde, vous auriez suivi le Diable, à part quelques-uns.
4. an-Nisa' ; 155 (Nous les avons maudits) à cause de leur rupture de l'engagement, leur mécréance aux révélations d'Allah, leur meurtre injustifié des prophètes, et leur parole : « Nos cœurs sont (enveloppés) et imperméables. » En réalité, c'est Allah qui a scellé leurs cœurs à cause de leur mécréance, car ils ne croyaient que très peu.
4. an-Nisa' ; 163 Nous t'avons fait une révélation comme Nous fîmes à Nouh (Noé) et aux prophètes après lui. Et Nous avons fait révélation à Ibrahim (Abraham), à Isma'il (Ismaël), à Ishaq (Isaac), à Ya'qoub (Jacob) aux Tribus, à 'Issa (Jésus), à Ayyoub (Job), à Younous (Jonas), à Haroun (Aaron) et à Soulayman (Salomon), et Nous avons donné le Zabour à Dawoud (David).
5. al-Ma'idah ; 20 (Souvenez-vous) Lorsque Moussa (Moïse) dit à son peuple : « Ô , mon peuple ! Rappelez-vous le bienfait d'Allah sur vous, lorsqu'Il a désigné parmi vous des prophètes. Et Il a fait de vous des rois. Et Il vous a donné ce qu'Il n'avait donné à nul autre aux mondes.
5. al-Ma'idah ; 44 Nous avons fait descendre la Thora dans laquelle il y a guide et lumière. C'est sur sa base que les prophètes qui se sont soumis à Allah, ainsi que les rabbins et les docteurs jugent les affaires des Juifs. Car on leur a confié la garde du Livre d'Allah, et ils en sont les témoins. Ne craignez donc pas les gens, mais craignez Moi. Et ne vendez pas Mes enseignements à vil prix. Et ceux qui ne jugent pas d'après ce qu'Allah a fait descendre, les voilà les mécréants.
5. al-Ma'idah ; 81 S'ils croyaient en Allah, au Prophète et à ce qui lui a été descendu, ils ne prendraient pas ces mécréants pour alliés. Mais beaucoup d'entre eux sont pervers.
6. al-An'am ; 9 Si Nous avions désigné un Ange (comme prophète), Nous aurions fait de lui un homme et Nous leur aurions causé la même confusion que celle dans laquelle ils sont.
6. al-An'am ; 112 Ainsi, à chaque prophète avons-Nous assigné un ennemi : des diables d'entre les hommes et les djinns, qui s'inspirent trompeusement les uns aux autres des paroles enjolivées. Si ton Seigneur avait voulu, ils ne l'auraient pas fait ; laisse-les donc avec ce qu'ils inventent.
7. al-A'raf ; 94 Nous n'avons envoyé aucun prophète dans une cité, sans que Nous n'ayons pris ses habitants ensuite par l'adversité et la détresse afin qu'ils implorent (le pardon).
7. al-A'raf ; 157 Ceux qui suivent le Messager, le Prophète illettré qu'ils trouvent écrit (mentionné) chez eux dans la Thora et l'Évangile. Il leur ordonne le convenable, leur défend le blâmable, leur rend licites les bonnes choses, leur interdit les mauvaises, et leur ôte le fardeau et les jougs qui étaient sur eux. Ceux qui croiront en lui, le soutiendront, lui porteront secours et suivront la lumière descendue avec lui ; ceux-là seront les gagnants.
7. al-A'raf ; 158 Dis : « Ô hommes ! Je suis pour vous tous le Messager d'Allah, à Qui appartient la royauté des cieux et de la terre. Pas de divinité à part Lui. Il donne la vie et Il donne la mort. Croyez donc en Allah, en Son messager, le Prophète illettré qui croit en Allah et en Ses paroles. Et suivez-le afin que vous soyez bien guidés. »
8. al-Anfal ; 19 Si vous avez imploré l'arbitrage d'Allah vous connaissez maintenant la sentence (d'Allah) Et si vous cessez (la mécréance et l'hostilité contre le Prophète..), c'est mieux pour vous. Mais si vous revenez, Nous reviendrons, et votre masse, même nombreuse, ne vous sera d'aucune utilité. Car Allah est vraiment avec les croyants.
8. al-Anfal ; 64 Ô Prophète, Allah et ceux des croyants qui te suivent te suffisent.
8. al-Anfal ; 65 Ô Prophète, incite les croyants au combat. S'il se trouve parmi vous vingt endurants, ils vaincront deux cents ; et s'il s'en trouve cent, ils vaincront mille mécréants, car ce sont vraiment des gens qui ne comprennent pas.
8. al-Anfal ; 67 Un prophète ne devrait pas faire de prisonniers avant d'avoir prévalu (mis les mécréants hors de combat) sur la terre. Vous voulez les biens d'ici-bas, tandis qu'Allah veut l'au-delà. Allah est Puissant et Sage.
8. al-Anfal ; 70 Ô Prophète, dis aux captifs qui sont entre vos mains : « Si Allah sait qu'il y a quelque bien dans vos cœurs, Il vous donnera mieux que ce qui vous a été pris et vous pardonnera. Allah est Pardonneur et Miséricordieux.
9. at-Tawbah ; 61 Et il en est parmi eux ceux qui font du tort au Prophète et disent : « Il est tout oreille ». - Dis : « Une oreille pour votre bien. Il croit en Allah et fait confiance aux croyants, et il est une miséricorde pour ceux d'entre vous qui croient. Et ceux qui font du tort au Messager d'Allah auront un châtiment douloureux. »
9. at-Tawbah ; 73 Ô Prophète, lutte contre les mécréants et les hypocrites, et sois rude avec eux ; l'Enfer sera leur refuge, et quelle mauvaise destination !
9. at-Tawbah ; 113 Il n'appartient pas au Prophète et aux croyants d'implorer le pardon en faveur des associateurs, fussent-ils des parents alors qu'il leur est apparu clairement que ce sont les gens de l'Enfer.
9. at-Tawbah ; 117 Allah a accueilli le repentir du Prophète, celui des Emigrés et des Auxiliaires qui l'ont suivi à un moment difficile, après que les cœurs d'un groupe d'entre eux étaient sur le point de dévier. Puis Il accueillit leur repentir car Il est Compatissant et Miséricordieux à leur égard.
10. Yunus ; 101 Dis : « Regardez ce qui est dans les cieux et sur la terre. » Mais ni les preuves ni les avertisseurs (prophètes) ne suffisent à des gens qui ne croient pas.
17. al-Isra' ; 55 Et ton Seigneur est plus Connaisseur de ceux qui sont dans les cieux et sur la terre. Et parmi les prophètes, Nous avons donné à certains plus de faveurs qu'à d'autres. Et à Dawoud (David) Nous avons donné le : « Zabur ».
19. Maryam ; 30 Mais (le bébé) dit : « Je suis vraiment le serviteur d'Allah. Il m'a donné le Livre et m'a désigné Prophète.
19. Maryam ; 41 Et mentionne dans le Livre, Ibrahim (Abraham). C'était un très véridique et un Prophète.
19. Maryam ; 49 Puis, lorsqu'il se fut séparé d'eux et de ce qu'ils adoraient en dehors d'Allah, Nous lui fîmes don d'Ishaq (Isaac) et de Ya'qoub (Jacob) ; et de chacun Nous fîmes un prophète.
19. Maryam ; 51 Et mentionne dans le Livre Moussa (Moïse). C'était vraiment un élu, et c'était un Messager et un prophète.
19. Maryam ; 53 Et par Notre miséricorde, Nous lui donnâmes Haroun (Aaron) son frère comme prophète.
19. Maryam ; 54 Et mentionne Isma'il (Ismaël), dans le Livre. Il était fidèle à ses promesses ; et c'était un Messager et un prophète.
19. Maryam ; 56 Et mentionne Idris, dans le Livre. C'était un véridique et un prophète.
19. Maryam ; 58 Voilà ceux qu'Allah a comblés de faveurs, parmi les prophètes, parmi les descendants d'Adam, et aussi parmi ceux que Nous avons transportés en compagnie de Nouh (Noé), et parmi la descendance d'Ibrahim (Abraham) et d'Israʾil (Israël), et parmi ceux que Nous avons guidés et choisis. Quand les versets du Tout Miséricordieux leur étaient récités, ils tombaient prosternés en pleurant.
22. al-Hajj ; 52 Nous n'avons envoyé, avant toi, ni Messager ni prophète qui n'ait récité (ce qui lui a été révélé) sans que le Diable n'ait essayé d'intervenir (pour semer le doute dans le cœur des gens au sujet) de sa récitation. Allah abroge ce que le Diable suggère, et Allah renforce Ses versets. Allah est Omniscient et Sage.
25. al-Furqan ; 31 C'est ainsi que Nous fîmes à chaque prophète un ennemi parmi les criminels. Mais ton Seigneur suffit comme guide et comme soutien.
25. al-Furqan ; 77 Dis : « Mon Seigneur ne se souciera pas de vous sans votre prière ; mais vous avez, démenti (le Prophète). Votre (châtiment) sera inévitable et permanent.
29. al-'Ankabut ; 18 Et si vous criez au mensonge, d'autres nations avant vous, ont aussi traité (leurs prophètes) de menteurs. Au Messager, cependant, n'incombe que la transmission claire.
33. al-Ahzab ; 1 Ô Prophète ! Crains Allah et n'obéis pas aux infidèles et aux hypocrites, car Allah demeure Omniscient et Sage.
33. al-Ahzab ; 6 Le Prophète a plus de droit sur les croyants qu'ils n'en ont sur eux-mêmes ; et ses épouses sont leurs mères. Les liens de consanguinité ont (dans les successions) la priorité (sur les liens) unissant les croyants (de Médine) et les émigrés (de la Mecque) selon le livre d'Allah, à moins que vous ne fassiez un testament convenable en faveur de vos frères en religion. Et cela est inscrit dans le Livre.
33. al-Ahzab ; 7 Lorsque Nous prîmes des prophètes leur engagement, de même que de toi, de Nouh (Noé), d'Ibrahim (Abraham), de Moussa (Moïse), et de 'Issa (Jésus) fils de Maryam (Marie) : et Nous avons pris d'eux un engagement solennel,
33. al-Ahzab ; 13 De même, un groupe d'entre eux dit : « Gens de Yathrib ! Ne demeurez pas ici. Retournez (chez vous). » Un groupe d'entre eux demande au Prophète la permission de partir en disant : « Nos demeures sont sans protection », alors qu'elles ne l'étaient pas : ils ne voulaient que s'enfuir.
33. al-Ahzab ; 28 Ô Prophète ! Dis à tes épouses : « Si c'est la vie présente que vous désirez et sa parure, alors venez ! Je vous donnerai (les moyens) d'en jouir et vous libérerai (par un divorce) sans préjudice.
33. al-Ahzab ; 30 Ô femmes du Prophète ! Celle d'entre vous qui commettra une turpitude prouvée, le châtiment lui sera doublé par deux fois ! Et ceci est facile pour Allah.
33. al-Ahzab ; 32 Ô femmes du Prophète ! Vous n'êtes comparables à aucune autre femme. Si vous êtes pieuses, ne soyez pas trop complaisantes dans votre langage, afin que celui dont le cœur est malade (l'hypocrite) ne vous convoite pas. Et tenez un langage décent.
33. al-Ahzab ; 33 Restez dans vos foyers ; et ne vous exhibez pas à la manière des femmes d'avant l'Islam (Jâhiliyah). Accomplissez la Salat, acquittez la Zakat et obéissez à Allah et à Son messager. Allah ne veut que vous débarrasser de toute souillure, Ô gens de la maison (du prophète), et veut vous purifier pleinement.
33. al-Ahzab ; 38 Nul grief à faire au Prophète en ce qu'Allah lui a imposé, conformément aux lois établies pour ceux qui vécurent antérieurement. Le commandement d'Allah est un décret inéluctable.
33. al-Ahzab ; 40 Mouhammad n'a jamais été le père de l'un de vos hommes, mais le messager d'Allah et le dernier des prophètes. Allah est Omniscient.
33. al-Ahzab ; 45 Ô Prophète ! Nous t'avons envoyé (pour être) témoin, annonciateur, avertisseur,
33. al-Ahzab ; 50 Ô Prophète ! Nous t'avons rendu licites tes épouses à qui tu as donné leur mahr (dot), ce que tu as possédé légalement parmi les captives (ou esclaves) qu'Allah t'a destinées, les filles de ton oncle paternel, les filles de tes tantes paternelles, les filles de ton oncle maternel, et les filles de tes tantes maternelles, - celles qui avaient émigré en ta compagnie -, ainsi que toute femme croyante si elle fait don de sa personne au Prophète, pourvu que le Prophète consente à se marier avec elle : c'est là un privilège pour toi, à l'exclusion des autres croyants. Nous savons certes, ce que Nous leur avons imposé au sujet de leurs épouses et des esclaves qu'ils possèdent, afin qu'il n'y eût donc point de blâme contre toi. Allah est Pardonneur et Miséricordieux.
33. al-Ahzab ; 53 Ô vous qui croyez ! N'entrez pas dans les demeures du Prophète, à moins qu'invitation ne vous soit faite à un repas, sans être là à attendre sa cuisson. Mais lorsqu'on vous appelle, alors, entrez. Puis, quand vous aurez mangé, dispersez-vous, sans chercher à vous rendre familiers pour causer. Cela faisait de la peine au Prophète, mais il se gênait de vous (congédier), alors qu'Allah ne se gêne pas de la vérité. Et si vous leur demandez (à ses femmes) quelque objet, demandez-le leur derrière un rideau : c'est plus pur pour vos cœurs et leurs cœurs ; vous ne devez pas faire de la peine au Messager d'Allah, ni jamais vous marier avec ses épouses après lui ; ce serait, auprès d'Allah, un énorme péché.
33. al-Ahzab ; 56 Certes, Allah et Ses Anges prient sur le Prophète ; ô vous qui croyez priez sur lui et adressez (lui) vos salutations.
33. al-Ahzab ; 59 Ô Prophète ! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles : elles en seront plus vite reconnues et éviteront d'être offensées. Allah est Pardonneur et Miséricordieux.
37. as-Saffat ; 112 Nous lui fîmes la bonne annonce d'Ishaq (Isaac) comme prophète d'entre les gens vertueux.
37. as-Saffat ; 147 et l'envoyâmes ensuite (comme prophète) vers cent mille hommes ou plus.
39. az-Zumar ; 69 Et la terre resplendira de la lumière de son Seigneur ; le Livre sera déposé et on fera venir les prophètes et les témoins ; on décidera parmi eux en toute équité et ils ne seront point lésés ;
43. az-Zukhruf ; 6 Que de prophètes avons-Nous envoyés aux Anciens !
43. az-Zukhruf ; 7 Et pas un prophète ne leur venait qu'ils ne le tournaient en dérision.
43. az-Zukhruf ; 88 Et sa parole (la parole du Prophète à Allah) : « Seigneur, ce sont là des gens qui ne croient pas. »
49. al-Hujurat ; 2 Ô vous qui avez cru ! N'élevez pas vos voix au-dessus de la voix du Prophète, et ne haussez pas le ton en lui parlant, comme vous le haussez les uns avec les autres, sinon vos œuvres deviendraient vaines sans que vous vous en rendiez compte.
60. al-Mumtahanah ; 12 Ô Prophète ! Quand les croyantes viennent te prêter serment d'allégeance, (et en jurent) qu'elles n'associeront rien à Allah, qu'elles ne voleront pas, qu'elles ne se livreront pas à l'adultère, qu'elles ne tueront pas leurs propres enfants, qu'elles ne commettront aucune infamie ni avec leurs mains ni avec leurs pieds et qu'elles ne désobéiront pas en ce qui est convenable, alors reçois leur serment d'allégeance, et implore d'Allah le pardon pour elles. Allah est certes, Pardonneur et Très Miséricordieux.
65. at-Talaq ; 1 Ô Prophète ! Quand vous répudiez les femmes, répudiez-les conformément à leur période d'attente prescrite ; et comptez la période ; et craignez Allah votre Seigneur. Ne les faites pas sortir de leurs maisons, et qu'elles n'en sortent pas, à moins qu'elles n'aient commis une turpitude prouvée. Telles sont les lois d'Allah. Quiconque cependant transgresse les lois d'Allah, se fait du tort à lui-même. Tu ne sais pas si d'ici là Allah ne suscitera pas quelque chose de nouveau !
66. at-Tahrim ; 1 Ô Prophète ! Pourquoi, en recherchant l'agrément de tes femmes, t'interdis-tu ce qu'Allah t'a rendu licite ? Et Allah est Pardonneur, Très Miséricordieux.
66. at-Tahrim ; 3 Lorsque le Prophète confia un secret à l'une de ses épouses et qu'elle l'eut divulgué et qu'Allah l'en eut informé, celui-ci en fit connaître une partie et passa sur une partie. Puis, quand il l'en eut informée elle dit : « Qui t'en a donné nouvelle ? » Il dit : « C'est l'Omniscient, le Parfaitement Connaisseur qui m'en a avisé. »
66. at-Tahrim ; 4 Si vous vous repentez à Allah c'est que vos cœurs ont fléchi. Mais si vous vous soutenez l'une l'autre contre le Prophète, alors ses alliés seront Allah, Jibril (Gabriel) et les vertueux d'entre les croyants, et les Anges sont par surcroît (son) soutien.
66. at-Tahrim ; 8 Ô vous qui avez cru ! Repentez-vous à Allah d'un repentir sincère. Il se peut que votre Seigneur vous efface vos fautes et qu'Il vous fasse entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, le jour où Allah épargnera l'ignominie au Prophète et à ceux qui croient avec lui. Leur lumière courra devant eux et à leur droite ; ils diront : « Seigneur, parfais-nous notre lumière et pardonne-nous. Car Tu es Omnipotent. »
66. at-Tahrim ; 9 Ô Prophète ! Mène la lutte contre les mécréants et les hypocrites et sois rude à leur égard. Leur refuge sera l'Enfer, et quelle mauvaise destination !
86. at-Tariq ; 17 Accorde (Ô Prophète) donc un délai aux infidèles : accorde-leur un court délai.

Une nouvelle recherche ?

Accès rapide

Pages de lecture

Pages d'écoute

Accès
rapide